Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : Team Alinghi ; Land Rover ; Aircraft Braking Systems Corporation.

Le Team Alinghi utilise SolidWorks pour défendre la Coupe de l'America 2007

Le Team Alinghi, la première équipe à avoir ramené la coupe de l'America en Europe au bout de 153 ans, est sur le pied de guerre pour défendre ce trophée remporté en 2003 et compte pour cela sur un nouveau voilier conçu à l'aide du logiciel SolidWorks.

L'équipe, qui défend les couleurs de la Suisse, va utiliser ce logiciel de conception mécanique 3D pour perfectionner pratiquement tous les éléments du bateau, depuis les structures de la coque et des mâts jusqu'aux supports de treuil. En parallèle, il s'efforce de maximiser les performances de chaque pièce pour tenir la distance face à de sérieux concurrents jusqu'en 2007, date à laquelle se jouera la phase finale de la coupe de l'America.

Constitué en Suisse, en 2000, avec pour mission de remporter la Coupe de l'America en 2003, le Team Alinghi a décidé, dès sa première année d'existence, de convertir la plupart des mises en plan 2D statiques de son bateau en des modèles 3D conçus avec SolidWorks.

' SolidWorks est en train de devenir rapidement l'outil de conception servant de langage commun aux acteurs opérant dans notre secteur d'activité ' estime Dirk Kramers, l'ingénieur en chef de Team Alinghi. ' Pour nous, il est très important d'être sur la même longueur d'onde avec nos fournisseurs, que ce soit pour les mâts, les voiles, les pièces usinées ou les organes de direction. Avec SolidWorks nous pouvons travailler sur nos conceptions en collaborant d'une manière précise et efficace avec nos fournisseurs, ce qui nous permet de réduire les délais de mise en fabrication et de tester rapidement le bateau sur l'eau '.

La démarche qui consiste à améliorer au maximum la conception de la quille et de la coque, tout en respectant les spécifications techniques imposées par la Coupe de l'America, exige un effort d'imagination constant en termes d'innovation. Avec SolidWorks les ingénieurs peuvent apporter des modifications à tout instant sans devoir récréer des conceptions complexes lors de chaque révision. Cette souplesse leur permet de disposer de davantage de temps pour explorer de nouvelles options permettant d'améliorer l'hydrodynamique et d'accroître la vitesse.

' Si, par exemple, nous modifions la forme de la coque et intégrons cette modification dans la conception d'ensemble du bateau, plus de 100 pièces différentes seront alors automatiquement modifiées à leur tour ', explique Dirk Kramers. ' SolidWorks automatise l'exécution de ces modifications, ce qui nous fait gagner du temps et nous permet de garder facilement une trace des différentes configurations envisagées au cas où nous souhaiterions revenir sur un concept que nous avions déjà développé '. Auparavant, il aurait fallu des semaines de travail aux ingénieurs d'Alinghi pour redessiner la coque en 2D dans le cas de changements aussi importants. SolidWorks leur permet également de calculer rapidement le poids de différentes pièces de façon à maintenir le ratio poids/performances à un niveau optimal.

Parallèlement, le logiciel eDrawings est devenu le principal outil utilisé par Team Alinghi pour transmettre les conceptions aux membres de l'équipage et aux ingénieurs répartis dans le monde entier. En tant qu'outil collaboratif de transmission de conceptions par e-mail, eDrawings permet par exemple à un ingénieur d'adresser le modèle volumique d'un treuil aux équipiers chargés d'actionner les treuils de façon à ce qu'ils puissent indiquer en retour s'ils pensent que ce treuil peut fonctionner tel qu'il est conçu. Ces équipiers peuvent ainsi visionner le modèle, le faire tourner et en comprendre le fonctionnement comme s'ils le tenaient entre leurs mains, sans devoir pour cela télécharger un logiciel ou comprendre la partie technique qui se cache derrière la conception.

Sites des entreprises citées :
http://www.alinghi.com
http://www.solidworks.com


Land Rover économise 10 M$ de développement avec Icem Surf

Land Rover, division du groupe Ford spécialisée dans les véhicules tout-terrain, annonce que l'utilisation des logiciels de la suite Icem Surf lui a fait économiser de l'ordre de 10 millions de dollars sur le développement de son nouveau Discovery.

Icem Surf a été utilisé pour le développement du design intérieur et extérieur de ce véhicule. Les modèles numériques des surfaces ont été créés dans Icem Surf à partir de numérisation des modèles de style réalisé en clay. Ils ont ensuite été mis à la disposition des responsables de la création des outillages très tôt dans le processus de développement de ce véhicule. Ce qui a permis de lancer le développement des outillages bien avant le gel du style final.

Les capacités d'échange direct d'informations entre Icem Surf et le logiciel Catia utilisé par les concepteurs des outillages, ont permis de suivre facilement les modifications intervenant tout au long du développement.

' Cette capacité de suivre l'évolution du design du projet, directement dans le processus de développement des outillages nous a permis d'éviter les habituelles modifications de dernière minute des outillages. Cela nous a aussi permis de vérifier très tôt dans le processus de développement, donc bien avant la réalisation des outillages, que les surfaces seraient effectivement fabricables avec la qualité réclamée par les designers ', explique Wayne Morgan, responsable des surfaces de style chez Land Rover et Jaguar.

' En nous aidant à créer des surfaces de style de haute qualité et en réduisant les besoins de retouche des outillages, nous estimons à la fin de ce projet avoir pu économiser grâce à Icem Surf de l'ordre de 10 millions de dollars par rapport au développement de nos précédents programmes de véhicules ', conclu Wayne Morgan.

Sites des entreprises citées :
http://www.landrover.com/
http://www.icem.com


Aircraft Braking Systems optimise sa réactivité avec Smarteam

L'équipementier aéronautique américain Aircraft Braking Systems Corporation (ABSC) choisi les solutions de gestion du cycle de vie de produits d'IBM et de Dassault Systèmes pour optimiser les processus de collaboration entre ingénierie et production et assurer leur intégration à son environnement SAP.

Ancienne société du groupe Goodyear Corporation, ABSC est l'un des trois premiers fabricants et fournisseurs mondiaux de roues, freins et systèmes anti-patinage auprès des constructeurs aéronautiques, notamment Boeing, Airbus, Embraer, Dassault Aviation, Gulfstream et Bombardier, ainsi que des organisations militaires et des distributeurs de pièces détachées.

ABSC étendra l'utilisation de Smarteam et l'associera à Catia V5 pour simplifier la gestion du savoir-faire et l'ingénierie collaborative au sein de ses différents programmes, dont le projet d'avion de transport régional destiné à une compagnie aérienne chinoise. Smarteam sera utilisé par l'équipe de concepteurs d'ABSC pour différents processus d'ingénierie simultanée notamment la gestion des modèles d'analyse, d'associativité des analyses par éléments finis (FEA), ainsi que des nombreux fichiers Catia V5 générés par ces processus. L'étude d'ABSC pour sélectionner le système permettant d'intégrer au mieux ses applications PLM et ERP a duré une année.

' Smarteam sera notre passerelle vers notre système SAP, non seulement pour la gestion des configurations d'ingénierie, mais également pour l'optimisation des processus collaboratifs entre ingénierie et production ', explique Mark Gilbert, directeur du département Design/Modeling/Configuration Control d'ABSC.
' Nous apprécions la souplesse et les possibilités de personnalisation de Smarteam, ainsi que son intégration transparente à Catia. Ensemble, ces deux solutions nous permettent de gérer au mieux nos données d'analyse par éléments finis. Nous avons tout particulièrement apprécié l'approche intelligente de Smarteam en matière de gestion, dont la possibilité d'effectuer des modifications au sein de la même carte de profil, ainsi que la grande simplicité d'utilisation qui facilite les interactions, même pour les intervenants hors ingénierie '.

ABSC met actuellement en place une équipe Stratégie chargée de définir clairement la répartition des tâches entre la solution PLM Smarteam et le progiciel de gestion intégrée utilisé. L'utilisation de Smarteam sera prochainement étendue aux équipes de fabrication qui, selon Mark Gilbert : ' disposent déjà de Catia et ont simplement besoin de modèles Smarteam pour faciliter la création de trajectoires d'outils et ainsi améliorer l'efficacité, réduire les coûts et accélérer le développement des produits '.

Sites des entreprises citées :
http://www.aircraftbraking.com
http://www.ibm.com/fr.
http://www.smarteam.com
http://www.3ds.com/

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles