Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Seymourpowell ; Alpine Electronics ; Semiconductor Manufacturing International Co


La première moto à pile à combustible développée avec Pro/Engineer

Seymourpowell, une agence de design britannique réputée vient de présenter la première moto au monde fonctionnant à l'hydrogène : l'ENV (Emissions Neutral Vehicle). Ce projet de conception a été commandité par Intelligent Energy, une société de développement de piles à combustible, spécialisée dans la recherche de nouvelles technologies énergétiques.

Dès le départ, l'ENV a été spécialement élaboré dans le but de démontrer que la technologie des piles à combustible était utilisable au quotidien. Très compacte et efficace, la pile à combustible développée par Intelligent Energy est totalement détachable de la moto, ce qui lui permet de fournir de l'électricité à une large gamme d'applications, d'un bateau à moteur à une petite habitation.

La moto ENV est légère, profilée et aérodynamique. Ses performances dépassent celles de toute moto électrique existante. Que ce soit en usage urbain ou tout terrain, elle peut atteindre des vitesses de l'ordre de 80 km/h. Par ailleurs, son fonctionnement est quasiment inaudible, tandis que ses émissions sont presque entièrement propres. Avec un réservoir plein, l'ENV possède une autonomie pouvant atteindre quatre heures en usage continu. Bien que dépourvue de vitesses, l'ENV est une moto à part entière, même si son conducteur peut avoir le sentiment de piloter un VTT, particulièrement rapide et nerveux.

Au cours de ce projet, Seymourpowell a utilisé Pro/Engineer en combinaison avec ISDX (Interactive Surface Design Extension), le module de génération de surfaces techniques et de forme libre de PTC, ainsi que Pro/Intralink pour la gestion des données techniques.

Pour Seymourpowell, l'avantage déterminant des solutions PTC est leur souplesse. « Pro/Engineer et l'extension ISDX nous ont permis de concevoir et de développer cette moto de façon fluide et intuitive », constate Nick Talbot, directeur de Seymourpowell. « Nous avons pu esquisser et développer des pièces telles que le châssis et le bras oscillant de la suspension arrière au sein d'un même système. Il s'agit de composants fonctionnels, mais qui bénéficient en même temps d'une esthétique agréable. Les solutions PTC nous ont permis de satisfaire ces deux objectifs clés ».

La collaboration dans le cadre du projet a été assurée grâce à Pro/Intralink 8.0. « Nous utilisons la dernière version de Pro/Intralink, qui gère l'ensemble de nos modèles maîtres en permettant à un grand nombre d'utilisateurs de travailler dessus en parallèle », explique Nick Talbot. « La possibilité de partager les fichiers des modèles natifs de Pro/Engineer avec un grand nombre de nos sous-traitants et fournisseurs constituait également une priorité. L'un de nos fournisseurs a trouvé plus facile d'effectuer une analyse préliminaire de certains composants de fonderie parce qu'ils étaient disponibles au format natif de Pro/Engineer ».

Les solutions PTC se révèlent également cruciales pour assurer les tâches de suivi après les opérations initiales de conception. « Tout projet industriel de grande envergure possède une durée de vie importante. Aussi, l'utilisation de Pro/Engineer à tous les niveaux simplifie considérablement l'affinage des modèles de conception ultérieurs », explique Nick Talbot. « Nous avons la certitude de pouvoir réutiliser et modifier les données à l'avenir, si cela s'avère nécessaire ».

Sites des entreprises citées :
http://www.seymourpowell.co.uk
http://www.intelligent-energy.com
http://www.ptc.com


Alpine réduit de 35 % son cycle de développement de pièces plastiques avec IMPD


La société Alpine Electronics, l'un des premiers fabricants de systèmes de navigation et d'équipement audio pour automobiles, a déployé la solution de développement intégré de produits mécaniques (IMPD ? Integrated Mechanical Product Development) créée par IBM et développée par Dassault Systèmes à l'attention de l'industrie électronique.

Cette solution a permis à Alpine de développer une méthode de conception nettement plus rapide, réduisant de 35 % le nombre d'heures d'ingénieur nécessaires pour la modélisation de nouvelles pièces en plastique moulé et de 70% pour les modifications de conception des maquettes. Le lancement commercial des produits de la société se trouve ainsi sensiblement accéléré.

Présent sur un marché où la concurrence est particulièrement vive, Alpine se devait d'accentuer sa capacité d'innovation tout en préservant le haut niveau de qualité qui a fait sa réputation et en réduisant les délais de mise sur le marché de ses produits. Afin de relever ces différents défis, Alpine a choisi la solution IMPD spécialement adaptées pour répondre aux besoins spécifiques des industries électriques et électroniques, à savoir : Catia V5, pour la définition de produits numériques en 3D, et Smarteam pour la gestion collaborative des données produit et du cycle de vie.

Afin d'optimiser la qualité, les coûts et les délais de livraison de ses produits, Alpine s'est attaché à la solution IMPD pour promouvoir le déploiement de son environnement PLM en développant une méthode de conception plus rapide basée sur la collaboration entre la division chargée du développement de produits structurels et la filiale spécialisée dans les moulages à injection. L'amélioration de la qualité de la conception et la diminution du nombre d'heures d'ingénieur ont permis de raccourcir les délais de conception tout en augmentant la productivité. Fort de ces résultats, Alpine dispose d'atouts indéniables pour réagir avec souplesse à la diminution des délais de développement ? une tendance croissante au sein de l'industrie automobile ? et répondre plus rapidement aux besoins variés de ses clients.

La solution IMPD permet à Alpine de capturer, gérer et partager son savoir-faire en matière de conception et d'ingénierie, assurant ainsi la conformité de ses produits et processus aux pratiques et standards industriels en termes d'intégration et d'optimisation. Alpine est ainsi en mesure de relier les applications et les disciplines utilisées dans le développement de produits mécaniques, d'intensifier la collaboration entre les départements chargés de la conception industrielle, de la conception technique, de la fabrication et de l'analyse, mais aussi de réutiliser son patrimoine intellectuel. La collaboration entre les différents domaines d'intervention a également progressé grâce à la réutilisation d'éléments de conception déjà existants ou à la réalisation d'assemblages contextuels utilisés simultanément par les ingénieurs de conception et de moulage. Pour maximaliser la productivité des ressources informatiques, Alpine a déployé la solution IMPD sur des stations de travail IBM IntelliStation certifiées pour l'environnement Catia.

Alpine prévoit de maximaliser les atouts et la portée de son environnement IMPD en l'intégrant au "programme de certification des compétences" de ses ingénieurs et compte déployer cette nouvelle méthode de conception avec d'autres solutions PLM, notamment pour la conception collaborative, dans toutes ses divisions et au plan international.

« Nous nous félicitons des résultats positifs de ce projet », estime Kazushige Ejiri, Structural Product Development & DM General Manager chez Alpine Electronics. « Nous allons continuer à augmenter la quantité et la qualité de notre production en déployant les solutions d'ingénierie les plus récentes, non seulement afin de préserver notre leadership sur un marché extrêmement compétitif, mais également pour stimuler la motivation de nos ingénieurs ».

Sites des entreprises citées :
http://www.alpine-europe.com
http://www.ibm.com/fr
http://www.3ds.com


Le chinois SMIC adopte Eldo

Semiconductor Manufacturing International Corporation (SMIC) une fonderie de semi-conducteurs chinoise de premier plan, a adopté l'outil de simulation Eldo de Mentor Graphics comme simulateur Spice interne pour circuits analogiques. Ce sont les performances et les capacités de convergence d'Eldo qui ont poussé SMIC à supporter pleinement cet outil. Outre des procédés en 0,18 micron, les clients communs de Mentor et de SMIC bénéficieront désormais de modèles Eldo sur des technologies 0,13 micron et moins de SMIC.

« Nous avons réalisé de nombreuses évaluations sur les capacités d'Eldo. Les résultats montrent que cet outil de simulation est idéal pour nos technologies », constate Paul OuYang, vice-président des services de conception chez SMIC. « Eldo fait désormais partie intégrante de nos outils de sign-off des conceptions en 0,13 micron et moins ».

SMIC propose à ses clients internationaux des circuits intégrés gravés en diverses technologies de 0,35 µm à 90nm et moins. Fondée en 2000, SMIC exploite quatre centres de fabrication intensive de tranches de silicium de 8 pouces à Shanghai et Tianjin. Au cours du premier trimestre 2005, SMIC a ouvert un centre de production commerciale de tranches 12 pouces à Pékin. SMIC dispose également de bureaux (service clients et marketing) aux USA, en Europe et au Japon, ainsi que d'un bureau local à Hong Kong. Dans le cadre de sa politique de services de qualité, SMIC s'efforce de respecter, voire de dépasser, les standards internationaux et a obtenu les certifications ISO9001, ISO/TS16949, OHSAS18001, TL9000, BS7799 et ISO14001.

Pour mémoire, Eldo fait partie de l'environnement de vérification fonctionnelle ADVance MS de Mentor Graphics. C'est un environnement de vérification fonctionnelle à noyau unique et indépendant du langage destiné aux circuits numériques, analogiques, mixtes et RF. Cette plate-forme a été conçue autour de quatre technologies de simulation hautes performances reconnues : Eldo pour les simulations analogiques, ModelSim pour les simulations numériques, Mach pour les simulations au niveau des transistors et Eldo RF pour les simulations RF. Elle supporte la plupart des langages, notamment VHDL, VHDL-AMS, Verilog, Verilog-AMS, SystemC, SystemVerilog, Spice et C pour la conception et la vérification des systèmes mixtes et SoC.

Sites des entreprises citées :
http://www.smics.com
http://www.mentor.com/france/index.cfm

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Plus d'articles