Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : Neopost Industrie ; Vitra ; Dassault Falcon Jet ; Sogea Construction.


Neopost Industrie s'affranchit avec le PLM

Neopost Industrie, l'un des premiers fournisseurs au monde de systèmes d'affranchissement et de mise sous pli, vient de réceptionner sa solution de gestion du cycle de vie des produits basée sur les outils SmarTeam qui a été déployée par Dassault Systèmes Services.

Cette solution intégrée, qui remplace plusieurs systèmes propriétaires indépendants utilisés précédemment dans la société, permet à Neopost Industrie d'associer l'ensemble de ses données mécaniques, électroniques et informatique, notamment les données de conception provenant du logiciel Pro/Engineer, afin de gérer la définition complète de ses produits et de ses nomenclatures ainsi que les informations techniques et logistiques. De plus, cette solution permet la gestion des données internes aux différents services de la société : achat, bureau d'études et des méthodes, ainsi qu'usine.

 Dassault Systèmes Services a effectué le déploiement de SmarTeam en deux phases. Les consultants ont tout d'abord déployé la solution auprès d'un nombre restreint d'utilisateurs clés. Par la suite, lors de la phase de déploiement massif de la solution par Dassault Systèmes Services, ces mêmes utilisateurs ont joué un rôle essentiel en expliquant tout l'intérêt de la solution. Les capacités de collaboration inter-sites de la solution SmarTeam sont maintenant généralisées à 80 utilisateurs sur trois sites : 40 au bureau d'études de Bagneux, 30 sur l'usine du Lude et 10 en Grande-Bretagne.

' Nous avons maintenant une solution mature ', indique Jean-Michel Graillot, Directeur des Systèmes d'Information chez Neopost Industrie. ' Nous avons gagné en réactivité sur les processus de définition et d'optimisation des produits et par conséquent nous pouvons mieux répondre aux besoins des clients. Grâce aux compétences et à l'expérience des équipes de Dassault Systèmes Services, nos utilisateurs se sont rapidement et facilement adaptés à cette nouvelle interface intégrée des deux solutions '.

Par ailleurs, Dassault Systèmes Services, en étroite collaboration avec un autre intégrateur de systèmes, s'est appuyé sur la passerelle SmarTeam - Gateway pour développer une interface bi-directionnelle entre la solution SmarTeam PLM et SAP, le progiciel de gestion intégrée (ERP) déjà installé chez Neopost. Grâce à l'intégration SmarTeam -SAP, Neopost peut désormais accroître l'efficacité de ses flux de travail et optimiser ses produits de façon plus rapide et performante.

Dassault Systèmes Services et Neopost étudient actuellement la possibilité d'étendre l'usage de cette solution intégrée, notamment en collaboration avec un grand fournisseur chinois en 2005.

Sites des entreprises citées
http://www.neopost.fr/
http://www.3ds.com/fr/


Le PLM dans un fauteuil pour Vitra

Vitra est une entreprise suisse qui conçoit les lieux où les gens travaillent, que ce soit au bureau, à la maison ou en déplacement. Son ambition est de rendre ces lieux aussi attirants, productifs et confortables que possible. Pour cela, depuis plus de 50 ans, l'entreprise fabrique les meubles conçus par les célèbres créateurs américains Charles et Ray Eames. Par l'intermédiaire de son réseau international, elle collabore avec les principaux stylistes actuels. Le processus de conception fait intervenir des facteurs techniques, ergonomiques, écologiques et sociaux, et donne naissance à des produits durables, de haute qualité et techniquement novateurs.

Vitra vient d'adopter l'approche PLM prônée par UGS en intégrant le logiciel de conception NX et le logiciel de gestion des données produits Teamcenter sur ses sites de production situés en Allemagne et en Suisse. Elle entend avec cet investissement simplifier ses échanges de données et d'optimiser l'utilisation de toutes les informations relatives à ses produits.

Au vu des résultats des programmes-tests, en utilisant Teamcenter, Vitra espère économiser 3,6 millions de dollars au cours des 5 prochaines années et simplifier de façon importante son processus de conception. Vitra, qui crée ses produits en étroite collaboration avec des concepteurs de renommée internationale, était à la recherche d'une solution informatique puissante, intégrée et fiable.

' UGS répond à tous nos besoins techniques, même les plus difficiles à satisfaire, grâce à des solutions adaptées jusque dans les moindres détails, et nous fournit un puissant système de PLM pour la gestion de nos conceptions, de nos développements, de nos prototypes et de nos produits ', explique Jürgen Dürrbaum, directeur du marketing international chez Vitra.

À l'occasion d'une période de test de six mois, la nouvelle solution a déjà montré de nombreux avantages lors du renouvellement de la célèbre chaise en plastique Eames et d'une chaise Cantilever. Ces avantages incluent la définition exacte et le transfert associatif des surfaces de forme libre avec NX et leur utilisation transparente pour la génération de prototypes ou la programmation de machines-outils. Tous les départements ont participé à des ateliers de PLM, au cours desquels Teamcenter et le format JT ont prouvé qu'ils permettaient une meilleure communication, plus rapide et plus précise entre les concepteurs externes, le personnel interne de tous les départements et les partenaires assurant la distribution et la maintenance dans le monde entier.Fin 2004, huit sites pilotes sont d'ores et déjà équipés de la solution d'UGS. Le déploiement global est prévu pour janvier 2005.

Sites des entreprises citées :
http://www.vitra.com
http://www.ugs.com


Dassault Falcon Jet fait valider son usine numérique par la FAA

Dassault Falcon Jet, filiale américaine de Dassault Aviation, vient d'obtenir de la Federal Aviation Administration la validation de son environnement de production numérique utilisé dans son usine de personnalisation basée dans l'Arkansas. Elle a pour cela mis en place la suite de logiciels Enterprise Manufacturing Information Suite développée par HMS Software.

Avec la création de maquettes numériques de l'ensemble des ateliers de production et l'utilisation d'une chaîne 100% numérique pour les informations de production, Dassault Falcon Jet a pu réduire significativement le temps et les coûts traditionnellement associés aux processus papiers.

Le constructeur de jets d'affaires a pu ainsi se conformer aux réglementations de la FAA pour les signatures électroniques et du même coût éliminer les processus de mise à jour, de distribution et de remplacement des documents papiers nécessaires à la production et à la tracabilité des pièces. Cette filière numérique, en évitant l'utilisation de données de production obsolètes, réduit les cycles de production en éliminant les reprises de pièces et les rebuts.

' Auparavant, nous utilisions un système parcellaire et donc peu efficace, essentiellement basé sur le papier, pour créer les audits de mise au point des process et des procédures nécessaires pour réaliser un avion ', explique Eric Boelzner, responsable du contrôle de production. ' L'ensemble des outils de supervision de HMS Software nous a aidé à créer un véritable environnement de production numérique et a pouvoir le faire valider par la FAA '.

Sites des entreprises citées :
http://www.dassault.fr/planfiliale.php?docid=72
http://www.hmssoftware.com


Advitium gère la construction d'un hôpital

Sogea Construction, filiale du groupe Vinci qui exerce les métiers du bâtiment, du génie civil, de l'hydraulique et des services, a choisi le logiciel Advitium de Lascom pour gérer l'ensemble des données techniques de construction de l'hôpital Sainte Anne à Toulon.

Dans le cadre de la construction de ce nouvel hôpital d'instruction des armées à Toulon, le Ministère de la Défense, maître d'ouvrage, par l'intermédiaire du marché le liant à Sogea, souhaite disposer d'un système d'échange de données informatisées (SEDI) et de gestion des données projet qui fonctionne pendant toute la durée des travaux, de la notification des marchés jusqu'à l'approbation des dossiers des ouvrages exécutés et la levée de réserves.

Dans le cadre du projet SEDI, Advitium est donc l'outil qui va permettre : 

  • de référencer et d'échanger informatiquement entre les différents acteurs les documents du projet (plans, documents techniques de toute nature, courriers,  comptes rendus, fiche de travaux modificatifs, demandes de paiement, ...) ;   
  • d'effectuer par chaque acteur le contrôle de la validité informatique des documents produits ;   
  • de définir les circuits de vérification et d'approbation de documents et de saisir informatiquement les avis portés sur les documents ;   
  • de produire des plans de synthèse ;   
  • de générer un classement automatique des documents informatiques selon une procédure prédéfinie constitutive du Dossier des Ouvrages Exécutés.

Didier Quantin, directeur technique du projet chez Sogea, estime : ' Nous avons particulièrement apprécié, dans Advitium, la souplesse de modélisation des processus en lien avec les données projet '.

Sites des entreprises citées :
http://www.sogea.fr
http://www.lascom.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles