Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l’équipement de leurs bureaux d’études. Cette semaine : LNM ; Eurocopter ; Buell Motorcycle ; Calypso Medical Technologies


LNM passe de la musique à la navigation avec Catia

Créé en 1995, le bureau d'études marseillais Les Nouveaux Matériaux (LNM) emploie cinq personnes spécialisées dans la création de produits en matériaux composites (conception, CAO, modélisation par éléments finis, analyse structurale…).

À ses débuts, la société fournissait ses services aux entreprises navales et médicales, avant de s'orienter en 1997 vers la fabrication d'archets en matériaux composites pour les violons, violoncelles et contrebasses, commercialisés sous la marque Carbow.

Alliant leur passion et une grande connaissance de la navigation à leur expertise de la conception et de l'ingénierie, les fondateurs de LNM ont acheté en 2000 Catia V5 pour concevoir et fabriquer des voiliers.

La gamme de voiliers que propose actuellement LNM comprend cinq modèles, depuis le Sormiou 28' (8,50 mètres) jusqu'au LNM 43' (13 mètres). Le Sormiou, qui a été agréé par le Bureau Veritas, est maintenant fabriqué en série, tandis que d’autres modèles sont en cours de développement. Ceux-ci seront proposés sous forme de kits à monter soi-même. Ainsi, le SeaRacer 35' (10,66 mètres) sera présenté en exclusivité au Salon Nautique de Paris en novembre prochain.

'Avec le logiciel Catia, une petite structure comme la notre a pu développer ses activités selon une orientation compatible avec les centres d'intérêt de ses employés qui, en plus de leurs compétences d'ingénieurs, sont également des marins et des musiciens', commente Olivier Philippot, fondateur de LNM.

'Nous avons choisi Catia V5 pour concevoir nos voiliers parce que nous n'avons pas trouvé le même niveau de souplesse dans les autres outils disponibles dans le commerce.'

Sites des entreprises citées :
http://www.carbow.com & http://www.3ds.com

 

Eurocopter adopte Linux pour le calcul

La composante allemande d’Eurocopter vient de commander deux clusters Linux afin de généraliser l’usage de MSC.Linux de MSC.Software comme plate-forme standard de calcul et de simulation dans ses bureaux d’études.

Cet achat est complété par la mise en place du système MSC VPD Campus qui gère de manière flexible les licences des logiciels sur une base de pay per use lors d’une utilisation en réseau. Outre MSC Linux, cet outil permettra de gérer aussi les nombreuses licences d’autres logiciels de calcul de MSC présentes de longue date chez le constructeur d’hélicoptères.

L’objectif est de permettre aux concepteurs d’Eurocopter de tous disposer de la même version de logiciel, quelle que soit leur localisation géographique afin d’obtenir des résultats et des données qui soient directement compatibles avec ceux de leurs collègues.

'Nous savons que MSC.Software dispose des compétences et de la capacité de services nécessaires pour implémenter une solution de calcul sous Linux. Nous leur faisons confiance, car cela fait déjà trente ans que nous travaillons ensemble autour de Nastran', explique Roland Bubi, responsable du calcul des contraintes dynamiques.

Sites des entreprises citées :
http://www.eurocopter.com & http://www.mscsoftware.com

 

Buell enfourche l’approche de Think3

Le constructeur américain de motos Buell Motorcycle, filiale sportive de Harley-Davidson, adopte les outils de Think3 comme plate-forme de développement pour ses nouveaux produits.

Buell compte sur cette implémentation pour l’aider à unifier ses différents services (bureau d’études, industrialisation, achats et production) grâce à la simplification, l’intégration et l’automatisation de certaines parties clés du processus de développement de ses produits. L’objectif étant de réduire ceux-ci tout en améliorant les performances des produits.

'Nous avons retenu Think3 car leurs logiciels répondaient à nos attentes et parce que, de plus, ils se sont totalement investis à nos côtés durant deux ans pour nous proposer une solution de développement de produits qui corresponde à la vision à long terme que nous en avons', explique Erik Buell, le fondateur. Il précise : 'Cette vision repose sur une automatisation et une optimisation grandissante de nos processus de développement de produits'.

Dans ce contexte, outre la fourniture de 88 licences de logiciels de conception et de gestion de données techniques, Think3 va aussi apporter à Buell du service afin d’analyser et d’optimiser ses processus de développement.

Une orientation vers les services que l’éditeur entend prendre de plus en plus souvent, avec comme objectif d’offrir aux PME le même niveau de prestations que ce que les grands éditeurs offrent aux grands comptes.

Sites des entreprises citées
http://www.buell.com & http://www.think3.com

 

Calypso Medical se créé un PLM sur mesure avec MatrixOne

La firme américaine Calypso Medical Technologies qui propose des équipements pour le traitement du cancer, vient de choisir la suite des outils Value Chain de MatrixOne dans le cadre de la mise en place de son approche PLM.

Il s’agit de créer un environnement de développement collaboratif de produits et de validation du respect des réglementations sanitaires relatives aux équipements médicaux.

Cette implémentation, qui a été réalisée en deux mois, permet déjà aux employés de Calypso d’accéder en temps réel à des informations produits précises. Cela en respectant scrupuleusement les règles draconiennes de la Food & Drug Administration américaine, relatives à la documentation électronique et à la signature électronique des documents.

Les premiers modules installés portent sur la gestion électronique des documents et des modifications de conception. Ce qui permet déjà de réduire le temps de mise sur le marché des produits, car l’ensemble des intervenants, qu’ils soient sur le site ou chez des partenaires, peuvent ainsi faire beaucoup plus régulièrement des revues de conception et valider les évolutions des produits.

'Dans notre domaine, nous portons une grande attention au suivi rigoureux de la validité et de la qualité de nos données. C’est pourquoi, avant de fixer notre choix sur un outil, nous avons défini avec précision nos processus de création et de circulation de l’information', explique Marcia Page, directeur de la qualité chez Calypso.

'Ce que nous avons apprécié le plus dans cette solution, c’est qu’elle est non seulement économique, car il s’agit d’une solution sur étagère, mais qu’elle est aussi facilement paramétrable, ce qui nous a permis de développer un outil répondant parfaitement à notre besoin très spécifique, sans être obligé d’investir massivement.'

Sites des entreprises citées :
http://www.calypsomedical.com & http://www.matrixone.com


Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le constructeur automobile Volkswagen et l'éditeur de logiciel de CAO Autodesk ont travaillé ensemble pour moderniser le design du[…]

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Plus d'articles