Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l’équipement de leurs bureaux d’études. Cette semaine : PSA Peugeot-Citroen; Siemens Audiologische Technik; Volkswagen; Cummins.

 

PSA simule le comportement dynamique de ses courroies

Le groupe PSA, Peugeot-Citroen Automobiles signe une commande de 350 k€ auprès de MSC.Software pour la fourniture de licences du logiciel de simulation de mécanismes MSC.Adams/Engine/Belt, ainsi que des services associés.

'Afin de développer l’utilisation de la simulation dans nos processus de développement produits, nous avons décidé de passer d’outils propriétaires, toujours difficiles et coûteux à maintenir, à des logiciels du marché ', explique Pierre Borrel, responsable du département calculs scientifiques et techniques.

'Par contre, il est important de pouvoir y inclure une partie de notre savoir-faire et de pouvoir proposer des logiciels personnalisés, correspondant aux besoins spécifiques de nos différents services. C’est pourquoi nous avons décidé de travailler avec MSC.Software, dont l’ouverture des logiciels nous permet de satisfaire ces deux objectifs. Enfin, le fait que ce logiciel de simulation soit directement intégré dans l’interface de Catia a aussi été déterminant dans notre choix '.

PSA va notamment utiliser MSC.Adams/Engine/Belt pour simuler précisément le comportement dynamique et les efforts dans ses courroies crantées, afin d’en augmenter la durée de vie et d’en réduire le bruit de fonctionnement.

Sites des entreprises citées :
http://www.peugeot.com
http://www.mscsoftware.com

 

Siemens automatise sa documentation grâce à Eigner

Siemens Audiologische Technik, spécialiste allemand des prothèses auditives, étend son utilisation des outils de PLM de Eigner déjà en service. Cette nouvelle phase vise à la mise en place d’outils de création automatique de documents pré-formatés relatifs au marketing et à la maintenance de ses produits.

'La mise à jour continuelle des documentations techniques de nos différentes lignes de prothèses, dans de multiples langues, est à la fois longue et coûteuse', explique Hans Mirsberger, responsable GDT de l’entreprise.

'En réutilisant au mieux le travail fait par nos bureaux d’études, nos services marketing vont ainsi pouvoir créer très rapidement des documentations techniques à jour et de très haute qualité.'

Siemens va ainsi pouvoir réutiliser une partie de la propriété intellectuelle liée au développement de ses produits pour augmenter la productivité de son service marketing.

Grâce aux outils mis en place par Eigner, les rédacteurs techniques vont pouvoir générer automatiquement des documents XML. Ceux-ci seront alors basculés dans FrameMaker d’Adobe pour produire des documents finaux basés sur des gabarits standard. Les premières langues mises en place sont l’Allemand et l’Anglais, mais d’autres devraient suivre rapidement.

Sites des entreprises citées :
http://www.hearing-siemens.com
http://www.eigner.com

 

Volkswagen visualise tout son 3D avec les outils de PTC

Le groupe Volkswagen décide de standardiser l’outil ProductView de PTC pour la visualisation des données 3D relatives au développement de ses véhicules. Environ 800 licences sont déjà en service et le parc devrait doubler rapidement.

'Le fait que nous ayons standardisé un outil de visualisation des données 3D pour l’ensemble du groupe, montre que le 3D est devenu notre base de travail. En effet, nous assistons actuellement à une forte montée en puissance des outils de développement virtuel dans l’ensemble du groupe', explique Trac Tang directeur des systèmes d’information relatif au développement des produits.

'Nous avons choisi la plate-forme de PTC afin de proposer un outil unifié de visualisation des données 3D commun à l’ensemble des processus métiers de l’entreprise. D’ailleurs celui-ci sera accessible à de nombreux utilisateurs qui n’ont pas accès aux outils de CAO.'

ProductView permettra la visualisation de modèles issus d’Autocad, Catia, I-Deas, Pro/Engineer, Unigraphics et SolidWorks, ainsi que de plusieurs outils de conception électronique. Il permettra aussi de visualiser des données 3D issues d’autres applications graphiques et de programmes de bureautique.

Sites des entreprises citées :
http://www.volkswagen.com
http://www.ptc.com

 

Cummins déploie le PLM à travers ses services

Cummins, spécialiste des moteurs diesel, des groupes électrogènes et des systèmes de filtration, déploie les outils de PLM de MatrixOne à travers ses multiples divisions. L’objectif est de disposer d’un environnement unique pour la conception de l’ensemble de ses produits et la gestion de ses projets. Les premières applications concernées seront la standardisation des processus d’introduction de nouveaux produits et de gestion des modifications, afin de mieux respecter les planning et de réduire les coûts.

'Depuis plus de 50 ans, nous avons l’habitude de travailler sur des données de conception qui sont réparties entre nos différentes équipes situées sur des sites géographiquement très éloignés. L’utilisation des outils de PLM de MatrixOne permet à nos employés et à certain de nos partenaires, d’accéder beaucoup plus rapidement et de manière beaucoup plus sûr à ces informations. Cela nous permet d’être beaucoup plus efficaces et productifs, tout en réduisant nos coûts', estime un responsable de Cummins.

Cummins va déployer les modules Engineering Central et Program Central, à la fois auprès des spécialistes techniques, mais aussi auprès des responsables de programmes et des services marketing, afin d’éliminer les barrières existant entre ces différentes organisations.

Sites des entreprises citées :
http://www.cummins.com
http://www.matrixone.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles