Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : PSA Peugeot Citroën ; Banverket ; Réseau Ferré de France ; Boeing Commercial Airplane ; Clarion.

PSA retient LMS pour la synthèse fonctionnelle NVH de ses véhicules

PSA Peugeot Citroën a choisi Vitual.Lab de l'éditeur belge LMS comme environnement logiciel pour la synthèse fonctionnelle NVH (Noise, Vibration & Harshness) de ses véhicules. Cet environnement, qui peut être intégré au processus de développement des véhicules dès les phases amont de conception, permet aussi de combiner des données d'essais de composants et de sous-systèmes existants avec des modèles numériques d'un nouveau véhicule afin d'accélérer les processus de développement.


' Nous avons choisi LMS Virtual.Lab parce que c'est la seule solution commerciale ayant prouvé sa capacité à rationaliser le processus d'amélioration du confort acoustique et vibratoire d'un véhicule complet, ainsi qu'à fournir une expertise et un savoir-faire de pointe dans ce domaine ', explique Bruno Hazet, responsable de la performance fonctionnel du véhicule au sein du département moyens techniques Véhicules de la Direction des Plates-formes, des Techniques et des Achats.

PSA Peugeot Citroën souhaite utiliser LMS Virtual.Lab afin d'atteindre des objectifs de plus en plus ambitieux d'amélioration du confort acoustique et vibratoire, tout en développant encore les différentiateurs propres à ses deux marques commerciales.

' L'intégration de LMS Virtual.Lab dans Catia V5 va nous permettre à terme de lier étroitement la géométrie et la simulation des attributs fonctionnels tels que le NVH. L'intégration de LMS Virtual.Lab avec nos systèmes de mesure LMS va également nous permettre de fédérer de manière transparente nos données de calcul et d'essais afin d'améliorer la précision et la rapidité de nos simulations ', conclu Bruno Hazet.

Sites des entreprises citées :
http://www.peugeot.com
http://www.lmsintl.com

Les chemins de fer plébiscitent Bentley Systems

Banverket, l'organisme public responsable des 14 000 km de chemins de fer implantés en Suède, retient l'outil ProjectWise de Bentley Systems comme plate-forme serveur pour gérer l'ensemble des informations liées à ses infrastructures.
Banverket gère maintenant plus d'un million de documents comportant des informations techniques et administratives nécessaires pour la construction et la maintenance de ses installations. Celles-ci doivent donc être gérées efficacement afin d'être actualisées, partagées, synchronisées et sécurisées.

 ' La mise en place de ProjectWise va nous permettre de partager nos informations techniques de manière efficace et sure entre nos différents départements, ainsi qu'avec nos intervenants extérieurs. Ainsi, tous les intervenants d'un projet vont pouvoir collaborer plus efficacement malgré leur dispersion géographique ', estime Bjorn Paulsson, responsable du département Voie et Génie Civil.

Notons que Banverket était déjà utilisateur des outils de conception d'infrastructures proposés par Bentley Systems autour de son offre MicroStation.

En France aussi Bentley Systems est aussi fortement présent dans les projets liés au monde des chemins de fer, puisque Réseau Ferré de France, le gestionnaire des infrastructures ferroviaires, vient d'attribuer les marchés de maîtrise d'œuvre de la future infrastructure du TGV Rhin-Rhône à Scetauroute et Setec International, qui utilisent toutes deux des outils de Bentley Systems.

Ainsi Scetauroute utilisera GeoMacao et ses développements spécifiques au rail, ainsi qu'InRail, pour les études de tracés des infrastructures linéaires, alors que Setec utilisera MX pour l'analyse des tracés des voies ferrées.

Sites des entreprises citées :
http://www.banverket.se/default____3515.asp
http://www.rff.fr/pages/accueil.asp
http://www.scetauroute.com
http://www.inter.setec.fr
http://www.bentley.fr

UGS rappelle sa forte présence chez Boeing

Alors que Dassault Systèmes vient d'annoncer un accord de partenariat avec Boeing pour la mise en place d'un Global Collaboration Environment pour le développement du 7E7 Dreamliner (voir notre lettre n°56 du 13 février), UGS PLM Solutions annonce la mise en place de son outil de gestion TeamCenter dans la même division Commercial Airplanes.

De fait, TeamCenter intervient sur le projet Define & Control Airplane Configuration/Manufacturing Resource Management (DCAC/MRM) qui vise à la mise en place d'un système de configuration produit pour les familles 737, 747, 757, 767 et 777, qui est accessible par plus de 25 000 utilisateurs répartis sur la planète.

' La mise en place de cet outil de configuration est crucial pour nous ', estime Ron Trout, directeur du programme DCAC/MRM. ' Il va nous permettre de réduire les coûts et les défauts tout au long du cycle de vie de nos appareils, tout en accélérant la production. Autant de critères qui ont guidé notre choix vers TeamCenter dont les fonctionnalités, l'ouverture et l'adaptabilité progressive nous ont semblé le mieux répondre à notre besoin '.

' Le projet DCAC/MRM vise à repenser et considérablement simplifier tous les processus liés à la configuration, la définition et la production de nos appareils civils. La mise en place de TeamCenter nous a permis d'éliminer de nombreux systèmes d'archivage d'information et de disposer d'une source unique de définition produit (SSPD), dans une système fiable, précis, complet et non propriétaire. Cela marque la fin de nombreux processus qui étaient restés manuels, dont les plus anciens remontaient au début des années 40 '.

A titre d'exemple la seule famille 737 a nécessité la migration de plus de 12,9 millions d'informations vers TeamCenter. Ce qui fait dire à UGS PLM Solutions que le projet DCAC/MRM est le système de GDT le plus complexe et le plus important jamais mis en service dans le monde. ' Nous pouvons ainsi connecter des dizaines de milliers d'employés répartis sur de nombreux sites dans le monde à des nomenclatures précises en temps réel. Cela nous permet d'être sûr de fournir la bonne pièce, au bon endroit, au bon moment ', conclu Nancy Bailey directrice de l'activité PDM Product & Services de Boeing Commercial Airplane.

Sites des entreprises citées :
http://www.boeing.com
http://www.ugsplm.com

Clarion réduit de moitié ses délais de conception avec Catia

Clarion Electronics, constructeur malais de produits multimédia et de navigation embarquée, réputé pour ses autoradios, a choisi l'approche PLM proposée par Dassault Systèmes et IBM.

' Le lancement de produits innovants dans notre domaine passe inévitablement par une bonne connaissance des tendances de consommation, des délais de production très réduits et des produits de qualité ', prévient Toshiyuki Nakazaki, directeur de la Recherche et du Développement chez Clarion.
' Les premiers pas vers l'approche PLM proposée par Dassault Systèmes et IBM, ont été faits il y a trois ans avec la migration de notre système de CAO propriétaire vers Catia V5, qui s'est traduit rapidement par un gain de productivité. Depuis le déploiement de l'approche PLM s'est avéré indispensable pour capturer le savoir-faire de notre entreprise, gérer ces informations et les partager, l'objectif étant d'aligner les produits et les processus sur les normes et les meilleures pratiques, en termes d'intégration et d'optimisation, établies au sein de notre entreprise '.


' Le déploiement d'une approche PLM nous a aussi permis de réduire nos coûts et nos délais de commercialisation. Nous pouvons désormais réaliser un modèle et le livrer au client sous neuf mois et non plus quatorze ' constate Toshiyuki Nakazaki. ' Catia nous aide également à gagner en productivité, à améliorer la qualité de nos produits ainsi qu'à réduire les délais de préparation des outillages. En effet, les données produit sont partagées avec les fournisseurs dès les premières étapes du cycle de développement des produits. Grâce à cette collaboration étroite, un mois suffit maintenant pour préparer ses outillages, contre deux mois et demi précédemment '.

Le déploiement de l'approche PLM qui a pour le moment consisté en la mise en œuvre de Catia V5 au niveau des phases de conception de style et de modélisation, devrait se poursuivre par la mise en place de la simulation virtuelle et la conception basée sur la réutilisation des savoir-faire.

Sites des entreprises citées :
http://www.clarion.com.my
http://www.ibm.com
http://www.3ds.com

Jean-François Prevéraud

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles