Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Le Cetehor ; Metal Work ; MTU Aero Engines

Le Cetehor sélectionne VisualMill

Fidèle à sa mission de conseils auprès de ses ressortissants, le Cetehor - Centre technique de l'industrie Horlogère, de la Bijouterie, de la Joaillerie et de l'Orfèvrerie - a récemment pris en charge, la recherche d'un logiciel de FAO complémentaire au logiciel de conception Rhinoceros, très utilisé parmi la profession.

Comme le souligne M. Suter, chargé d'études en CAO & Prototypage : ' les entreprises ont trouvé avec Rhinoceros une solution de conception d'un excellent rapport qualité prix, pour exprimer sans limitation leurs idées, éviter tous risques d'interprétation de style et maîtriser la réalisation de symétries. La CAO est devenu un moyen efficace pour diminuer le temps de création des collections et pour les enrichir facilement de nouveaux modèles '.

En terme de fabrication assistée, les deux techniques utilisées par l'industrie horlogère et la bijouterie - joaillerie - orfèvrerie sont le prototypage rapide et l'usinage CN. C'est dans ce cadre et sur la proposition d'un des adhérents bijoutiers du Cetehor que la société Pacox a été amenée à présenter VisualMill en tant que solution destinée à piloter une machine de fraisage de bureau.
M. Suter précise : ' nous recherchions une vraie FAO offrant de nombreuses stratégies d'usinage et qui nous permettent, à partir de fichiers STL, d'avoir un excellent état de surface. La décision a été rapidement prise après la présentation. Il faut dire que nous avons travaillé sur des cas réels de bijouterie. Ce qui nous a convaincu des capacités du logiciel à réaliser des pièces de fabrication. Pour le bijoutier que nous accompagnions dans sa réflexion, VisualMill est une véritable solution pour réagir positivement aux pressions du marché '.

M. Gauby, chargé d'études en fabrication, complète : ' VisualMill, comme Rhinoceros, a l'avantage d'être facilement exploitable par des personnes qui ne pratiquent pas, sans arrêt, la CAO ou la FAO. Ils sont simples d'utilisation mais intègrent toutes les fonctionnalités dont ont besoin nos ressortissants dans 80% de leurs réalisations '.

L'expérience du Cetehor, loin de s'arrêter ici, va se poursuivre par une campagne d'information relative à l'utilisation de ces solutions dans la lettre technique qu'il diffuse régulièrement à un millier de professionnels.

Sites des entreprises citées :
http://www.industrie.gouv.fr/observat/innov/materiau/sp_cm042.htm
http://www.pacox.fr


Metal Work réduit de six semaines ses cycles de développement avec SolidWorks

Metal Work, leader italien des fabricants de composants pneumatiques pour l'automatisation industrielle, a réduit les cycles de conception et de validation de ses nouveaux produits de six semaines, après avoir adopté les logiciel SolidWorks et CosmosWorks. La société a également augmenté ses ventes en créant un catalogue en ligne interactif à l'aide du service 3D PartStream.Net. Des clients tels que Volvo et Volkswagen peuvent ainsi télécharger à partir de ce catalogue des mises en plan 2D et des modèles 3D des composants de Metal Work dans leurs projets pour voir comment ils s'y intègrent.

Metal Work s'est aperçue qu'une commercialisation plus rapide de ses produits et des innovations dans ses conceptions étaient nécessaires pour augmenter ses ventes et sa part de marché. Après avoir évalué de nombreux logiciels de CAO, dont Pro/Engineer et ME10, Metal Work a opté pour SolidWorks, parce qu'il considérait que ce logiciel offrait plus de facilités d'utilisation pour créer plus vite et avec moins d'erreurs de nouveaux produits.

' De par sa flexibilité, SolidWorks nous donne la possibilité de concevoir des pièces en techno polymère embouti ou en aluminium coulé sous pression et d'envoyer les modèles directement aux fabricants de produits emboutis ', explique Giorgio Guzzoni, directeur de produit chez Metal Work. ' Nous utilisons aussi les modèles 3D pour créer des prototypes rapides que nous pouvons tester et affiner avant la production finale. Le caractère intuitif de l'interface de SolidWorks et ses innombrables fonctionnalités en matière de modélisation de pièces embouties permettent à nos concepteurs de proposer des produits novateurs en bien moins de temps, donnant ainsi à notre société un avantage concurrentiel précieux sur le marché '.

Le nouvel appareil de traitement d'air comprimé ONE et le modèle de son corps intérieur

Selon Giorgio Guzzoni, c'est grâce à SolidWorks que ONE, la toute dernière innovation de la société, a pu voir le jour. ONE est un appareil de traitement de l'air comprimé hautement intégré qui établit de nouvelles normes pour les fonctionnalités pneumatiques multiples offertes par un même appareil. Ce produit a remporté en 2004 le prix international de l'innovation, décerné par Fluidtrans Compomac, conférence internationale biennale sur la transmission de l'énergie et du mouvement, le matériel de commande et de contrôle et la conception.

Parallèlement, Metal Work utilise CosmosWorks pour effectuer des analyses exhaustives qui montrent comment les produits pneumatiques réagiront à une variété de contraintes, y compris à la fabrication et à l'utilisation quotidienne. CosmosWorks permet aux ingénieurs d'étudier des aspects variés du produit, allant de l'interférence entre les pièces à l'intégrité structurelle, afin de remédier aux problèmes avant la fabrication, ce qui se traduit par des économies de temps et d'argent et une commercialisation plus rapide.

Enfin, Metal Work utilise également le service 3D PartStream.Net pour donner à ses clients la possibilité de configurer des pièces pneumatiques appropriées à leurs conceptions. Ce service garantit que les clients pourront rapidement trouver, configurer et concevoir (télécharger et par la suite acheter) le produit Metal Work convenant à leur application. Les composants Metal Work sont mis à la disposition des utilisateurs de CAO partout dans le monde par le biais du site Web 3D ContentCentral SM de SolidWorks (www.3dcontentcentral.com), un répertoire en ligne de modèles CAO 3D téléchargeables.

Sites des entreprises citées :
http://www.metalwork.it
http://www.solidworks.fr


MTU standardise UGS NX

Le motoriste aéronautique allemand MTU Aero Engines vient de signifier une commande de plus d’un million d’euros à UGS pour 85 licences de NX en remplacement un autre système déjà en place, afin d’unifier son parc d’outils de conception autour de ce logiciel. Son parc installé passe ainsi à 320 licences NX.

Ce contrat fait suite à un contrat de 15,2 M€ annoncé en 2004 autour du logiciel de GDT Teamcenter d’UGS, qui visait à intégrer dans le même environnement de travail Unigraphics, Catia, SAP et Microsoft Office.

Le GP7000 qui devrait équiper prochainement l’A380

« Le succès de l’implémentation de notre projet PLM² autour des logiciels d’UGS confirme que notre choix initial était le bon », constate Erwin Pignitter, senior vice-president en charge de l’informatique.
« La modularité de l’offre d’UGS nous permet à la fois de poursuivre la standardisation de nos systèmes et, dans le même temps, de continuer à changer et optimiser nos process ».

Sites des entreprises citées :
http://www.mtu.de
http://www.ugs.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles