Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : Le Groupe PSA Peugeot Citroën ; Renault ; Hella Autotechnik.

Le Groupe PSA Peugeot Citroën collaborera avec ses partenaires grâce à Matrix

Le Groupe PSA Peugeot Citroën a choisi sa solution Matrix10 de MatrixOne pour développer et mettre plus rapidement sur le marché ses nouvelles séries de véhicules. MatrixOne Team Central, l'une des applications de l'environnement de gestion du cycle de vie des produits Matrix10, sera utilisée comme solution de collaboration par le réseau mondial des partenaires du Groupe PSA Peugeot Citroën impliqués dans le développement de ses produits.

Avec MatrixOne Team Central, le Groupe PSA Peugeot Citroën permettra aux équipes de conception géographiquement dispersées de collaborer avec son réseau de partenaires au sein d'espaces de travail virtuels afin de partager et de fédérer des informations importantes relatives aux produits et aux pièces.

Le Groupe est ainsi en mesure de rationaliser les cycles de développement de produits en améliorant la collaboration globale, en augmentant le niveau de fiabilité des informations et en réduisant les délais de développement.

H2O : concept car de véhicule utilitaire

' Pour répondre aux objectifs de croissance interne et de maîtrise des coûts, le groupe doit absolument coopérer plus étroitement avec ses partenaires, notamment en matière de développement de produits ', estime Annick Gentès-Kruch, directrice B2B du groupe. '  L'utilisation de MatrixOne Team Central nous aidera à améliorer la qualité des informations partagées au sein d'une équipe de projet dans l'entreprise étendue et à maximaliser l'efficacité des cycles de conception'.

Sites des entreprises citées
http://www.psa-peugeot-citroen.com/fr/nuit.php
http://www.matrixone.com

Renault étend l'usage de Teamcenter à sa mécatronique

Renault a choisi le logiciel Teamcenter d'UGS comme solution collaborative et de gestion des connaissances produits pour son initiative mécatronique. Renault utilisera notamment Teamcenter pour supporter le développement de systèmes électroniques et électriques dans l'ensemble de l'entreprise et de sa supply chain.

Dans le marché fortement concurrentiel qu'est celui de l'automobile, les exigences grandissantes des consommateurs en terme de sécurité, de réduction des délais de maintenance, de moindre pollution et de communication, imposent aux constructeurs d'intégrer de plus en plus d'électronique et de logiciel embarqué dans leurs véhicules. Le développement et la gestion de ces systèmes entrelacés complexes, tout au long du cycle de vie du produit, représentent un défi de plus en plus difficile pour tous les constructeurs et leurs fournisseurs.

Renault a donc choisi d'étendre l'utilisation du logiciel Teamcenter déjà au cœur de sa gestion de données techniques en le retenant aussi comme base pour Gedelec, son système de PLM élaboré spécifiquement pour sa division Systèmes Electroniques et Electriques.
Cela permettra une conception beaucoup plus intégrée, car l'architecture électrique et la définition des sous-systèmes mécatroniques est très liée à la conception globale du véhicule.

Fluence : nouveau concept-car présenté voici quelques jours


Gedelec permettra également de gérer un processus de modification unique pendant tout le cycle de vie du produit, en exploitant les compétences, les données, les connaissances et l'expérience de l'entreprise étendue, et en permettant à tous les intervenants de collaborer avec Renault à chaque stade du cycle de vie du produit électromécanique.

' Teamcenter, base collaborative de l'initiative mécatronique de Renault, permettra à l'entreprise d'améliorer sa réactivité ainsi que la qualité de ses produits et d'optimiser la collaboration avec ses fournisseurs tout au long du processus d'ingénierie électronique et électrique ', explique Ivan Lacrouts, Vice-Président Adjoint, responsable de l'Ingénierie Electrique et Electronique chez Renault.

' Renault a pris sa décision après avoir effectué une étude approfondie des principaux systèmes en concurrence ', commente de son côté Patrick Ferrer, responsable du projet Gedelec chez Renault. ' Teamcenter offre d'excellentes fonctionnalités qui vont nous aider à atteindre notre objectif, à savoir améliorer notre efficacité en standardisant les processus de gestion des modifications des composants mécatroniques avec nos fournisseurs '.

Le lancement de Gedelec constitue un événement d'importance dans la collaboration fructueuse établie de longue date entre Renault et UGS. En effet, l'application GDG de Renault utilise les technologies d'UGS pour gérer le processus de développement des véhicules, ainsi que les données de conception associées, et ce pour tous les programmes automobiles du constructeur. L'extension de GDG afin de permettre une collaboration globale avec les fournisseurs a été baptisée GDGWeb.

Sites des entreprises citées 
http://www.renault.com
http://www.ugs.com 

Le Tchèque Hella Autotechnik passe à la simulation avec SimDesigner

Hella Autotechnik, filiale tchèque de l'équipementier allemand Hella, vient d'investir dans les outils de simulation SimDesigner de MSC.Software destinés à fonctionner dans l'environnement Catia V5.

Cette filiale est spécialisée dans la conception et la fabrication de systèmes d'éclairage, tant avant qu'arrière, vendu en OEM à la plupart des constructeurs automobiles européens. En adoptant SimDesigner, Hella Autotechnick entend améliorer les processus de conception de ses pièces en matériaux plastiques et composites, en utilisant notamment les modules non-linéaire issu de la technologie Marc.

' Cela fait maintenant plus de dix ans que nous développons ici des systèmes d'éclairage, mais nous n'avons introduit la simulation que depuis la mi-2003 ', constate Pavel Brostik, responsable de la conception.


Ici un phare pour la Volvo S40

'L'implémentation de SimDesigner Non-Linear devrait nous permettre d'améliorer significativement nos processus de conception et donc la qualité de nos produits. L'intégration de SimDesigner avec Catia V5 a été un facteur important dans notre décision d'acquérir ce logiciel, mais nous avons aussi été séduit par les capacités de support et de formation que MSC.Software pouvait nous offrir localement. Enfin, la simplicité d'emploi a aussi été un facteur clé, car nous voulions un logiciel utilisable par l'ensemble de nos ingénieurs et non uniquement par nos spécialistes du calcul '.

Sites des entreprises citées
http://www.hella.cz/autotech/eng/eng.htm
http://simdesigner.mscsoftware.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Grâce à l'impression 3D et au design génératif, DWS lance ses mini-voiliers dans la course à l'allègement

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Design génératif, batteries sodium, 5G… les meilleures innovations de la semaine

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Les cinq meilleures applications industrielles du design génératif montrées à l’Autodesk University

Plus d'articles