Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : Massachusetts Institute of Technology ; Siddhartha Sailing Yachts ; Kinetic Suspension Technology ; Stabilus.


Le MIT adopte des outils d'aide à l'innovation

Le Célèbre Massachusetts Institute of Technology de Boston vient de décider de doter tous les étudiants de son Mastère Advanced Systems Architecture Design du tout nouveau logiciel d'aide à l'innovation GoldFire Innovator d'Invention Machine. Celui-ci sera installé sur leur ordinateur portable individuel.

Un porte-parole du MIT indique ainsi que les étudiants disposeront de ce fait :

  • d'outils de workflow pré-configurés, mais personnalisables, les guidant dans leur démarche d'innovation ;   
  • d'outils de détermination et d'analyse des problèmes alimentant automatiquement la méthodologie Triz ;   
  • d'un gestionnaire de solutions assurant l'identification automatique des solutions correspondant au  problème technique posé ;   
  • d'un outil d'analyse des brevets et des technologies sélectionnées, ainsi que d'un outil d'analyse sémantique favorisant l'accès à leur contenu scientifique et technique '.

De plus, les étudiants auront accès à une bibliothèque regroupant plus de 15 millions de brevets, 9 000 effets scientifiques et 2 000 sites Web scientifiques.

'GoldFire Innovator leur apportera simplicité, méthodologie, discipline et prédictibilité dans leur processus d'aide à l'innovation, rendant beaucoup plus efficaces leur travail de développement de nouveaux produits ou d'amélioration de produits ou de process existants.' 

Sites des entreprises citées
http://web.mit.edu
http://www.invention-machine.com


Siddhartha mise sur Catia pour réduire ses coûts de développement

Le constructeur autrichien de bateaux de luxe Siddhartha Sailing Yachts va déployer Catia V5, pour favoriser l'ingénierie simultanée entre ses équipes de développement impliquées dans ses processus de construction navale et ainsi réduire ses coûts.

Siddhartha Sailing Yachts est une PME dans le domaine du yachting, mais elle n'est pas moins prestigieuse et cible le marché international. 'Notre objectif est d'établir une synthèse entre l'homme, la machine et l'environnement et de définir ainsi un nouveau standard, de transmettre un nouveau message.  Le défi de Siddhartha Sailing Yachts, c'est de concevoir, innover, préserver les ressources, rationaliser les coûts, limiter la consommation, sans jamais se priver ! ', explique Bruno Hamata, ingénieur en chef de Siddhartha Sailing Yachts.

La mise en place d'une approche PLM basée sur les outils de Dassault Systèmes devrait favoriser la collaboration en temps réel des employés et fournisseurs de Siddhartha Sailing Yachts, et ce sur l'ensemble du cycle de développement d'un nouveau navire, de sa conception à sa maintenance.

' Nos équipes travaillent désormais en parallèle sur tous les aspects techniques et la qualité esthétique d'un yacht particulier. Les informations peuvent maintenant être vérifiées et validées plus facilement, avant que la construction ne commence réellement.'

La construction navale est l'un des défis techniques les plus ardus du moment pour le PLM, en raison du grand nombre de composants, parfois plus d'un million et demi de pièces, et des contraintes spatiales d'encombrement d'un navire.

 Avec l'aide de Catia V5, Siddhartha Sailing Yachts gère efficacement tous les processus de construction de ses yachts, notamment grâce à la simulation en 3D qui inclut le rendu en temps réel d'éléments tels que l'installation électrique, les canalisations ou les éléments fabriqués sur commande. Une telle approche permet de réduire les cycles de développement et les coûts tout en obtenant un produit de meilleure qualité.

Sites des entreprises citées 
http://www.ibm.com
http://www.3ds.com


Kinetic Suspension Technology simule ses produits avec Adams/Car

Kinetic Suspension Technology, maintenant division de l'équipementier Tenneco Automotive, utilise le logiciel Adams/Car de MSC.Software pour concevoir et valider son nouveau concept de Kinetic Dynamic Suspension Systems (KDSS) qui devrait équiper les futures Toyota et Lexus, dont la Lexus GX470.

'Adams est maintenant un outil à part entière de notre processus de développement ce qui nous permet de prendre en compte l'analyse dynamique dès les phases amont de la conception. D'ici quelques mois, nous devions être capables de piloter la maquette numérique d'un véhicule fournie par un constructeur, après l'avoir équipée d'un modèle virtuel de nos suspensions, sur un circuit tout aussi virtuel, afin de vérifier que les accélérations ressenties suivant les trois axes au niveau du conducteur seront compatibles avec le niveau de confort demandé ', explique Andy van Kann, le directeur général de Kinetic Suspension Technology.

Les progrès réalisés en dix ans sont faramineux. ' En 1994 il nous fallait 26 semaines pour construire un prototype physique et au moins 6 semaines supplémentaires pour sa mise au point. Dans quelques mois, il nous faudra juste quelques heures pour créer nos prototypes et les itérations de mise au point ne demanderont que quelques minutes '.

Notons que Kinetic Suspension Technology est aussi largement présent dans le monde de la compétition, puisque ses suspensions équipent en rallye la Citroën WRC de Sébastien Loeb, championne du monde 2003 et les Mitsubishi Pajero vainqueurs du Paris Dakar 2004.

Sites des entreprises citées
http://www.kinetic.au.com/comp.html
http://www.mscsoftware.com


Stabilus passe du 2D au PLM avec UGS

Le constructeur allemand de composants hydrauliques et hydro-pneumatiques Stabilus abandonne ses outils 2D et adopte une approche PLM basée sur les outils proposés par UGS PLM Solutions, à savoir Unigraphics NX pour la conception et Teamcenter pour la gestion des données techniques de conception, la documentation et le flot d'information.

' Dans le cadre de notre démarche PLM, nous ne cherchions pas seulement des outils mais aussi un partenaires capable de nous aider à mettre en place ce qui se fait de mieux dans le domaine ', explique Andreas Genieser, responsable du projet chez Stabilus.

Sites des entreprises citées
http://www.stabilus.com
http://www.ugsplmsolutions.com 

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles