Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies

Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Environmental Systems Products ; Dirickx ; Hypertac


Environmental Systems Products innove avec Inventor


La société américaine Environmental Systems Products (ESP), fabricant d'appareils sophistiqués en matière de télédétection et de mesure des émissions de véhicules, a utilisé le logiciel Inventor d'Autodesk pour développer sa dernière génération d'équipements.

Depuis plus de 25 ans, ESP crée des produits et services innovants dans le domaine de l'industrie de contrôle et de maintenance automobile. Leur dernière innovation, l'AccuScan 4600, peut analyser les gaz d'échappement des véhicules en moins d'une seconde et contrôler plus de 3 000 véhicules par heure. Plus besoin de connecter le véhicule à l'équipement, le contrôle se fait à la volée lors de son passage devant l'AccuScan 4600 par télédétection.

Placés le long d'une route, les appareils de télédétection projettent des faisceaux infrarouges et ultraviolets sur la circulation. Instantanément, l'appareil analyse l'échappement du véhicule à moteur en mesurant la quantité de pollution absorbée par les faisceaux. Une caméra numérique enregistre le numéro d'immatriculation du véhicule, puis le logiciel fusionne les informations concernant l'enregistrement du véhicule, le résultat du contrôle d'émission de gaz et la photo du numéro d'immatriculation. Ce test rapide et discret des véhicules en circulation permet aux conducteurs de faire contrôler leurs véhicules sans devoir aller dans un centre de contrôle technique.
Encore mieux, dans certains états des Etats-Unis comme le Colorado, qui ont adopté les programmes "clean screen", les véhicules contrôlés comme étant "propres" après être passés deux fois en deux semaines devant un appareil de télédétection, reçoivent une dérogation les dispensant de devoir se rendre dans un centre de contrôle technique pour effectuer un contrôle d'émission de gaz d'échappement.

1 - Les capteurs IR et UV sont placés de chaque côté de la voie de circulation
2 - Une caméra enregistre la plaque d'immatriculation
3 - Des capteurs de vitesse et d'accélération sont placés au sol
4 - L'enregistreur est installé dans le camion de contrôle

 

ESP a utilisé Inventor pour tous les aspects de la conception mécanique de cet analyseur à télédétection laser AccuScan 4600. « Certains membres de notre équipe de conception utilisent le logiciel Autocad depuis plus de 20 ans, ainsi nous n'avons éprouvé aucune difficulté à passer à Inventor. Ce logiciel est facile à utiliser et nous a permis de concevoir un produit de grande qualité, avec un design attrayant », explique Bert Contreras, responsable du service support à ESP. « Dans la conception du détecteur laser, nous utilisons plusieurs miroirs. Les angles et les distances entre les optiques doivent être déterminés avec précision. La modélisation dans Inventor nous a permis de faire tous les ajustements nécessaires avant d'investir dans un prototype physique ».

Sites des entreprises citées :
http://www.esp-global.com
http://www.autodesk.com


Dirickx renouvelle sa toute gamme de portails en 16 mois grâce à SolidWorks

Jusqu'en 1999, l'entreprise mayennaise Dirickx concevait ses portails et clôtures en s'appuyant sur des pièces standard produites en grande quantité et avec des formes géométriques très simples. Autocad 2D suffisait alors au service des méthodes comme au bureau d'études. A partir de 1999, la société a souhaité renouveler en profondeur sa gamme en tenant compte des nouvelles demandes de la clientèle et de la nécessité d'intégrer les portails et les clôtures dans l'environnement. L'entreprise a également voulu proposer de nouveaux volumes et de nouvelles formes tout en tenant compte des évolutions fonctionnelles propre aux portails comme par exemple leur automatisation. Dés lors, un outil 3D s'imposait.
 

 

Dirickx a retenu SolidWorks proposé par le distributeur Axemble pour son évolutivité, son coût et son adéquation aux méthodes de création et de conduite de projets mises en Å“uvre. Désormais, 5 licences SolidWorks Office Pro équipent les méthodes et le bureau d'études. L'ensemble de la formation a été géré par Axemble.

La ligne de produit Portail qui avait été créée il y a une quinzaine d'année et a été entièrement renouvelée en 16 mois. Grâce à SolidWorks, des étapes de prototypages ont été supprimées et les risques d'interférences et de collisions réduits. Depuis, sur un nouveau projet, les temps nécessaires à la reconception d'un produit ont été divisés par 4. Par ailleurs, 20 moules ont été créés qui constituent autant de nouvelles formes plus ou moins complexes. Le catalogue compte donc une gamme de portails entièrement revue et corrigée et très facilement personnalisable. En effet, chaque produit dispose d'une très large palette dimensionnelle et il suffit d'ajuster un seul paramètre pour que tous les autres s'ajustent dynamiquement.

« SolidWorks nous a permis d'intégrer la conception volumétrique impliquée par le projet de design. Tout au long du processus de développement, les échanges de données nous ont aidé à la mise en Å“uvre des outillages chez nos fournisseurs. Aujourd'hui l'interactivité des modèles CAO et des mises en plans accroît notre productivité et la maîtrise de la vie des produits », explique Jean Michel Gaultier, responsable du bureau d'études de Dirickx.

Sites des entreprises citées :
http://www.dirickx.fr
http://www.axemble.com
http://www.solidworks.com


Hypertac standardise les outils de PTC dans sa chaîne de développement

Hypertac, est une société de la division Smiths Interconnect du groupe Smiths, fournisseur de solutions d'interconnexion et de connecteurs électriques et électroniques de haute fiabilité reconnu pour sa technologie du contact hyperboloïde, parfaitement adaptée aux environnements difficiles et aux applications nécessitant une sécurité sans faille.
 

Hypertac a choisi la suite logicielle complète de PTC pour optimiser la conception de ses solutions d'interconnexion. Dans un premier temps, l'acquisition du logiciel de CAO Pro/Engineer auprès de Spring Technologies a permis à Hypertac de déployer la conception 3D dans le bureau d'études, afin de répondre très rapidement aux demandes clients sur de nouveaux produits.

En effet, l'unicité des informations Pro/Engineer qui permet de travailler sur un mode opératoire dès les premières phases de conception, a facilité la réduction significative de la durée de mise en fabrication du produit.

Dans un second temps, le déploiement de la solution Pro/IntraLink a donné à Hypertac, les moyens d'optimiser le processus de gestion des objets CAO. Enfin, l'adjonction d'une fonctionnalité FAO a permis d'accélérer les phases de réalisation de prototypes.

Sites des entreprises citées :
http://www.hypertac.com/fr
http://www.ptc.com
http://www.spring.fr

Jean-François Prevéraud
 


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles