Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l’équipement de leurs bureaux d’études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : BMW ; CNR ; FAW-Volkswagen ; Volvo.


BMW généralise l'usage d'Abaqus

Utilisé par BMW depuis 1986 pour le développement de moteurs, les logiciels d'Abaqus sont maintenant utilisés par le constructeur bavarois pour simuler la résistance aux chocs de tous ses véhicules. Abaqus, qui est au cœur de l'offre Simulia de Dassault Systèmes, permet ainsi au constructeur allemand de répondre aussi bien aux exigences de simulation inhérentes à la conception de moteurs, que des châssis et des caisses en blanc.

La robustesse et la capacité d'Abaqus à modéliser avec précision le comportement complexe de matériaux et à capturer la réaction physique des composants et des systèmes automobiles dans ces applications, ont incité BMW à lancer un projet formel en 2001 afin d'envisager l'utilisation d'Abaqus dans la simulation d'impacts.

Utilisé en production depuis septembre 2004, les logiciels apportent déjà des avantages tangibles, améliorant le processus de simulation d'impacts de BMW, notamment la précision, la robustesse et la fiabilité qu'exige le constructeur automobile. Suite aux succès enregistrés à chaque étape majeure, BMW a décidé d'adopter Abaqus pour toutes ses simulations d'impacts et poursuivra le programme de développement joint.

Pour les constructeurs automobiles, la résistance aux chocs représente une problématique importante en matière de réglementation. Au sein du ministère américain des transports, le bureau en charge de la sécurité autoroutière (National Highway Traffic Safety Administration) publie les normes fédérales applicables à la sécurité des véhicules motorisés (FMVSS) et gère le programme d'évaluation des véhicules neufs (NCAP) qui procède aux essais d'impacts et publie des évaluations de résistance aux chocs à l'attention des consommateurs. Au sein de l'Union Européenne, EuroNCAP (European New Car Assessment Program) évalue la sécurité et la résistance aux chocs des véhicules conformément aux directives de la Commission Européenne.

Sites des entreprises citées :
http://www.bmw.com
http://www.abaqus.com


La CNR retient Windchill PDMLink pour un projet documentaire pilote

La Compagnie Nationale du Rhône (CNR) est aujourd'hui le 2e producteur d'électricité français.  Elle possède et exploite 19 centrales hydroélectriques sur le Rhône et produit ¼ de l'électricité hydraulique française.

La CNR développe aujourd'hui un projet pilote, précurseur à la mise en place d'une solution PLM. Aujourd'hui, la CNR gère les données techniques de ses ouvrages (barrages, usines hydroélectriques, aménagements fluviaux…) sans solution informatique. Son objectif est donc de disposer d'un outil rapide et efficace pour la gestion documentaire.

Un système d'informations techniques est donc en phase d'élaboration à la CNR. Dès maintenant, elle réalise une maquette sur Windchill PDMLink afin d'apprécier les capacités des solutions PLM pour répondre à ses besoins spécifiques. La CNR veut notamment évaluer Windchill PDMLink sur le périmètre de la gestion des plans réalisés en DAO.

' Les futurs utilisateurs de la solution PLM ne seront pas tous des informaticiens. Notre volonté est donc de choisir un outil de PLM ergonomique et accessible au plus grand nombre ', explique Georges Mermin, responsable du domaine infographie à la direction des systèmes d'information de la CNR.

Dans cette optique, la direction de la communication de la CNR a également évalué, en exploitation réelle, la solution Windchill PDMLink de PTC. Dans ce cas, le logiciel est utilisé pour la gestion des photos numériques. Cette expérimentation a pour objectif de familiariser les futurs utilisateurs à un outil PLM, mais aussi de vérifier la pertinence de Windchill PDMLink dans le cadre d'une gestion documentaire effectuée par un personnel "non-informaticien".

' L'objectif exprimé par la direction de la communication était de pouvoir être réactif face aux besoins internes et externes d'illustrations visuelles. Parmi la quantité de cartes, portrait, plan et clichés indexés, il fallait pouvoir identifier aisément des photos, selon des critères spécifiques (date, légende, domaine d'activité, photographe, copyright). Le logiciel Windchill PDMLink s'est révélé intuitif, ergonomique et performant ', précise Georges Mermin.

Sites des entreprises citées :
http://www.cnr.tm.fr
http://www.ptc.com


Le chinois FAW-Volkswagen opte pour MSC

Le plus important constructeur automobile chinois, FAW-Volkswagen, retient les logiciels MSC.Nastran et MSC.Adams pour améliorer son processus de développement produit.
' Nous avons la volonté de conforter notre position de leader sur le marché extrêmement concurrentiel qu'est actuellement l'automobile en Chine ', explique Qian Li, directeur de la division développement de FAW-Volkswagen.
' Sans l'apport du développement virtuel de produits à l'aide d'outils tels ceux de MSC.Software, cela serait très difficile et surtout hors de prix '.

Sites des entreprises citées :
http://www.faw.com/international/volkswagen.jsp
http://www.mscsoftware.com


Volvo développe ses faisceaux électriques avec Saber Harness

Le constructeur automobile suédois Volvo Car vient qu'il a utilisé le logiciel Saber Harness de Synopsys pour développer les faisceaux électriques de son véhicule XC90, en liaison avec Catia V5. Cette configuration va devenir le standard pour le développement de ses futurs véhicules.
Saber Harness est utilisé à la fois pour la conception et la simulation des faisceaux électrique en tenant compte de leur implantation physique dans la maquette numérique de la caisse en blanc du véhicule qui est faite grâce à Catia.

' L'intégration entre Saber Harness et Catia V5 à l'aide de Saber Variant est un élément essentiel de notre processus de développement électro-mécanique au sein de notre maquette numérique de véhicule ', confirme Sören Börnsted, ingénieur chez Volvo Car. ' C'est la meilleure intégration entre un outil de conception électrique et un outil de conception mécanique que nous ayons jamais pu tester. Cela nous permet de réduire nos cycles ainsi que les coûts de développement de nos véhicules '.

Saber Harness donne aux ingénieurs la capacité de créer, caractériser, simuler et analyser le comportement de ses faisceaux électriques, tout en tenant compte des multiples variantes et options, afin de déterminer leur effet sur le comportement global d'un véhicule.
' Cela permet notamment d'éliminer les conflits et les circuits redondants avant d'effectuer la modélisation physique finale des faisceaux. L'intégration forte entre la conception électrique et la conception mécanique réduit considérablement les erreurs et les essais physiques tout en améliorant la qualité de nos produits '.

Sites des entreprises citées :
http://www.volvocars.com
http://www.synopsys.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles