Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : Emirates Team New Zealand ; Aughinish Alumina ; Meyn Food Processing Technology B.V. ; Groupe Fiat.

Emirates Team New Zealand navigue au plus près avec Solidworks

L'équipe Emirates Team New Zealand (ETNZ) se prépare à l'édition 2007 de la Coupe de l'America qui aura lieu à Valence, à bord d'un bateau conçu à l'aide des logiciels SolidWorks et CosmosWorks.

Les concepteurs de l'équipe ETNZ ont utilisé la CAO pour concevoir la structure, les composants et le matériel entrant dans la constitution du bateau, ce qui inclue la géométrie de la coque, la dérive en acier spécial, le bulbe en plomb de la dérive et le matériel équipant le pont. L'utilisation du logiciel de validation a permis de réaliser des économies significatives en termes de temps et d'argent.

' La réalisation d'un bateau de compétition met les ingénieurs face à des défis extrêmement complexes en termes de conception. Avec SolidWorks nous pouvons passer rapidement du concept à la réalité car ce logiciel nous permet de visualiser chacun des aspects du bateau comme si nous le tenions entre nos mains, de sorte que nous pouvons voir comment tous les éléments s'intègrent les uns avec les autres ', estime Grant Dalton, le responsable de l'équipe Emirates Team New Zealand.

' Son interface graphique est appréciée par nos ingénieurs car ils peuvent désormais tester rapidement de nouveaux concepts pour voir s'ils permettront au bateau d'être plus rapide, tout en supportant les contraintes de la compétition. SolidWorks et CosmosWorks ont renforcé notre confiance dans le niveau de performance et de fiabilité de chacune des caractéristiques du bateau '.

 ETNZ utilise CosmosWorks pour analyser les appendices du bateau soumis à des charges importantes comme la dérive qui mesure quatre mètres de long et doit supporter un poids approchant les 20 tonnes. Les ingénieurs peuvent tester à l'écran la résistance de la dérive sans devoir passer par toute une série de phases longues et fastidieuses de prototypage.

Afin de pouvoir gérer les nombreuses données de conception qu'elle génère, l'équipe ETNZ utilise l'outil de gestions des données techniques PDMWorks. Cet outil lui permet d'assurer la précision des conceptions et de maintenir un contrôle étroit des différentes versions, ce qui est particulièrement important dans un environnement où les conceptions évoluent rapidement.

Cela fait maintenant plus de six ans que l'équipe ETNZ a commencé à utiliser SolidWorks et qu'elle a au cours de la même période remporté plusieurs épreuves clés de la Coupe de l'America. Grâce à SolidWorks, ETNZ dispose d'une ressource logicielle unique pour ses besoins en termes de conception 3D, de validation, de gestion des données techniques et de travail collaboratif.

Sites des entreprises citées :
http://www.emiratesteamnz.com
http://www.solidworks.fr


Le courant passe chez Aughinish Alumina grâce à Autocad Electrical

Aughinish Alumina, premier producteur européen d'alumine, s'est équipé d'Autocad Electrical, la solution de conception électrique d'Autodesk, pour accélérer la conception de ses équipements.
' Ce logiciel renforcera notre productivité et la précision de nos études, ce qui devrait nous permettre de travailler 25 % plus rapidement ', estime John McCarthy, dessinateur principal des appareillages.

Localisée à la raffinerie d'Aughinish, dans l'estuaire de la Shannon en Irlande, l'équipe utilise Autocad Electrical pour faciliter l'installation des équipements sur site, en créant plus rapidement des schémas de pompes, de démarreurs et de commandes de puissances de multiples machines. Les ingénieurs et concepteurs utilisaient déjà la version généraliste d'Autocad, mais lorsque les projets ont pris de l'ampleur et que l'équipe s'est agrandie, il est devenu évident qu'une solution automatisée spécialisée dans la conception de commandes électriques améliorerait l'efficacité.

Autocad Electrical accélère la conception des systèmes de contrôle industriel tout en réduisant les risques d'erreur. Il devient ainsi possible de générer automatiquement un jeu complet de plans des entrées/sorties pour automate programmable, en indiquant simplement les E/S du projet dans une feuille de calcul. Il n'est plus nécessaire de créer ces schémas en CAO. Le logiciel attribue également des numéros séquentiels ou par référence à tous les câbles et composants, en fonction de la configuration choisie, et détecte les éventuels conflits.

Autocad Electrical a été choisi après une étude approfondie des solutions disponibles, les autres propositions s'étant avérées trop rigides. ' Autocad Electrical est simple à utiliser par toute personne ayant déjà travaillé avec Autocad. Il offre également la sécurité de la marque Autodesk, et permet de continuer à utiliser les anciennes données ', ajoute John McCarthy.
La bibliothèque complète de symboles internationaux a été un autre élément important du choix. Au fil des années, l'équipe d'Aughinish a créé, avec Autocad, un important catalogue de symboles et de modèles, qu'elle voulait continuer à utiliser.

' Pour un coût minime, la mise à niveau d'Autocad vers Autocad Electrical améliore considérablement la productivité en automatisant des tâches fastidieuses telles que l'affectation manuelle de numéros et repères, tout en évitant les risques d'erreur et de conflits ', confirme John McCarthy. ' Et ceux qui connaissent bien Autocad trouveront le logiciel très simple à utiliser. Je suis convaincu que plus nous utiliserons Autocad Electrical, plus nous gagnerons en productivité '.

Sites des entreprises citées :
http://www.aughinish.com
http://www.autodesk.com


Meyn abat plus de travail avec le PLM

La société néerlandaise Meyn Food Processing Technology B.V., l'un des premiers fournisseurs mondiaux de systèmes, équipements et services pour les abattoirs destinés aux volailles, retient les solutions de gestion du cycle de vie des produits proposées par IBM et Dassault Systèmes.
Son objectif est de réduire ses délais de mise sur le marché et de renforcer sa réactivité face aux exigences de ses clients. C'est MSC.Software, partenaire commercial d'IBM, qui assistera Meyn dans le déploiement des solutions PLM retenues.

Les applications Catia V5, pour le développement de produits en 3D, et Smarteam, pour la gestion collaborative du cycle de vie et des données produit, aideront Meyn à maximiser l'efficacité de ses processus de développement, ingénierie et configuration sur commande. L'intégration étroite de Catia V5 et Smarteam avec ses processus commerciaux et de gestion de la chaîne logistique permettra à Meyn de satisfaire rapidement les demandes de ses clients, tout en améliorant la qualité de ses produits et ses services.

Meyn compte également améliorer la collaboration dans toutes les phases du cycle de vie de ses produits et à tous les niveaux de l'entreprise en intégrant Catia V5 et Smarteam à l'outil de configuration des ventes et au progiciel de gestion intégré (ERP) actuellement en service. Cette intégration permettra à la société de favoriser l'innovation tout au long du cycle de développement et de fabrication de ses équipements, et de réduire ses délais de livraison.

' Nous fournissons des systèmes industriels complexes sur un marché compétitif où les délais d'approvisionnement très courts vont de pair avec une très grande variété de produits ', explique Steef Klein, directeur des systèmes d'information de Meyn Food Processing Technology. ' La possibilité de gérer à la fois les processus de développement et de fabrication en termes de rapidité, de coûts et de précision renforce notre compétitivité. Nous sommes ravis qu'IBM, Dassault Systèmes et MSC.Software nous aient aidés à satisfaire nos ambitions en la matière '.

Sites des entreprises citées :
http://www.meyn.nl
http://www.ibm.com/fr
http://www.3ds.com/french/


Le groupe Fiat ressigne avec MSC.Software

Le groupe Fiat renouvelle pour trois ans sa confiance à MSC.Software.
Fiat Auto, Alfa Romeo, Ferrari, Maserati, Comau, Iveco, Case New Holland, Irisbus, Elasis et Magneti Marelli vont ainsi pouvoir développer dans leurs centres de développement de nouveaux produits l'usage des différents logiciels de calcul et de simulation du portefeuille SimOffice de l'éditeur (MSC.Nastran, MSC.Patran, MSC.Adams, MSC.Easy5, MSC.Marc, MSC.Sofy, MSC.Dytran).
Ce contrat porte aussi sur l'utilisation du système de gestion de licences flottantes Masterkey.

Sites des entreprises citées :
http://www.fiatgroup.com
http://www.mscsoftware.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles