Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l’équipement de leurs bureaux d’études. Les responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Bentley Motors ; Glasgow Science Centre ; Sa


Bentley gagne Le Mans ... avec l’aide de Pro/Engineer

Bentley Motors vient de gagner la célèbre course automobile des 24 Heures du Mans en plaçant deux voitures aux deux premières places. Il s’agit de la sixième victoire de la marque britannique qui avait déjà gagné en 1924, 1927, 1928, 1929 et 1930.

Cette victoire est en partie le fruit de notre étroite collaboration avec PTC depuis trois ans ', explique Hiroshi Fushida, le directeur de Racing Technology Norfolk, l’entreprise qui a conçu et réalisé la voiture victorieuse sous les couleurs de Bentley.

Afin d’améliorer constamment les performances de nos bolides, nous devons concevoir et créer des formes de carrosserie de plus en plus complexes. Pro/Engineer nous a permis de gagner du temps dans ces étapes et nous a aussi permis de travailler avec des tolérances beaucoup plus réduites que lorsque nous moulions à la main nos pièces en fibre de carbone sur des modèles en bois '.

Racing Technology Norfolk a commencé le développement de la voiture victorieuse en juillet 2002. Toutes les surfaces de carrosserie, ainsi que les châssis et tous les éléments de suspension ont été développés à l’aide de Pro/Engineer.

Sites des entreprises citées :
http://www.teambentley.com/
http://www.ptc.com

 

Des spectacles scientifiques 3D grâce à amiraVR

Le Glasgow Science Centre (GSC) a retenu le logiciel de visualisation amiraVR de l’éditeur français TGS pour présenter ses nouveaux spectacles scientifiques en 3D.

Le centre de réalité du GSC s'est équipé d'un écran panoramique 3D piloté par un supercalculateur SGI Onyx disposant de trois canaux d'affichage graphique haute qualité. Le GSC utilise amiraVR pour manipuler et naviguer en 3D dans des scènes virtuelles complexes pendant le spectacle, ainsi que pour créer les scripts qui contrôlent automatiquement la démonstration.

Les spectacles proposés couvrent un très vaste domaine : de l'exploration interactive du corps humain avec la découverte de la structure incroyablement complexe du cortex et la reconstruction d'un crâne à partir de données issues d'un scanner, à l'immersion dans le cerveau d'un insecte ne dépassant pas le demi millimètre, projeté sur plus de dix mètres. Le GSC prévoit de produire de nouveaux programmes en coopération avec des centres de recherche nationaux et internationaux.

En Allemagne, le célèbre fabricant d'équipements optiques et de planétariums, Carl Zeiss transforme, grâce à amiraVR implanté sur un supercalculateur SGI Onyx, une salle à écran hémisphérique de 24 mètres de diamètre équipée de six projecteurs laser en une salle de spectacle scientifique interactive.

De plus en plus de parcs d'attraction scientifiques ou à thèmes sont à la recherche de nouveau programmes inédits pour leurs écrans panoramiques et sphériques afin d'attirer un plus grand nombre de visiteurs. Le défi technologique est d'afficher en temps réel sur ces grands écrans une image générée par des ordinateurs qui soit à la fois nette, de haute résolution et sans effet de recouvrement. Trouver de bons spectacles interactifs accessibles à un large public est l'étape suivante.


Sites des entreprises citées :
http://www.gsc.org.uk
http://www.zeiss.de/C12567A100537AB9/?Open
http://www.tgs.com

 

Safmatic conçoit ses machines plus vite avec SolidWorks et SmarTeam

La société Safmatic, filiale d'Air Liquide Welding, met en place dans ses bureaux d’études les logiciel de conception mécanique 3D SolidWorks couplés au logiciel de gestion des données techniques SmarTeam. Le but est de simplifier et d’accélérer le processus de conception de ses machines-outils pour le soudage et le coupage de métaux.

C’est la division ISI d'Access Commerce qui a fourni tous les services de mise en œuvre, de formation et d'assistance technique pour Safmatic.

Notre objectif était de passer progressivement d'un système de conception 2D à un système 3D, afin de simplifier la conception de nos nouvelles machines-outils, d’améliorer la qualité de travail du bureau d'études et de faciliter la compréhension des projets par un public plus large - clients, commerciaux, acheteurs - en permettant de visualiser, à l'avance, l'aspect des produits en cours de conception ', explique Jacques Feix, directeur technique de Safmatic.

' Nous avons choisi le couple SolidWorks/SmarTeam parce qu'il répondait à nos besoins fonctionnels, mais aussi à cause de sa large diffusion au sein de l'Education Nationale, ce qui facilite le recrutement de collaborateurs déjà formés '.

SolidWorks simplifie la conception de nos machines-outils, de sorte que nous pouvons les réaliser plus rapidement. De plus, SmarTeam nous garantit une gestion appropriée du volume important des articles générés pour chaque conception et facilite la recherche d'informations sur des pièces existantes. Il nous permet de réduire considérablement les temps de recherche d'informations. Ainsi, nous pouvons répondre plus rapidement aux exigences de nos clients '.

Sites des entreprises citées :
http://www.safmatic.com
http://www.access-commerce.com

 

TransBus international adopte l'approche d'EDS PLM Solutions

Le constructeur britannique de cars et de bus TransBus International, connu sous les marques commerciales Alexander, Dennis et Plaxton, a mis en place une démarche PLM autour des outils et méthodologies proposés par EDS PLM Solutions. L’objectif était de réduire les cycles de développement de ses nouveaux produits, de fluidifier ses processus de production et de diminuer ses coûts.

Pour cela, TransBus International a mis en place le logiciel de conception Solid Edge accompagné du logiciel de gestion de données techniques TeamCenter Engineering.

Cela a permis à TransBus International de créer un environnement de travail collaboratif fonctionnant via le Web entre ses différents sites et ses principaux partenaires. Plus de 150 employés de TransBus International y ont accès et une quinzaine de fournisseurs y sont connectés

Cette démarche a débuté en 1998 par la mise en place du logiciel Solid Edge sur le site de Guildford, avant qu’il ne remplace progressivement les logiciels 2D en service sur les autres sites de conception du groupe.
Ce sont la modélisation des assemblages, les outils de détection d’interférences ainsi que de visualisation qui avaient à l’époque emporté la décision ', explique Dave Harrowell, le responsable de la CAO.

La mise en place de TeamCenter a permis de mieux gérer l’ensemble de nos données techniques, ainsi que les évolutions de nos produits. Il est devenu très facile de localiser en quelques minutes un plan dans nos archives, qui en compte au moins 100 000, et de le communiquer à la personne qui en a besoin, alors que cette opération pouvait prendre jusqu’à deux semaines par le passé, si l’on inclus le temps nécessaire à la reprographie. De surcroît, nous avons pu ainsi offrir les moyens à des non-spécialistes de visualiser les projets en cours de développement dans un environnement sécurisé. Enfin, nos sous-traitants peuvent directement télécharger par ce biais des modèles 3D, afin de définir leurs programmes d’usinage '.

Outre une réduction des coûts d’administration des nouveaux projets et un accès plus rapide aux données de conception, la mise en place de ce système nous a permis de réduire de manière drastique nos coûts de reprographie, afin de diffuser l’information papier entre nos différents sites. Nous économisons au moins 10 000 £ par an rien que sur les consommables ', confie Dave Harrowell.

Sites des entreprises citées :
http://www.transbusint.com
http://www.eds.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles