Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Faurecia ; Mayer ; Ideatec.


Faurecia standardise MatrixOne pour gérer l'ensemble de ses données dans le monde

Faurecia, premier équipementier automobile français, a retenu la plate-forme PLM proposée par MatrixOne. L'objectif pour l'équipementier était de réunir l'ensemble de ses équipes mondiales sur un système unique de gestion de données.

Pour cela cette plate-forme prend en charge l'ensemble des données de développement produit du groupe Faurecia et facilite la collaboration de ses bureaux d'études, équipes programmes et usines répartis dans 160 sites à travers le monde.

Pour permettre à Faurecia de standardiser son système de gestion des données techniques et un certain nombre de ses processus d'engineering associés, MatrixOne a en effet développé depuis 2004, de concert avec l'équipementier, un véritable "core system" couvrant l'essentiel de ses besoins en la matière.


Le bloc avant de la Peugeot 407


« Nous souhaitions mettre en place un outil collaboratif facile et rapide à déployer qui serait commun à toutes les activités, mais avec la possibilité d'ajouter quelques développements complémentaires pour prendre en compte la spécificité de certains métiers », explique Valéry Beulné, chef de projet PLM chez Faurecia. « La solution MatrixOne nous accorde la flexibilité dont nous avons besoin ».

Aujourd'hui, plus de 3 500 personnes dans le monde utilisent l'outil de gestion des nomenclatures, de manipulation des données CAO et de traitement des demandes de modification clients et de coûts associés.

En déployant cette solution, Faurecia se donne les moyens d'optimiser le partage d'informations pertinentes entre ses équipes et ainsi de répondre de manière plus efficace et rapide aux demandes spécifiques de ses clients.

Le déploiement international de la plate-forme devrait s'achever courant 2006 avec près de 5000 utilisateurs sur le système. Faurecia prévoit également d'ouvrir la solution vers l'extérieur afin d'accélérer les échanges de données avec ses principaux partenaires.

Sites des entreprises citées :
http://www.faurecia.fr
http://www.matrixone.com


Mayer développe ses tricoteuses plus vite avec Catia et Smarteam

L'entreprise centenaire Mayer & Cie, l'un des premiers fabricants mondiaux de tricoteuses circulaires et client de longue date de Dassault Systèmes, va utiliser les solutions Catia V5 et Smarteam pour créer de façon virtuelle des machines et visualiser en 3D l'ensemble de la chaîne de processus, de la conception à la fabrication.

Les tricoteuses circulaires sont utilisées dans un secteur hautement technique de l'industrie textile, par les fabricants de t-shirts, de sous-vêtements et de bonneterie. Après un processus d'évaluation intensif, Mayer & Cie déploiera plus de quarante licences Catia V5 et Smarteam sur son site de fabrication principal, ainsi que dans sa filiale Merz Maschinenfabrik pour gérer ses données techniques et les mettre facilement à la disposition de ses différents départements.

Mayer & Cie compte sur ces applications PLM pour réduire les délais de développement de ses produits et en accélérer ainsi considérablement la mise sur le marché. La chaîne de production bénéficiera également de cette technologie, la société utilisant ces données virtuelles pour la programmation de ses machines à commande numérique.





« Nous sommes convaincus que ces solutions PLM nous permettront d'améliorer le développement de variantes ainsi que la programmation des machines à commande numérique », estime Marcus Mayer, directeur technique de Mayer & Cie. « Ce projet nous aidera à réagir plus rapidement et avec souplesse aux exigences de nos clients, voire même de personnaliser davantage nos produits pour certains clients. Avec des technologies de pointe telles que la plate-forme PLM V5 proposée par Dassault Systèmes, nous pourrons optimiser les avantages qu'offre l'Allemagne en tant que lieu de production et de développement tourné vers le futur ».

Mayer & Cie intégrera la solution de conception mécanique générative (GMD) de Dassault Systèmes dans son processus de développement pour améliorer sa productivité et faciliter l'innovation au moyen de modèles informatiques prédéfinis, tant dans la conception des produits que dans leur fabrication. La solution GMD définira et intégrera des règles de savoir-faire reflétant des pratiques de conception et des expériences antérieures au sein des fonctionnalités intelligentes de ses pièces et modèles d'assemblage prédéfinis. Les modèles s'adapteront automatiquement aux exigences des nouveaux produits ou des processus de fabrication correspondants et évolueront de façon dynamique en fonction de l'évolution de ces exigences.

Sites des entreprises citées :
http://www.mayercie.de
http://www.3ds.com


Ideatec utilise l'espace de travail MyCadplace pour partager ses données avec ses clients

Ideatec, spécialiste des postes d'approvisionnement des lignes de production à partir de caisses de pièces en vrac grâce à l'utilisation de bols vibrants, vient de décider d'utiliser l'espace de travail et de publication hébergé, MyCadplace d'Axemble pour partager en toute sécurité ses documents de conception entre l'ensemble des acteurs de son "bureau d'études étendu", ainsi qu'avec ses clients.

Composé de techniciens expérimentés, le bureau d'études utilisait depuis un certain nombre d'années le logiciel 3D Mechanical Desktop d'Autodesk. Afin de répondre au mieux aux besoins de ses clients, tout en assurant rigueur et réactivité dans la réalisation des dossiers, un appel d'offres pour passer à un système plus évolué a été lancé et c'est la solution SolidWorks qui a été retenue.

Un choix aussi dicté par la volonté de mettre en place un véritable outil de travail collaboratif. Ainsi Ideatec a aussi décidé de s'abonner à l'espace de travail et de collaboration MyCadplace d'Axemble, afin de renforcer la collaboration à tous les stades de ses projet, depuis la conception jusqu'à la commercialisation, et de bénéficier de toute une gamme de services.



Station complète d'alimentation comprenant trémie, bol, rail et séparateur


MyCadplace est en effet un espace sécurisé pour collaborer en toute sécurité. Il permet aux acteurs du "Bureau d'études étendu" de créer un espace de projet en ligne. Pour cela, il suffit de définir simplement les comptes utilisateurs, les groupes et de leur attribuer des droits d'accès. Il est alors possible, dans cet espace partagé et sécurisé, de structurer les documents par catégories, par attributs ou selon d'autres critères spécifiques et de les centraliser dans un référentiel unique.

MyCadplace facilite la collaboration entre tous les acteurs d'un projet de conception, en autorisant chacun à communiquer instantanément et simplement des documents depuis SolidWorks, ou depuis un navigateur web.

« MyCadplace nous a permis d'optimiser la chaîne de conception en accélérant les validations et les échanges au sein de notre bureau d'études et avec nos clients. Nous ouvrons et partageons instantanément un espace avec notre client. Le cahier des charges, les études, les documents de montage, bref l'ensemble du projet est partagé et visible en permanence. Il en ressort d'importantes économies liées à la réduction des déplacements et au suivi des projets. De plus nous partageons toujours la bonne information », explique M. Albino, responsable du bureau d'études chez Ideatec.

Les dix commerciaux d'Ideatec disposent aussi d'un espace dédié où ils trouvent tous les éléments perpétuellement mis à jour. Les commerciaux qui ont très rapidement adopté cet outil en sont les ambassadeurs auprès des prospects et clients, qui eux aussi adoptent très rapidement la formule. Le gain de temps, la qualité, la traçabilité et la rapidité de transmission de l'information ont tout de suite séduit les utilisateurs, tant en interne que chez les clients.

Sites des entreprises citées :
http://www.ideatec.fr
http://www.axemble.com

Jean-François Prevéraud



Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles