Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l’équipement de leurs bureaux d’études. Cette semaine : Windmöller & Hölscher ; Newport News ; DW Product Development

Windmöller & Hölscher emballé par EDS

Le fabricant allemand de machines d’emballage souple Windmöller & Hölscher passe une commande de 170 licences du logiciel de conception Unigraphics NX et de 170 licences du logiciels de GDT Teamcenter Engineering à EDS PLM Solutions. Le contrat inclut également des prestations de services de conseil.

'Cette décision fait suite à une période d’évaluation de quatre mois pendant laquelle nous avons confronté Unigraphics NX à deux systèmes concurrents. Outre un niveau de confiance élevé en EDS, nous avons choisi la solution Unigraphics NX pour sa supériorité fonctionnelle et ses performances en terme de migration de données', a commenté un porte-parole de l’entreprise.

W&H a également adopté Teamcenter Engineering pour son approche ouverte de la gestion des données produit, permettant une intégration étroite avec les systèmes d'entreprise existants chez W&H.

Outre du matériel d'extrusion de gaine et de film coulé, la gamme de produits de W&H comprend des presses pour la flexographie et la rotogravure, des machines de fabrication de sacs, sacs de transport et grands sacs industriels en papier et en plastique, ainsi que des formeuses-ensacheuses-scelleuses.

W&H se définit lui-même comme un fournisseur de systèmes complets au travers de sa signature 'fournisseur unique'. Cette expression souligne sa capacité à offrir des lignes de production complètes (allant de la résine ou du papier à des produits d'emballage complets), de fabrication maison.

W&H emploie 2 000 personnes dans le monde entier, dont 300 se consacrent à l'étude et au développement. La société a réalisé en 2001 un chiffre d'affaires mondial d'environ 340 millions de dollars.

Sites des entreprises citées
www.wuh-lengerich.de &
-  
www.whcorp.com 
-  
http://www.eds.com

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Newport news intensifie son usage d’Abaqus

Filiale du groupe Northrop Grumman, le chantier naval américain Newport News, spécialisé notamment dans les navires militaires à propulsion nucléaire, va étendre son utilisation du code de calcul Abaqus.

'Nous utilisons depuis longtemps Abaqus, essentiellement pour la résolution des problèmes non-linéaires. Nous allons maintenant collaborer avec cet éditeur afin de résoudre d’autres catégories de problèmes ', a commenté de manière évasive Kevin Arden, ingénieur responsable du groupe analyse des chocs.

Newport News va notamment utiliser beaucoup plus la Dynamic Design Analysis Method proposée dans le logiciel, ainsi que de nouvelles fonctions avancées dans le domaine du couplage fluide/structure pour améliorer l’analyse de chocs sous-marins.

Sites des entreprises citées
-
http://www.nns.com/
-
http://www.abaqus.com

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DW Product Development simule pour remplacer le bois par du plastique 

DW Product Development qui s’est vu confier par Black & Decker la remise à niveau de la conception de l’établi portable Workmate 375, a largement fait appel à l’utilisation de pièces en matières plastiques moulées par injection, pour satisfaire les objectifs de réduction de poids imposés par son client. Cela a par exemple été le cas pour les mâchoires initialement réalisées en bois.

Afin de réduire le temps de développement, DW a largement fait appel à la simulation. Il a pour cela utilisé le logiciel de rhéologie MPA de Moldflow. 

'Nous avons pu grâce à ce logiciel étudier la possibilité d’utiliser le cric d’ouverture de la mâchoire de travail de l’établi comme emplacement du seuil d’injection maximal, afin d’assurer un remplissage uniforme et une déformation minimum après la sortie des pièces du moule ',explique Aldo Ballati, concepteur responsable du projet. 

'L’analyse a prouvé que nous pouvions éliminer les lignes de soudure et d’autres défauts esthétiques en choisissant cette approche. Nous avons aussi pu optimiser le nervurage interne de la pièce afin de lui garantir une parfaite rigidité, alors qu’elle doit supporter une charge de 150 kg '.


Sites des entreprises citées
 
http://www.moldflow.com 
www.blackanddecker.com/


Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles