Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l’équipement de leurs bureaux d’études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Sunon, le CEA, CH2M HILL, The Holland Group, Actaris


Inventor dans le vent chez Sunon

Sunonwealth Electric Machine Industry Company Ltd. (Sunon), l’un des principaux fabricants mondiaux de ventilateurs pour ordinateurs portables et stations de travail, adopte Inventor d’Autodesk. La production de cette société de Taiwan représente 13 % du marché mondial des ordinateurs et 51 % du marché des portables.

'Nous possédons plus de 500 brevets dans 23 pays. En moyenne, ce nombre augmente d’une centaine tous les ans. Nous concentrons maintenant nos efforts sur la mise en œuvre d’un centre de conception numérique, de niveau international', déclare M. Alex Horng, président de Sunon.

Une démarche en phase avec le souhait du gouvernement taiwanais qui tente de transformer les OEM (Original Equipment Manufacturer) existants, en ODM (Original Design Manufacturer), c’est-à-dire en concepteur à part entière.

'Avec Autodesk Inventor, nous créons facilement des formes complexes, des pièces solides et des assemblages fonctionnels, et l’outil de documentation augmente la souplesse globale. La fonction de conversion dynamique des données diminue considérablement les erreurs possibles, et augmente l’efficacité du processus' commente Aven Lee, ingénieur R&D de la division ventilateur chez Sunon.

Pour en savoir plus : http://www.sunon.com.tw  & http://www.autodesk.com

------------------------------------------------------------------------------------------

Le CEA fait confiance à l’Open Source

La Direction d'Énergie Nucléaire du Commissariat d'Énergie Atomique (CEA/DEN) a passé commande à Open Cascade d'un développement clé en main dans le but d'étendre l'utilisation des codes de calcul Alliances.

Ces derniers servent à calculer le comportement à long terme du stockage des déchets radioactifs et à évaluer les interactions avec l'environnement géologique. Les services de développement représentent plus de 3 000 hommes/jours de travail.

Le projet a deux objectifs majeurs. Dans un premier temps, l'industrialisation de la plate-forme Salome, jusqu'alors disponible en version recherche uniquement. Dans un deuxième temps, l'intégration de la plate-forme de modélisation et de calcul Alliances dans celle-ci.

 Depuis le mois d'octobre 2002, la société Open Cascade travaille comme maître d'œuvre sur l'industrialisation de Salome, pour répondre aux critères de performance et de qualité nécessaires pour la suite du projet.

Alliances est composé de codes de calcul provenant du CEA et de l’Andra, ainsi que d'autres codes issus des domaines public et privé. Les intégrer dans Salome permet de conserver la maîtrise des divers codes, tout en permettant une utilisation dans un environnement final utilisateur en Open Source.

Ce projet confirme la tendance actuelle des grands groupes et des grands centres de recherche à faire de plus en plus confiance aux développements en Open Source, ainsi qu'aux services associés.

Selon Thierry Nkaoua, chef de projet Simulation à la Direction de la Simulation et des Outils Expérimentaux :'grâce à la disponibilité de la plate-forme Salome et au savoir-faire des équipes Open Cascade, nous pouvons nous concentrer sur nos métiers de modélisation et de calcul scientifique, soutenus par des professionnels du génie logiciel. Open Cascade a en même temps une longue expérience en industrialisation et une connaissance profonde de nos besoins en simulation.'

Trois livraisons intermédiaires ont été effectuées à ce jour, dont la première version industrielle de la plate-forme Salome. La dernière aura lieu en Décembre 2003. Cela permettra de réaliser les modélisations et calculs des sites de stockage conformément à la loi Bataille, au sein d’un outil métier assurant à la fois la qualité et la pertinence des études.

Pour en savoir plus : http://www.opencascade.org/SALOME/

------------------------------------------------------------------------------------------

CH2M HILL déploie massivement MicroStation

CH2M HILL, 8e bureau d’études indépendant dans le monde dont le siège est à Denver, entend que ses 10 500 employés répartis dans 165 agences à travers le monde puissent utiliser sans contrainte l’ensemble des logiciels de Bentley. C’est pourquoi il vient de signer un contrat de 2 M$ avec cet éditeur, sous la forme d’une licence d’abonnement entreprise pluriannuelle. 

CH2M HILL aura ainsi accès de manière illimitée à l’ensemble des solutions proposées par Bentley, dont MicroStation et les applications verticales conçues pour des disciplines spécifiques (construction, ingénierie d’installations de process, génie civil et SIG), ainsi qu’aux serveurs de collaboration pour la publication et la gestion de contenus. Bentley dispensera également des services de mise en œuvre et d’intégration, ainsi que la formation et l’assistance nécessaires. 

Nous utilisons depuis longtemps MicroStation ainsi que les solutions intégrées de données géographiques, d’étude des installations et de génie civil de Bentley,  commente Rob Brawn, directeur des études. Nous considérons que ce nouvel accord nous permettra d’accroître notre efficacité et de rationaliser les circuits de production dans le cadre de nos projets à l’échelle mondiale'.

Les activités de CH2M HILL se concentrent tout particulièrement sur l’eau, l’énergie, l’environnement, le transport, les télécommunications, la construction et les installations industrielles. 

Pour en savoir plus : http://www.ch2m.com & http://www.bentley.com/civil

------------------------------------------------------------------------------------------

The Holland Group s’attelle à SolidWorks

The Holland Group, spécialisé dans les systèmes d’attelage, de levage et de suspension pour camions, véhicules tracteurs et remorques, a décidé de faire du logiciel SolidWorks son logiciel standard en matière de CA0 3D.

Basée dans le Michigan, cette société fabrique des sellettes d’attelage, des béquilles de semi-remorque, des systèmes de suspension pneumatique et mécanique pour camions et remorques, des pivots d’attelage, ainsi que des systèmes complet d’attelage.

Elle a acheté 28 licences d’utilisation de SolidWorks afin de concevoir rapidement de nouveaux produits et de les adapter aux caractéristiques spécifiques des tracteurs et remorques utilisés par ses clients. 

'Avec SolidWorks, nous pouvons tester rapidement de nouvelles conceptions et déterminer si nous devons les poursuivre. Les possibilités d’analyse intégrée nous donne un avantage sur nos concurrents ' estime Lyle Hagan, directeur technique de la société. 

'De plus, les fonctionnalités de conversion des données 2D en données 3D de SolidWorks sont particulièrement importantes pour une industrie dans laquelle les fabricants de tracteurs conçoivent en 3D alors que c’est la 2D qui l’emporte chez les fabricants de remorques '. 

Et l’impact a été immédiat. ' Au cours des six derniers mois, nous avons conçu avec SolidWorks plus de modèles volumiques que nous n’avions pu le faire en quatre ans avec notre ancien logiciel de CAO ', constate Jack Gisinger, vice-président des activités d’ingénierie. 

Pour en savoir plus : http://www.hollandhitch.com & http://www.solidworks.com

------------------------------------------------------------------------------------------

Actaris migre de Sherpa vers Advitium

Le fabricant de compteurs électriques, de gaz, d’eau et d’énergie thermique Actaris (ex Schlumberger Compteurs) va remplacer son outil de GDT Sherpa par la solution Advitium proposée par Lascom. 

'Nous avions besoin de renouveler notre système d’information technique basé sur les outils de Sherpa, ancien leader du marché de la gestion des données techniques, aujourd’hui disparu. La solution Advitium nous apporte d’importantes fonctionnalités qui nous permettent maintenant d’aborder la gestion du cycle de vie de nos produits de la conception jusqu’à leur production', explique Damien Gibaud, directeur informatique d’Actaris France et responsable de la branche électricité du groupe. 

Dans sa phase pilote, Advitium est d’abord déployé sur le site industriel de Maçon, puis à partir du second semestre 2003, le déploiement se généralisera à l’ensemble des sites actuellement utilisateurs de Sherpa.

Pour en savoir plus : http://www.actaris.com & http://www.lascom.com

------------------------------------------------------------------------------------------

Le courant passe entre Liberty Electronics et Eigner

Le groupe Liberty Electronics, spécialisé dans les câblages et les sous-ensembles électriques, retient la solution d’Eigner comme noyau de l’approche PLM qu’il est entrain de mettre en place. 

'Nous comptons sur la mise en place de cette approche PLM pour réduire nos cycles de développement et nos coûts, grâce notamment à l’automatisation du traitement des modifications et à une parfaite intégration avec nos systèmes de gestion d’entreprise. Le choix d’une solution et d’un éditeur a donc été crucial pour nous', indique Scott Anderson, VP of operations de Liberty Electronics. 

Pour en savoir plus : http://www.libertyelectronics.com & http://www.eigner.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles