Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et  Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : l'Académie de Dijon ; Thales ; JSC Vilniaus Vingis.

Dijon choisi de faire de l'Esprit

L'Académie de Dijon vient de commander à Progistik 35 nouvelles licences du logiciel de FAO Esprit de DpTechnology. Elle porte ainsi son parc à 79 licences et donne accès à la FAO à 11 nouveaux établissements scolaires.

Ce logiciel a été retenu pour sa simplicité d'utilisation, ses performances et sa souplesse.

Aujourd'hui 867 licences d'Esprit sont installées dans 126 établissements de l'Education nationale et sont utilisées tous les ans pour délivrer 20 000 heures de formation.

Sites des entreprises citées :
http://www.ac-dijon.fr/accueil.htm
http://www.dptechnology.com/fr/


Thales retient Teamcenter comme l'un des composants de son projet PLM

Le Groupe Thales, qui utilise depuis longtemps la technologie Teamcenter d'UGS au sein de ses divisions, prolonge ce partenariat en concluant avec UGS un contrat cadre portant sur la fourniture de la solution PLM Teamcenter et des services associés.

Dans le cadre de son projet PLM, le Groupe Thales entend optimiser ses processus et ses flux d'informations dans le monde entier. La société pourra ainsi accéder plus simplement et plus efficacement aux documents et aux données relatifs à ses produits et harmoniser son environnement informatique.

Teamcenter, qui devient un des composants majeurs du PLM du groupe Thales, confirme son statut de norme industrielle pour la collaboration et l'intégration sur la totalité du cycle de vie produit.




Teamcenter sera entre autres utilisé pour la gestion des modifications, la gestion des documents, du cycle de validation et de l'ensemble des données de l'entreprise étendue du Groupe Thales. Teamcenter sera également une des composantes de la plate-forme d'échange entre les solutions ERP (Enterprise Ressources Planning)et MRP (Manufacturing Ressources Planning) de la société.

Thales est l'un des premiers groupes européens et un leader mondial en électronique professionnelle dans ses trois marchés : l'Aéronautique, la Défense et les  marchés de la sécurité et des services . Thales emploie environ 60 000 salariés dans le monde dont 50 % sont hors de France. Présent dans près de 50 pays, le Groupe a réalisé en 2004 un chiffre d'affaires de 10,3 milliards d'euros, dont 75 % à l'international.

Sites des entreprises citées :
http://www.thalesgroup.com
http://www.ugsplm.fr 


JSC Vilniaus Vingis met un coup de collier avec Solidwork

JSC Vilniaus Vingis, l'un des principaux concepteurs et fabricants européens de composants électroniques et quatrième entreprise de Lituanie, a décidé d'adopter SolidWorks comme logiciel standard de conception mécanique 3D afin d'accélérer la conception des éléments qu'il fournit aux principaux fabricants mondiaux de téléviseurs. L'entreprise a acheté plus de 20 licences du logiciel SolidWorks afin d'accélérer son cycle de conception, d'éliminer les erreurs et d'améliorer son efficacité sur le plan technique.

Basé à Vilnius, en Lithuanie, JSC Vilniaus Vingis est le principal fabricant européen de colliers de déviation. Près d'un tiers des téléviseurs fabriqués en Europe sont actuellement assemblés avec ces colliers : Samsung SDI en Allemagne et en Hongrie, LG.Philips Displays au Royaume-Uni et Ekranas en Lituanie.

L'entreprise conçoit et produit également d'autres produits tels que des transformateurs de balayage horizontal, des moules, des poinçons, des dispositifs de mesure et d'adaptation, des équipements et outillages spécialisés pour la fabrication d'équipements technologiques standard et non standard ainsi que des équipements de test de paramètres électriques destinés à différentes industries.



JSC Vilniaus Vingis a choisi le logiciel SolidWorks pour faire face aux défis les plus importants auxquels elle est confrontée dans le cadre de ses activités de conception, que ce soit en termes de délais de commercialisation, de précision ou de niveau de complexité. « Notre plus grand problème a toujours été de réduire la durée de notre cycle de conception tout en augmentant la qualité de nos conceptions », explique Rimvydas Savickas, le directeur technique de JSC Vilniaus Vingis. « Nous avons choisi SolidWorks parce que c'est un logiciel facile à apprendre, doté des fonctionnalités et des outils dont nous avons besoin pour éliminer les erreurs au stade de la production et commercialiser plus rapidement nos produits. Nous avons évalué plusieurs logiciels de modélisation 3D et notamment Autodesk Inventor et Pro/Engineer. Mais SolidWorks s'est très nettement détaché du lot au niveau de la modélisation des surfaces, des outils de conception des moules et de son API, à la fois ouverte et facile à utiliser. Il faut savoir également que nous manipulons des assemblages importants pouvant contenir jusqu'à 20 sous-assemblages et que grâce à SolidWorks, la gestion de ces assemblages s'avère beaucoup plus souple et plus rapide ».

JSC Vilniaus Vingis utilisera également le logiciel de gestion des données techniques PDMWorks pour gérer toutes ses données de conception et garantir l'exactitude des conceptions. L'entreprise bénéficiera également des possibilités d'interopérabilité entre SolidWorks et d'autres logiciels partenaires.

Sites des entreprises citées :
http://www.vingis.lt
http://www.solidworks.fr

Jean-François Prevéraud








Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Plus d'articles