Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l’équipement de leurs bureaux d’études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Airbus ; Gemü ; Legrand.


Airbus étend la maquette numérique à ses clients et fournisseurs

Airbus étend l'utilisation des solutions PLM Windchill de PTC afin de collaborer avec ses clients et fournisseurs, dans le cadre du développement de variantes de l’A380 pour le transport de passagers et de fret. C'est la première fois qu'Airbus intègre directement ses clients au sein du réseau Airbus Extended Enterprise à l'aide d'une solution de maquette numérique (DMU) basée sur Windchill.

L'implication du client dans le processus de développement intervient beaucoup plus en amont qu'auparavant. Les ingénieurs, basés à Toulouse et sur les sites distants, organisent des revues de maquettes, qui permettent aux clients de collaborer en toute transparence au développement et à l'agencement personnalisé de leurs avions, dès les premières étapes de la conception. Cette nouvelle possibilité permet de réduire les délais de fabrication et garantit une meilleure conformité aux exigences des clients.

Le programme Airbus Extended Enterprise a également été élargi pour permettre la collaboration avec ses fournisseurs. Pour cela PTC a mis au point un pack logiciel qui sera proposé à plusieurs centaines de sous-traitants d'Airbus dans le monde, pour faciliter l'échange d'informations et l'intégration de la conception au cours des activités de développement de produits.

La solution DMU basée sur Windchill permet l'analyse, la simulation et le partage de maquettes au rendu réaliste, à travers toute l'Europe, au sein d'un environnement de travail virtuel. Les incohérences peuvent être décelées très tôt dans la phase de conception, ce qui réduit les coûts, accélère le processus de développement et contribue aussi à la satisfaction des clients. La solution DMU déployée par Airbus exploite un ensemble de fonctionnalités intégrées et fournies par plusieurs produits PTC.

Windchill sert de système de gestion des données relatives au produit pour gérer les modèles 3D et les plans élaborés par une équipe de développement de produits distribuée. L'environnement de conception hétérogène associe plusieurs solutions CAO de PTC, ainsi que différentes versions de produits CAO d'autres éditeurs. Windchill fournit également des fonctions de gestion de configuration et contrôle les processus de modifications et de versions. Le produit Division Mock-Up & Reality de PTC permet à des ingénieurs, se trouvant sur divers sites partout dans le monde et travaillant avec des systèmes de CAO hétérogènes, de charger plusieurs parties d'un avion sur un même écran afin d'analyser les interférences entre les différents sous-assemblages constitutifs. Les modèles de CAO des différents systèmes sont intégrés au sein d'un assemblage virtuel unique.

Concepteurs et ingénieurs de fabrication peuvent donc travailler simultanément à l'élaboration de maquettes numériques, en utilisant les diverses vues de la maquette numérique configurée, avant de lancer la fabrication et l'assemblage.

PTC, qui diffuse ses offres logicielles dans le cadre du programme Airbus Extended Enterprise par l'intermédiaire de quelques revendeurs à valeur ajoutée, vient d'annoncer son partenariat avec le groupe Ares pour le marché français. Cet accord permet à Ares de distribuer les différentes offres et de proposer des services après-vente, de formation, d'assistance et de conseil pour la chaîne de sous-traitance Airbus. PTC a conclu des accords semblables avec des revendeurs en Allemagne et au Royaume-Uni.

La solution DMU est un élément essentiel de l'initiative ACE (Airbus Concurrent Engineering), qui prône une approche systématique du développement d’avions, basée sur la mise en œuvre d'outils et de méthodes performantes au sein d'un environnement 3D virtuel. Cette approche a été largement employée pour les programmes A380 et A380 Freighter, ce qui a permis à des milliers d'ingénieurs du programme Airbus Extended Enterprise, répartis dans toute l'Europe et utilisant des langues, des procédés et des systèmes différents, de développer, concevoir et fabriquer ensemble le plus gros avion civil du monde en un temps record.

Sites des entreprises citées :
http://www.airbus.com
http://www.ptc.com


Gemü développe ses vannes en 3D avec SolidWorks

Gemü, un important fabricant allemand de vannes stériles de process et de régulation, fait l’acquisition de 31 licences du logiciel de conception mécanique SolidWorks pour concevoir et élaborer l’intégralité de ses produits et créer des outils de production personnalisés.

En raison du niveau élevé des exigences qu’impose la conception du siège des vannes, la société Gemü s’est vue dans l’obligation de mettre en place un nouveau système de conception mécanique 3D. Elle a décidé d’abandonner son système de conception 2D au profit du logiciel SolidWorks en raison de son ratio coût/performances, des possibilités de paramétrage de familles de pièces, de sa facilité d’utilisation et de ses puissants outils de communication, grâce auxquels ses unités de production situées au Brésil, en Chine, en France et en Suisse peuvent facilement échanger des informations sur les conceptions.

« Nos ingénieurs ont été étonnés de la facilité d’utilisation du logiciel SolidWorks. Grâce à son interface utilisateur simple et logique, associée à la clarté de ses fonctions, même des employés inexpérimentés peuvent s’en servir efficacement », constate Arnd van Uden, le directeur technique de Gemü. « Nous disposons désormais d’un ensemble de données unique auquel peuvent accéder tous nos sites, ce qui nous permet de travailler plus vite et plus intelligemment en offrant à nos clients des produits de meilleure qualité et réalisés plus rapidement ».

Chez Gemü, la production est répartie sur cinq pays, tandis que l’élaboration et la conception des produits sont concentrées en Allemagne. Par conséquent, l’échange des données concernant les conceptions représentait un problème sérieux pour Gemü avant que le logiciel SolidWorks ne soit mis en place. SolidWorks permet à tous les sites d’accéder à cet ensemble de données unique grâce au logiciel de communication par e-mails eDrawings. N’importe quel employé disposant d’une adresse e-mail peut ainsi visualiser, imprimer et analyser des fichiers contenant des conceptions réalisées avec SolidWorks.

Gemü utilise le logiciel d’analyse des conceptions CosmosWorks pour aider ses ingénieurs à analyser la résistance des membranes et vannes en plastique importantes, afin de rectifier les erreurs de conception avant de passer à la phase de réalisation des prototypes et de mise en production. Gemü envisage également d’utiliser le logiciel de rendu PhotoWorks pour améliorer la présentation de ses supports de vente et de marketing.

Sites des entreprises citées :
http://www.gemue.de
http://www.solidworks.fr


Legrand déploie MatrixOne

Le groupe Legrand, spécialiste des matériels de distribution électrique basse tension, retient la plate-forme PLM de MatrixOne comme noyau de son environnement de développement de produits. L’objectif est de déployer cette solution à l’international afin que les équipes de développement puissent accéder, organiser et partager les donner critiques de leurs projets communs en temps réel.

Parmi les facteurs qui ont influé sur cette décision, notons les possibilités d’évolutivité, de collaboration, de personnalisation et la facilité d’utilisation. « MatrixOne est une solution extrêmement simple à aborder avec une interface homme/machine beaucoup plus naturelle que celle de la solution que nous utilisions précédemment », explique Jean-Paul Chanal, responsable du projet GDT de Legrand.

« La facilité d’emploi est aussi importante car elle nous permet de partager nos données à travers notre Intranet avec l’ensemble des sites du groupe en utilisant une architecture informatique standard. Autre point important, le haut degré de personnalisation possible. Nous avions besoin d’une solution qui pouvait s’adapter exactement à nos besoins, et MatrixOne a été capable de nous la fournir. Nous sommes même maintenant capables d’effectuer seuls des ajustements ou des configurations spécifiques en fonction des besoins ».

Centralisateur de Mise en Sécurité Incendie adressable

« La plate-forme MatrixOne nous permet de gagner beaucoup de temps dans les phases de conceptualisation et de conception. Pas seulement grâce à la facilité d’utilisation, mais aussi grâce à une distribution fiabilisée de nos données produits au sein de nos équipes réparties. Ainsi chacun accède aux informations les plus à jour sans avoir à se soucier de la gestion des fichiers. De plus en intégrant nos outils de conception mécanique et électronique, nous pouvons synchroniser la conception de l’ensemble des éléments d’un produit. Globalement le processus de conception devient plus efficace et moins cher, tout en réduisant le temps nécessaire à la mise sur le marché de nouveaux produits innovants. C’est cela la valeur ajoutée de la solution de MatrixOne ».

Sites des entreprises citées :
http://www.legrand.com
http://www.matrixone.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le constructeur automobile Volkswagen et l'éditeur de logiciel de CAO Autodesk ont travaillé ensemble pour moderniser le design du[…]

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Plus d'articles