Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Aviatronics ; Grand River ; Segula Technologies.


L'hypersustentation de l'A400M simulée sur des stations Concurrent Computer

Le groupement allemand Aviatronics, consortium pour la mécatronique aéronautique, constitué de FuE Future Engineering, FTI Enginering et Expert Systems, a choisi les stations iHawk de Concurrent Computer travaillant sous le système d'exploitation RedHawk Linux, pour les utiliser dans le cadre du projet d'avion de transport militaire Airbus A400M.

Le matériel HIL (Hardware In the Loop) de Concurrent Computer sera utilisé pour tester les ordinateurs embarqués responsables du contrôle des volets de bord de fuite qui assurent une hypersustentation au moment du décollage et de l'atterrissage.

« Nous avions besoin d'un environnement de simulation fiable pour l'étude et la mise au point de l'avion », explique Frank Jankoviak, chef de projet au sein d'Aviatronics. « Notre choix s'est porté sur Concurrent en raison de son importante expérience dans la fourniture de systèmes de simulation à la Défense Nationale allemande ».

Pour simuler le comportement de l'avion et enregistrer les données de test, le système HIL s'appuiera sur deux calculateurs temps réel iHawk équipés respectivement de deux et quatre processeurs.
La simulation HIL est un des processus critiques dans le développement d'un produit. Elle fournit des tests explicites de composants dans un environnement virtuel où les autres sous-sytèmes sont remplacés par leurs modèles mathématiques. Les composants à tester sont insérés dans une boucle fermée qui est reproductible, systématique, rapide et plus fiable que les tests effectués sur bancs classiques.

Sites des entreprises citées :
http://www.fti-en.com 
http://www.ccur.com 


Grand River intègre son ERP et son PLM Windchill en 3 mois

Grand River Group, important fabricant chinois de motos produisant 1,8 millions de machines par an, a mené à bien l'intégration de son progiciel de gestion, SAP, avec son système de gestion du cycle de vie de produits, Windchill de PTC. La rapidité à laquelle cette intégration réussie a été accomplie, trois mois seulement, est rare dans le secteur industriel. Grand River a mené à bien ce projet grâce à la mise en Å“uvre de Windchill ESI (Enterprise System Integration), module d'interopérabilité de systèmes.

Grand River a déployé la solution de gestion de données produits, Windchill PDMLink, et la solution de collaboration, Windchill ProjectLink de PTC, afin de se doter d'un système sophistiqué de développement produits, permettant une meilleure gestion et une collaboration plus efficace. Le développement de motos constitue un processus très complexe exigeant une capacité d'innovation rapide, de nombreux échanges d'informations entre services et la création de nombreux prototypes.

Grand River possède, par ailleurs, des exigences très strictes sur la qualité des produits, notamment en matière d'étude de marché, de développement produits, de fabrication, d'approvisionnement des composants et de service client. Tout le long du cycle de vie d'un produit, l'entreprise exige que les données soient cohérentes, précises et néanmoins facilement accessibles. Ce déploiement a également pour objectif de concrétiser les stratégies de développement de l'entreprise et d'accroître l'efficacité de sa gestion.

Traditionnellement, l'intégration des systèmes d'entreprise implique des processus manuels, sujets aux erreurs, ou des solutions précaires personnalisées au cas par cas, qui engendrent fréquemment de considérables problèmes de coût et de qualité des produits. Le module ESI de Windchill assure la synchronisation des processus et des informations, ce qui permet d'optimiser le développement produits, tout en minimisant les risques et les coûts.

Windchill ESI a été utilisé pour intégrer le nouveau système de développement produits de Grand River, Windchill, à l'installation existante SAP. Grâce à l'intégration bidirectionnelle, Windchill ESI établit de solides liaisons entre les systèmes PLM et ERP, ce qui réduit les délais de mise sur le marché en améliorant la coordination des processus entre l'ingénierie et la fabrication. Grand River est la première entreprise chinoise à employer Windchill ESI de PTC pour l'intégration à son ERP.

« Avant de travailler avec PTC, notre progiciel de gestion intégré et nos processus de développement de produits fonctionnaient de façon dissociée. L'intégration nous a permis de nous doter d'une architecture informatique intégrale ainsi que de bases solides pour réduire nos délais de développement produits », explique Hailan Chen, Deputy General Manager de Grand River. « Nous sommes très satisfaits des fonctionnalités et de la souplesse des solutions PLM de PTC, ainsi que de la façon dont elles répondent à nos besoins d'intégration du développement produits et du système ERP ».

Sites des entreprises citées :
http://www.dachangjiang.com 
http://www.ptc.com


Segula Technologies choisit Smarteam pour gérer sa plate-forme PLM

Afin d'accompagner ses clients sur des prestations de maîtrise d'Å“uvre de grands projets dans les marchés automobile, aéronautique, véhicules industriels et autres, Segula Technologies a choisi d'optimiser le pilotage et la gestion de ses projets grâce à Smarteam. En effet, les produits de gestion de programmes, de workflows dédiés multi-sites et de gestion de maquette numérique multi-CAD de Smarteam permettront à Segula Technologies de relever de nouveaux défis et de prendre une avance technologique significative vis-à-vis de ses concurrents. Ces solutions aideront la société à s'engager fortement avec ses clients sur la maîtrise des projets et de répondre aux impératifs d'optimisation Coûts Qualité Délais.

A ce titre, Didier Coffy, directeur Recherche et Innovation du groupe Segula Technologies, estime : « La mise en place du logiciel Smarteam en partenariat avec Dassault Systèmes s'inscrit dans le cadre du programme Système Projet Segula. Les outils Smarteam PLM et PDM vont constituer l'ossature même du programme qui, appliqué depuis quelques mois sur certains projets, va être déployé en 2006 dans l'ensemble du groupe pour piloter les projets d'envergure dans tous les secteurs d'activités où Segula Technologies est présent ».

« Le programme Système Projet Segula est un point de départ pour mettre en réseau les compétences Segula, quelle que soit la localisation géographique des équipes, qu'elles soient en France ou dans l'une de nos dix filiales à l'étranger. Il apportera aussi la rigueur et la traçabilité nécessaires au développement de projets globaux », estime de son côté Bilal Anbari, directeur général en charge du département Automobile de Segula Technologies.

Sites des entreprises citées :
http://www.segula.fr 
http://www.3ds.com/french 

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles