Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : Airbus ; Renault F1 Team ; General Motors.


Airbus retient Thales comme intégrateur pour son centre PDM

Airbus vient de retenir Thales comme maître d'œuvre de son projet de centre européen de Product Data Management. Ce contrat devrait s'élever à plus de 20 millions d'euros par an sur une période de trois ans.
Ce nouveau système pour les programmes A380 et A400M est basé sur le logiciel Windchill de PTC. Il permettra :

  • de suivre la production des structures avions en fonction des différentes configurations demandées par les clients ;  
  • d'assurer l'interface avec les outils de CAO ;  
  • d'avoir un outil commun aux différents sites de production.

Des équipes de proximité sur les sites d'Airbus en France, Allemagne et Grande-Bretagne assureront les services locaux et feront l'interface avec le centre de développement PDM européen basé à Toulouse.

Dans le cadre de son programme ISIP (Information System Improvement Programme), Airbus souhaite développer son système d'information dans une démarche trans-européenne, plus adaptée à la demande du marché, avec un partenaire pérenne. Pour atteindre cet objectif, Airbus a décidé de créer un nouveau centre à Toulouse comme point central de l'ensemble de ses projets PDM. La connaissance du métier d'industriel de Thales, son expertise technique et fonctionnelle en ingénierie, la maîtrise des grands projets industriels et la couverture européenne ont été les facteurs déterminants dans le choix d'Airbus.

Sites des entreprises citées :
http://www.airbus.com
http://www.thalesgroup.com


Renault F1 Team renforce ses liens avec 3D Systems

En 2003, le Renault F1 Team a présenté un Centre Avancé de Production Numérique (ADMC), une infrastructure faisant largement appel aux machines de prototypage rapide de 3D Systems. En effet, ce centre présenté comme le plus vaste de ce type en Europe, comprenait 4 systèmes SLA 7000, une Optoform et une imprimante d'objets solides Thermojet. Aujourd'hui, il va être renforcé par l'adjonction prochaine de deux systèmes Vanguard HS utilisant la technologie SLS.

Cette technologie de fabrication au laser sélectif SLS est utilisée actuellement en sous-traitance pour le système de refroidissement, le système électrique et quelques détails de carrosserie sur la R24. Les deux nouveaux systèmes livrés à Enstone permettront à l'équipe de produire une grande quantité de pièces sur le site, permettant d'accélérer le processus d'environ 30%, et de réaliser de substantielles économies.


' L'apport de cette technologie SLS fait partie de notre vision à long terme pour la fabrication rapide directe ', explique John Mardle, le directeur des opérations à Enstone ' Ce système joue un rôle déterminant dans la production des futures F1 Renault au moment où notre priorité est de réduire les délais et de garantir le meilleur niveau possible de réactivité. Notre collaboration avec 3D Systems nous a permis de réaliser de grands pas en avant en termes de matériaux utilisés notamment grâce à la stéréolithographie. Notre ambition est d'aller encore plus loin grâce à la technologie offerte par le système SLS '. 

Sites des entreprises citées :
http://www.renaultf1.com
http://www.3dsystems.com


General Motors choisit Bentley pour son usine virtuelle

General Motors se prépare à l'utilisation de logiciels de conception de sites virtuels - basés sur la modélisation en 3D et la modélisation d'informations de construction (approche BIM) - depuis plusieurs années. Une étude avec banc d'essai et un projet pilote réalisée par GM ont montré que l'offre Bentley BIM pouvait faire économiser au constructeur des millions de dollars en lui permettant d'éliminer les processus de conception redondants et d'améliorer la détection des interférences.

Dans le cadre de son initiative d'usine virtuelle, GM mettra en œuvre cette approche BIM sur tous ses nouveaux sites et sur ses principaux sites existants. Ces solutions ainsi que l'initiative d'usine virtuelle font partie de l'objectif stratégique de GM Worldwide Facilities Group (WFG) de réduire les coûts de ses projets de construction de 25% d'ici 2005 et de raccourcir la durée de ses cycles de conception.

General Motors utilise déjà l'approche BIM pour plusieurs projets. WFG a ainsi mis en œuvre une solution de BIM complète qui permet de rationaliser la mise en œuvre des projets et de réduire le nombre de demandes de modifications effectuées sur le terrain. La première mise en œuvre importante de l'initiative d'usine virtuelle aura pour cadre le nouveau projet Lansing Delta Township, dans le Michigan.

Le site de fabrication Lansing Delta Township de GM représente plus de 32,5 millions de mètres carré à concevoir pour les bâtiments proprement dit, 2,6 kilomètres carré de terrain à modeler pour créer un environnement paysager, et plus de 6,5 kilomètres de chaussée asphaltée à créer. Ce projet, dont le coût de construction est évalué à 250 M$, permettra à GM de disposer d'un site de fabrication de pointe. Son objectif est de fournir des services complets de conception et de fabrication pour un atelier de carrosserie, une chaîne de montage générale et un bâtiment administratif. Le complexe comprendra également des transporteurs, des bâtiments de service, des voies pour les piétons, un système automatique de stockage et de récupération, et des zones de travaux.

' Le projet Lansing Delta Township est une excellente occasion de montrer notre capacité à concevoir en 3D et de capitaliser sur nos objectifs de réduction des délais entre conception/construction et de réduction de nos coûts de construction. Bentley nous a semblé être le meilleur partenaire pour ce projet de par la robustesse de son offre et sa capacité à partager nos objectifs pour la réussite du projet ', explique Laird Landis, directeur du projet d'Usine Virtuelle chez GM WFG. Les coûts annuels de construction de WFG s'élèvent à plus de 4 milliards de dollars.

General Motors a élaboré des normes en matière de conception en 3D pour aider ses fournisseurs à concevoir des sites de cette façon. Tous les fournisseurs effectuant des travaux de conception pour GM devront ainsi utiliser les applications de BIM de Bentley, à savoir Bentley Architecture, Bentley Structural, Bentley HVAC, Bentley PlantSpace et Bentley Digital InterPlot.

Sites des entreprises citées :
http://www.gm.com
http://www.bentley.fr

Jean-François Prevéraud

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles