Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : PFT Conpim ; Renault Trucks ; Comau Pico ; Howaldtswerke-Deutsche Werft AG.

L'Université s'équipe de Moldflow

La plate-forme technologique conception de produits industriels en multisites (PFT Compin), basée dans l'Aveyron à Decazeville a investi dans les modules Flow et Fusion du logiciel Moldflow Plastics Insight de l'éditeur spécialiste de la rhéologie Moldflow.

Le PFT Compin a été créé conjointement par le Lycée Professionnel Decazeville et le Lycée Monteil de Rodez. Cette plate-forme technologique propose aux entreprises des études dans différents domaines : plasturgie ; étude et réalisation d'outillages ; chaudronnerie (fabrication de structures métalliques) ; et mécanique.

Ces études sont réalisées exclusivement par les enseignants pour offrir des délais plus courts que les projets réalisés par les étudiants. La plate-forme technologique propose ainsi des services similaires à ceux d'un bureau d'études. Une première étude a déjà été réalisée avec succès pour l'INRA de Toulouse et plusieurs projets pour des entreprises industrielles sont actuellement en cours dans les domaines suivants :

  • conception de pièces et réalisation de prototypes 
  • simulation d'injection avec MPI 5.0 pour valider la conception d'outillages 
  • fabrication d'outillages et mise en production de pièces injectées 
  • réalisation de pièces en structure métallique 
  • réalisation de carters de protection par thermoformage.

Les études s'adressent principalement aux PME n'ayant pas les moyens techniques pour les réaliser en interne. Le PFT Compin cible les entreprises régionales et nationales. En outre, le pôle Plasturgie du PFT Compin propose aussi des services de prototypage (stratoconception, stéréolithographie) et d'essais de matériaux en laboratoire.

' L'acquisition du logiciel Moldflow Plastics Insight 5.0 nous permettra de réaliser des simulations approfondies pour l'optimisation de la conception et de la fabrication des pièces plastiques injectées ', explique M. Lagrange, professeur au PFT CONPIM.

En effet, MPI 5.0 permet de simuler les étapes de remplissage, de compactage et de refroidissement du moulage par injection des thermoplastiques, ainsi que de prévoir les phénomènes secondaires, comme le gauchissement de la pièce par exemple. MPI offre également la plus grande base de données matériaux au monde, avec plus de 7 800 matières thermoplastiques caractérisées pour la simulation d'injection plastique.

De son côté, le module MPI/Fusion repose sur la technologie Dual Domain de Moldflow, qui représente une pièce tridimensionnelle avec un maillage de limite ou peau sur les surfaces extérieures de la pièce, obtenu à partir d'un modèle CAO traduit dans un format neutre tels STL ou IGES. Cela permet d'analyser directement les modèles solides CAO de pièces à parois minces et de réduire ainsi considérablement le temps de préparation du modèle.

Le module MPI/Flow simule quant à lui les phases de remplissage et de compactage du procédé de moulage par injection, afin de prévoir le comportement de la matière lors de l'écoulement. L'utilisation de MPI/Flow permet ainsi d'optimiser l'emplacement des seuils, d'équilibrer le système d'alimentation, d'évaluer les conditions de procédé pour déterminer une fenêtre de moulage fiable et d'identifier et de corriger les défauts potentiels de la pièce. Le PFT CONPIM utilise également des logiciels de conception tels que Catia V5 et SolidWorks.

Sites des entreprises citées
http://eduscol.education.fr/D0154/envir_018.htm
http://www.moldflow.com


Renault Trucks améliore ses traductions CAO

Depuis 2003, CoreTechnologie (CT)assure la gestion du CAD Translation Service de Renault Trucks. Cette plate-forme est dédiée aux échanges de données CAO et utilise pour cela le logiciel 3D_Evolution.

En 2004, le fort développement de l'activité de ce service a entraîné une automatisation du traitement des requêtes avec la technologie CT.

'La plate-forme CAD Translation Service est devenue plus productive en utilisant les ressources de plusieurs machines en simultané avec un seul opérateur ', explique Christophe Palandre, chef de projet utilisateurs CAO.

En effet le nombre de requêtes est passé de 2 450 à 4 170 (+ 70 %) entre 2003 et 2004, alors que dans le même temps le délai moyen de traitement est passé de 1,93 à 0,83 jours (- 62 %) et que le délai moyen interactif à lui aussi chuté de 0,60 à 0,32 heures (- 47 %).

En coopération avec Christophe Palandre, CoreTechnologie développera en 2005 de nouveaux outils techniques basés sur la simplification, la réparation et la correction de modèles, mais aussi des outils spécifiques à Renault Trucks. Enfin, CoreTechnologie épaulera Renault Trucks dans son passage d'Euclid vers Catia V5 avec ses solutions techniques.

Sites des entreprises citées :
http://www.renault-trucks.com
http://www.coretechnologie.de/p_enxs.htm


Comau généralise l'approche PLM de MatrixOne


La société américaine Comau Pico, fournisseur depuis plus de 50 ans de systèmes d'automatisation industrielle pour le secteur automobile, a sélectionné MatrixOne comme environnement PLM standard. La société poursuit ainsi les améliorations déjà déployées pour recueillir et échanger les informations utilisées à tous les niveaux de l'entreprise pour lancer de nouveaux produits d'automatisation sur le marché.

L'adoption par Comau Pico des solutions PLM de MatrixOne fait suite à la mise en œuvre fructueuse de MatrixOne dans différentes unités de Comau Group, premier fournisseur de systèmes de production automobile au monde. Plusieurs entités italiennes du Groupe (Transmission, Assemblage et Soudure Carrosserie et Robotique) utilisent déjà la solution PLM en ligne de MatrixOne, ce qui permet à leurs filiales d'accéder à distance au référentiel où sont centralisées les données techniques communes. De plus, l'environnement PLM de MatrixOne a permis à l'entreprise de rationaliser et d'améliorer ses capacités de développement.

À l'image de l'entreprise, le volume de données produit devant être répertoriées, gérées et stockées par Comau pour usage ultérieur a fortement progressé au cours des 10 dernières années. Le groupe Comau s'appuiera sur l'environnement PLM de MatrixOne pour migrer vers une solution globale standardisée de gestion des données techniques.


' Compte tenu de l'augmentation du volume d'informations de conception et produit que nous devons gérer quotidiennement, il s'est avéré nécessaire d'opter pour un outil facilitant la gestion et le partage global de nos informations techniques ', estime David Wang, directeur informatique de Comau Pico.

' Pour que notre entreprise continue à progresser avec une efficacité maximale et à proposer de nouveaux services et produits parfaitement fiables, nous avons dû nous doter d'une nouvelle infrastructure permettant de partager plus facilement et plus efficacement nos informations de conception tout en favorisant notre développement futur. L'environnement PLM de MatrixOne nous a aidés à gérer ces questions et à améliorer les processus existants '.

Sites des entreprises citées :
http://www.comaupico.com.
http://www.matrixone.com/


HDW passe au sous-marin numérique avec UGS

Howaldtswerke-Deutsche Werft AG (HDW), l'un des leaders mondiaux dans les domaines de la conception et de la construction de navires de guerre et de commerce sophistiqués, signe un contrat de plusieurs millions de dollars avec UGS. Celui-ci porte sur la fourniture de logiciels et de services entrant dans le cadre de la mise en place de solutions d'ingénierie et de gestion de données collaboratives qui seront utilisés dans le cadre du développement numérique des sous-marins non nucléaires.

Selon les termes du contrat signé au troisième trimestre 2004, HDW a acheté 200 licences de NX (solution de développement numérique de produits) et de Teamcenter (solution pour la gestion collaborative des données produits) ainsi que les services associés. HDW fera de NX et Teamcenter les logiciels standards de sa division de construction de sous-marins.
Le contrat concerne toutes les entreprises du groupe HDW, c'est-à-dire HDW (Allemagne), Hellenic Shipyard (Grèce) et Kockums (Suède).HDW est membre du German Submarine Consortium, au même titre que Nordseewerke, et du German Frigate Consortium, dont les autres membres sont Nordseewerke, Blohm+Voss et Fr. Lürssen Werft. Ces derniers ont déjà adopté NX et Teamcenter en 2002.

Le chantier naval a pris sa décision après avoir effectué une comparaison globale de son système existant et de celui d'UGS. Sur la base des résultats de cette étude, HDW a choisi UGS et ses logiciels NX et Teamcenter pour créer un environnement cohérent de CAO et de GDT pour l'ingénierie.

Lors de son évaluation, HDW a défini les critères suivants :

  • Fonctionnalité générale, et notamment modélisation des pièces, gestion des grands assemblages, convivialité, sécurité et ouverture 
  • Besoins propres à la construction navale, tels que : modèle de CAO conceptuel, application de routage, prise en charge de l'acier utilisé en construction navale, gestion des structures de produits complexes, disponibilité de différentes vues des structures de produits 
  • Migration des données 
  • Qualité de l'interface avec les logiciels de gestion SAP 
  • Niveau d'intégration entre la CAO et l'outil de GDT 
  • Position du fournisseur sur le marché et capacité à offrir un partenariat à long terme

' Les sous-marins sont des bâtiments extrêmement complexes. Leur processus de développement implique des centaines d'ingénieurs ; ceux-ci définissent plus de 100 000 pièces et composants qui, au final, doivent tous s'ajuster et fonctionner ensemble. Gérer et contrôler en permanence toutes les informations - et leurs dépendances - liées à ces éléments et aux processus est un véritable défi.

Nous pensons que les produits et le savoir-faire d'UGS nous apporteront une solution de CAO/GDT de pointe, en adéquation avec nos besoins, capable d'optimiser notre processus de conception ; ceci nous permettra de créer enfin le sous-marin numérique ', commente le docteur Günter Sens, vice-président senior chargé de l'ingénierie et de la conception des sous-marins chez HDW.

Sites des entreprises citées
http://www.hdw.de
http://www.ugs.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le constructeur automobile Volkswagen et l'éditeur de logiciel de CAO Autodesk ont travaillé ensemble pour moderniser le design du[…]

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Plus d'articles