Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l’équipement de leurs bureaux d’études. Cette semaine : Cimos ; Benfield Stringer Design ; Gildemeister ; STMicroelectronics.

 

L’auto slovène carbure au PLM

Fondé en 1972, Cimos, principal fournisseur slovène de groupes moteurs, de systèmes de freinage et de pièces de carrosserie pour l'industrie automobile, met en œuvre une approche PLM, afin de simplifier sa chaîne de conception de produits et d’optimiser la collaboration entre ses implantations industrielles situées dans trois pays.

Cimos, dont le portefeuille de clients compte des constructeurs tels Audi, BMW, Citroën, Ford, Peugeot et Toyota, ainsi que des équipementiers tels Garrett Honeywell, Meritor, GKN et ZF, entend tirer profit du développement collaboratif accru de ses produits pour réduire ses délais de conception de 15 à 20 %. La solution sera déployée dans les quatre centres de recherche et de développement du groupe, basés en Slovénie, Croatie, et Bosnie-Herzégovine. C’est une solution IBM, basée sur Catia V5, qui a été retenue.

Nous voulions standardiser notre équipement autour d'un seul et même système pour simplifier notre environnement et réduire nos besoins de formation, afin que nos collaborateurs soient efficaces dans les meilleurs délais ', commente Davorka Vilus Vicic, responsable informatique chez Cimos.

La solution Catia V5 offre de nouvelles fonctionnalités, telles que la modélisation numérique des fonctions cinématiques qui répondent parfaitement à nos besoins. Qui plus est, cette solution peut être déployée en de nombreux points simultanément. Cette solution PLM présente un très fort potentiel pour de nombreuses applications dans notre environnement mixte Catia V4 et V5 de plus de 70 licences, aussi espérons-nous que nos partenaires et fournisseurs suivront notre exemple et l'adopteront très bientôt '.

Sites des entreprises citées :
http://www.cimos.si
http://www.ibm.com/fr
http://www.3ds.com

 

Un clavier lumineux grâce à SolidWorks

C’est bien connu, la technique doit savoir se plier aux exigences des artistes. C’est pourquoi Barbara Sexton, une chanteuse de rock britannique, a demandé à des universitaires de lui développer un élégant clavier d’ordinateur rétro-éclairé, afin de pouvoir l’utiliser plus facilement dans l’obscurité savamment entretenue des scènes où elle se produit.

Barbara Sexton s’est associée à des ingénieurs de l’Université de Coventry pour la partie conception mécanique, incluant la conception de l’enveloppe externe du clavier, et avec l’Université de Birmingham pour la partie électronique. Ceux-ci ont utilisé le logiciel SolidWorks pour développer ce produit novateur.

Adam Stringer qui travaillait alors à l’Université de Coventry, explique ce choix de la manière suivante : ' un logiciel de CAO ne doit pas être un frein à votre créativité. Dès le départ, SolidWorks nous a permis de concevoir exactement ce que nous voulions car nous n’étions pas limités par ses fonctionnalités. Nous avons pu maintenir un processus de conception fluide, car le logiciel nous a permis de concevoir toutes les pièces dans leur contexte, en tenant compte des liens existant entre elles, quelles que soient les modifications apportées. C’est un élément important quand il s’agit de concevoir un produit pour lequel les changements de dernière minute peuvent avoir des conséquences non négligeables '.

Depuis, Adam Stringer est devenu l’un des co-fondateurs de la société Benfield Stringer Design, qui poursuit le développement de ce produit. ' Nous avons trouvé un autre intérêt à SolidWork, son module eDrawings qui nous permet d’échanger facilement des informations de conception via le Web, entre l’équipe de Birmingham chargée de la partie électronique et la société Qtronix. Celle-ci basée à Taipei, est l’un des plus grands fabricants de claviers au monde. Cette collaboration par courrier électronique nous a permis d’accélérer le processus de révision des conceptions '.

Au-delà du monde du spectacle, ce clavier, baptisé Nightowl Keyboard, pourra aussi être utilisé dans de multiples applications où l’éclairage est volontairement limité : hôpitaux ; systèmes de sécurité ou de défense… D’ailleurs il vient de remporter le prix d’excellence INPEX dans le cadre du salon ' British Invention Show '.

Sites des entreprises citées :
http://
www.benfieldstringer.com
http://www.solidworks.fr

 

Gildemeister adopte think3

Le fabricant de machines-outils Gildemeister va équiper ses filiales italiennes Graziano et Saco avec 270 licences des logiciels de conception ThinkDesign et de GDT ThinkTeam de l’éditeur Think3.

Il s’agit pour nous d’une extension du partenariat qui existait déjà entre nos deux sociétés ', explique M. Welt membre du directoire de Gildemeister. ' Nous sommes particulièrement satisfaits par la complète transparence qui existe entre leurs outils de conception 2D et 3D, ainsi que par l’intégration entre leurs outils de CAO et de GDT. De plus, il semble que la liaison de cette solution avec nos outils d’ERP déjà en place ne doive pas pauser de problème particulier. Enfin, leur modèle commercial par paiement d’une licence annuelle nous permet d’obtenir un retour sur investissement plus rapide '.

Afin que ses concepteurs soient opérationnels le plus rapidement possible, Gildemeister a largement utilisé les programmes de formation en ligne offerts par Think3 dans le cadre de la licence annuelle de ses produits (cours, prise en main, modules spécifiques à la conception de machines…).

Sites des entreprises citées :
http://www.gildemeister.com/fr/bienvenue
http://www.think3.com

 

STMicroelectronics intègre mieux grâce à Monterey Design

STMicroelectronics vient de produire deux jeux de puces en technologie 0,13µm totalisant plus de 9 millions de portes logiques. Celles-ci ont été conçues à l’aide de la suite de logiciels de Monterey Design Systems utilisant la technologie dite de Progressive Refinement. Cette suite comporte un outil de planning hiérarchique (Wizard), un outil de synthèse physique et de prototypage (Sonar), un outil d’implantation physique (Dolphin).

La plus complexe de ses conceptions intègre un décodeur MPEG sur une seule puce contenant plus de 8 millions de portes, 3,2 mégabits de SRAM, plus de 70 grands blocs macros incluant à la fois un cœur de CPU 64 bits et un cœur 32 bits, des macros analogiques enfouies, de multiples domaines d’horloge fonctionnant à partir d’une horloge niveau-puce de 200 MHz et pour finir 400 Entrés/Sorties.

Sur l’autre puce, c’est la surface de silicium qui a été critique. Les outils de Monterey ont pu fournir très tôt un rapport à l’équipe de conception RTL, ce qui a permis d’optimiser la densité de la description du circuit au niveau des portes.

Les outils de Monterey sont uniques dans ce sens qu’ils nous donnent une information physique précise assez tôt dans le processus de conception pour influencer la conception de la logique ', explique Thierry Bauchon, responsable des études de la division SetTop Box de STMicroelectronics.
L’approche Progressive Refinement fournit une information qui, avec notre flux de conception précédent, n’était disponible qu’après avoir terminé la topologie. A ce moment là, il était trop tard pour opérer des changements structurels ou de logique importants. Maintenant nous pouvons éviter de prendre des décisions prématurées qu’il serait impossible de corriger à des stades plus avancés du processus de conception '.

Sites des entreprises citées :
http://eu.st.com/stonline/welcome.htm
http://www.montereydesign.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles