Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Airbus; Braun ; Ker Associates ; Motorola.


Airbus forme ses utilisateurs à Catia V5 avec Cenit

Airbus vient de signifier à CenitDesktop, branche anglaise du groupe allemand Cenit, un contrat de formation de plus de 800 000 euros portant sur la formation d'utilisateurs de Catia V5. Plus de 1 200 ingénieurs seront ainsi formés sur le site de Hambourg. Ces ingénieurs travailleront sur les projets de la version fret de l'A380 ainsi que sur l'avion de transport militaire A400M.


' Nous avons retenu l'offre de CenitDesktop, notamment pour sa dimension européenne qui lui permet d'offrir une formation standardisée à l'ensemble des utilisateurs industriels quelle que soit leur localisation géographique en Europe et qu'ils soient dans des structures Airbus ou chez des partenaires de rang un '.

Sites des entreprises citées :
http://www.airbus.com
http://www.cenitdesktop.com


Braun conçoit ses machines de production avec SolidWorks

Braun GmbH, l'un des principaux fabricants mondiaux de petits appareils électriques utilise le logiciel de conception mécanique 3D SolidWorks pour concevoir des machines d'assemblage et de production sur mesure destinées à équiper ses usines en Allemagne, en Irlande, en France, en Espagne, au Mexique, en Chine et aux Etats-Unis. Ces machines, constituées de 1 000 à 15 000 composants, servent à produire et à assembler plus de 250 000 articles par jour.

Avant d'utiliser SolidWorks, Braun concevait les machines équipant ses chaînes de production à l'aide d'un logiciel de CAO 2D. En faisant l'acquisition de 36 licences de SolidWorks, Braun a pu réduire de plus de 15 % la durée des cycles de conception de ses machines.

' Ce que nous avons pu faire avec la CAO 2D était bien, mais nous avons compris que la 3D nous offrait une excellente opportunité d'améliorer nos conceptions et de développer plus rapidement nos nouvelles machines, tout en réduisant les taux d'erreurs ', constate Joerg Kirchner, responsable des activités de CAO chez Braun GmbH.


' Au terme d'une année passée à évaluer précisément différents systèmes, nous avons finalement retenu le logiciel SolidWorks, car il était à la fois facile à utiliser et puissant. Nous avons aussi particulièrement apprécié son aptitude à convertir des mises en plan 2D en conceptions 3D, ainsi que l'absence de problèmes lors des échanges de SolidWorks avec la base de données techniques et le système de sélection des pièces déjà en place chez nous '.
' De plus, il était déjà utilisé par la plupart de nos fournisseurs et sous-traitants. Ce choix unifié facilite l'interopérabilité au niveau des conceptions, ce qui a déjà permis des résultats significatifs en terme de réduction de délais '.

Sites des entreprises citées :
http://www.braun.de/global
http://www.solidworks.fr


Ker fait des bateaux sur mesure en 3D avec Unigraphics NX

Ker Associates, l'un des concepteurs de voiliers de course les plus réputés, a choisi Unigraphics NX d'UGS PLM Solutions pour passer à une conception en 3D intégrale. Ce choix a été fait après trois mois de tests ambitieux mettant en compétition plusieurs logiciels.

Ker Associates, dirigée par Jason Ker, est le concepteur du Ker 55, qui en 2003, fut le premier voilier à remporter sept des neuf régates de l'Admirals Cup, le championnat du monde non officiel de course au large. L'entreprise a également été retenue pour la conception d'un prestigieux Volvo 70, une classe de voiliers totalement nouvelle, conçue pour la course autour du monde.

' Ce n'est pas un marché sur lequel on s'implante facilement, et disposer du meilleur de la technologie incite les acheteurs à faire appel à nous plutôt qu'à un concurrent établi depuis plus longtemps ', explique Jason Ker, qui est aussi responsable de la conception des bateaux.

' Ker Associates est une jeune entreprise qui a déjà remporté des succès au plus haut niveau en utilisant les meilleures technologies. Nous passons beaucoup de temps à rechercher les meilleurs logiciels disponibles et nous n'investissons que lorsque nous pensons que cela peut nous apporter un plus. C'est dans cette logique que nous avons choisi Unigraphics NX '.


Ker Associates et Humphreys Yacht Design se sont associés pour la conception de ce Volvo 70
qui devrait être au départ de la course autour du monde Volvo Ocean Race 2005

Pour commencer, Ker Associates remplacera son outil de conception actuel, MicroStation, par Unigraphics NX et l'interfacera avec le progiciel de modélisation de surfaces de forme libre Maxsurf, que la société utilise déjà pour dessiner ses coques. Une migration plus complète vers Unigraphics NX se fera dans le courant de 2004.

' Nous avons décidé de passer à une conception 100% 3D il y a environ six mois, afin de ne plus être obligés d'exporter nos profils de sections de coque en 2D de Maxsurf vers Microstation. En effet, nous dessinions en 2D sur des conceptions en 3D, ce qui nous semblait induire des contraintes trop importantes ', explique Jason Ker.

' Nous avons élaboré un cahier des charges très détaillé et avons passé trois mois à tester les principaux logiciels. Nous recherchions des programmes capables d'importer facilement nos dessins de coques à partir de Maxsurf - ce qui pose problème à de nombreux progiciels - et offrant d'excellentes possibilités de modélisation de surfaces. Unigraphics NX a répondu à nos exigences mieux que tous les autres logiciels que nous avons testés '.

Ker Associates a prévu économiser beaucoup de temps en adoptant Unigraphics NX. Dans la conception des voiliers de course, la coque est l'élément le plus important et elle subit de nombreuses modifications avant que sa forme définitive ne soit choisie. Avant d'adopter Unigraphics NX, le concepteur devait redessiner manuellement tous les autres composants du bateau chaque fois que la coque subissait une modification.

' Lorsque le profil de la coque change, tout le reste est impacté, depuis les 'gabarits' - c'est-à-dire les membrures découpés au laser sur lesquelles le constructeur fixe des planches pour créer le moule initial de la coque - jusqu'aux cloisons, au mobilier et au gréement ', détaille Jason Ker.

' Avec Unigraphics NX, lorsque nous mettons à jour le dessin d'une coque, tout le reste est automatiquement recalculé en quelques secondes. Cela nous permet d'économiser non pas des heures mais des jours de travail de conception, ce qui signifie que nous pouvons maintenant créer très rapidement des variantes de nos bateaux, avec, par exemple, une coque plus légère '.

' Nous construisons souvent des bateaux de course sur mesure ou en très petite série pour des personnes qui investissent de grosses sommes d'argent dans le but de gagner des courses. Naturellement, nos clients sont très exigeants et veulent participer pleinement à la conception de leur voilier. Les fonctionnalités 3D d'Unigraphics NX nous permettent de les aider à visualiser son évolution tout au long de la phase de conception et nous aide aussi à montrer au constructeur ce que nous voulons exactement ', conclu Jason Ker.

Sites des entreprises citées :
http://www.kerdesign.com
http://www.ugsplmsolutions.com



Motorola sélectionne les outils TestKompress et Calibre de Mentor pour ses tests

Motorola utilise les outils TestKompress et Calibre DRC et LVS de Mentor Graphics pour son nouveau circuit MRC6011 à matrice de calcul reconfigurable (RCF pour reconfigurable compute fabric). La technologie de test déterministe de TestKompress est mise à profit pour le test de production du MRC6011, tandis que les outils de vérification physique Calibre DRC (design rule checking) et LVS (layout versus schematic) servent à la validation technologique (sign-off) de ce nouveau composant.

Motorola a sélectionné TestKompress pour ses capacités à réduire à la fois le volume des données de test et le temps du test, et pour sa fonction de test at-speed. Calibre a été retenu pour sa performance et pour son processus de validation adapté à la technologie 130 nm utilisée.

Le dispositif RCF MRC6011 est l'un des circuits intégrés les plus complexes développé par Motorola. Il s'agit d'un système monopuce (SoC) combinant six cœurs RCF formant un nœud de calcul homogène. Le circuit MRC6011 constitue une solution efficace pour les applications à calcul intensif, telles que le traitement du signal en bande de base dans les systèmes CDMA large bande (WCDMA ou wideband code division multiple access), incluant les traitements chip-rate, symbol-rate et ceux associés aux fonctions 3G avancées comme les antennes adaptatives (AA) et la détection multi-utilisateurs (MUD) Le MRC6011 est capable d'exécuter 48 giga-corrélations complexes par seconde.


Avec un circuit comptant plus de 62 millions de transistors et six domaines d'horloge, Motorola avait besoin d'une solution de test de production apportant des fonctions avancées de test at speed et de compression de vecteurs, et exploitant la fonction PLL (phase lock loop) intégrées sur la puce pour le test at-speed. Les procédures de capture définies par l'utilisateur associées à l'outil TestKompress ont permis à Motorola de spécifier les séquences de signaux d'horloge complexes du design. Ce qui assure que tous les tests at-speed se réfèrent uniquement aux séquences d'horloge autorisées durant la génération des vecteurs de test, et permet de générer des tests plus précis utilisant les horloges internes du composant.

La technologie de compression de TestKompress a réduit le volume des données de test ainsi que la durée du test. La possibilité de mener des tests approfondis à vitesse réelle a été déterminante pour garantir la qualité des vecteurs de test de production du circuit MRC6011.
Sans la technologie brevetée de compression de TestKompress, le volume des données aurait dépassé la capacité mémoire de l'équipement de test utilisé pour le MRC6011. La réduction du volume des données a également permis à Motorola d'appliquer davantage de tests afin de vérifier complètement le circuit, ce qui assure une qualité élevée au produit fini tout en réduisant le coût du test et en prolongeant la durée des équipements de tests existants. Motorola a l'intention d'atteindre des réductions de volume de données de test encore plus significatives pour la prochaine génération du circuit.

Les outils de vérification physique Calibre DRC et LVS étaient également indispensables à la réussite de la conception et au respect du calendrier. Motorola reconnaît que ni le planning agressif ni les objectifs de conception n'auraient pu être tenus avec la méthodologie de vérification précédente. Les performances de l'outil Calibre, sa facilité d'emploi et son efficacité reconnue avec le processus de fabrication sélectionné ont ouvert à Motorola la voie permettant atteinte de ses objectifs.

Sites des entreprises citées :
http://www.motorola.com
http://www.mentor.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles