Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : 80/20 ; Diam France ; Raylase.


80/20 améliore ses ventes et la productivité de ses clients avec PartStream.NET

80/20, le plus important fournisseur américain de profilés en aluminium à rainures en T a recouru au service 3D PartStream.Net de SolidWorks pour créer un catalogue interactif et aider les clients à simplifier le développement de leurs produits.
Suite à la demande de modèles de pièces 3D téléchargeables formulée par ses clients, 80/20 a en effet déployé 3D PartStream.Net, afin que ces derniers puissent configurer et télécharger le modèle de profilés à rainures en T qui convient à la conception de leurs produits, qu'il s'agisse d'un poste de travail pour chaîne de montage, d'une enceinte ou d'une charpente.

80/20 a créé Industrial Erector Set, un système novateur de profilés en aluminium à rainures en T qui permet aux clients de construire des enceintes, des charrettes, des escaliers et une large variété de produits, allant des dispositifs de sécurité dans les ateliers d'usinage au cloisonnement des plateaux de prise de son.

Les clients peuvent ajouter une variété de panneaux et de portes, d'attaches, de paliers linéaires, d'éléments de soutènement, de roulettes, etc, en vue d'obtenir un produit personnalisé. 80/20 a installé 3D PartStream.Net parce qu'il fournit un accès rapide à des modèles de pièces 3D facilement configurables que ses clients peuvent télécharger dans leurs conceptions pour assurer une adaptation parfaite.

' Nous restons très attentifs au marché et à ce que nos clients utilisent comme logiciels de conception afin de leur fournir nos modèles dans les formats qu'ils souhaitent ', explique Dave Wood, vice-président du département marketing et ventes chez 80/20. ' 3D PartStream.Net est le seul service à apporter la flexibilité nécessaire pour permettre aux clients de télécharger des modèles volumiques dans les formats de conception de leur choix '.

80/20 utilise aussi dans ses bureaux d'études le logiciel de conception mécanique 3D SolidWorks pour sa facilité d'utilisation qui simplifie le développement et accélère la mise sur le marché des produits.

' SolidWorks et 3D PartStream.Net nous offrent un atout de marketing majeur, puisqu'à présent nous touchons non seulement un public plus large grâce à notre catalogue en ligne, mais nous utilisons également le logiciel de CAO 3D qui constitue le choix privilégié de la majorité de nos clients actuels et potentiels ', estime Dave Wood.

En vue d'augmenter sa couverture marketing, 80/20 a aussi inscrit ses coordonnées principales dans le répertoire 3D ContentCentral de SolidWorks (www.3dcontentcentral.com), répertoire en ligne des fournisseurs offrant des modèles de pièces 3D téléchargeables à des milliers de concepteurs et d'ingénieurs aux quatre coins du monde. Dave Wood espère que 3D PartStream.Net et 3D ContentCentral augmenteront considérablement la couverture marketing et la clientèle potentielle de la société, tout en réduisant le fardeau que constituent pour son département d'ingénierie les questions des clients en matière de personnalisation et de configuration et par conséquent baisse remarquablement le coût par client potentiel.

Sites des entreprises citées :
http://www.8020.net
http://www.solidworks.com


DIAM France suivi sa production avec Moldflow CPI/Celltrack

Implanté aux Etats-Unis et en Europe, le groupe Diam International est le leader mondial de matériel de promotion sur les lieux de vente, PLV, pour cosmétiques et parfums. Sa très large gamme de clients dans ce secteur va de L'Oréal à Chanel et Dior, mais il fournit également des clients hors cosmétiques comme Microsoft, Gillette ou Mont Blanc.

Le groupe possède plusieurs filiales en France : Diam France, Fieldflex, Adeco, Plasti Rapid et Decoretalage. Situé aux Mureaux, en banlieue parisienne, le site de Diam France compte environ 300 personnes. Didier Raymond, son directeur Injection, y gère 25 presses à injecter de 50 à 1800 tonnes.

Pour répondre aux exigences de qualité et de réactivité de ses clients, l'entreprise s'est équipée du logiciel Moldflow CPI/Celltrack en 2003. Son implantation a permis la planification en réseau de l'ensemble du parc de presses.
' Je peux visualiser en temps réel l'état d'avancement de l'injection sur les différentes machines et assurer un suivi précis de l'évolution des performances et des anomalies de production ' explique Didier Raymond.

Par ailleurs, l'atelier étant divisé en îlots de travail, CPI/Celltrack permet de calculer le T.R.S. (taux de rendement synthétique) de chaque îlot. Le logiciel comptabilise aussi, bien évidemment, les pièces bonnes et le taux de rebut.

Le logiciel est relié à l'ERP de l'entreprise pour assurer une descente d'informations vers CPI/Celltrack. Des tests sont en cours pour permettre d'ici quelques mois de remonter des informations sur la production réelle, telles que les quantités de pièces produites bonnes et mauvaises, le temps de fonctionnement de la machine et son temps de réglage, de CPI/Celltrack vers l'ERP.

Après quelques mois d'essais nécessaires pour adapter le logiciel aux besoins de l'entreprise, Didier Raymond s'estime aujourd'hui satisfait de CPI/Celltrack. ' La mise en place du logiciel nous a permis d'améliorer la productivité de l'atelier et notre connaissance du process ' précise-t-il. ' Le fait d'obtenir des chiffres fiables facilite la planification et permet d'améliorer les délais. '

Avant l'acquisition de CPI/Celltrack, Diam France utilisait un logiciel de planification mais celui-ci n'était ni relié aux presses ni à l'ERP. CPI/Celltrack lui a permis de mieux connaître ses coûts et par conséquent de rationaliser la production pour augmenter la rapidité et la réactivité.

Didier Raymond estime que CPI/Celltrack a amélioré globalement la réactivité et la productivité de l'atelier. Il n'hésite d'ailleurs pas à montrer le logiciel à ses clients potentiels lors de leur visite à l'atelier. Ses projets ? Gérer les ordres de fabrication non reliés à une machine grâce à des boîtiers MIU02, conçus pour l'acquisition manuelle de données, et pourquoi pas étendre l'installation de CPI/Celltrack à d'autres parcs de presses du groupe.

Sites des entreprises citées :
http://www.diam-int.com/08_contact/diameuro.html
http://www.moldflow.com


Raylase adopte Smarteam pour rationaliser ses processus de développement

Depuis sa création en 1999, la PME allemande Raylase, qui développe des composants et des sous-systèmes de déflexion des faisceaux laser, a connu un rapide essor et s'est imposée comme le leader mondial de sa spécialité. Elle vient de choisir l'approche PLM proposée par IBM et Dassault Systèmes pour rationaliser ses processus de développement tout en réduisant ses coûts et ses délais de mise sur le marché.
Raylase, prévoit de rentabiliser cet investissement en moins d'un an. Au cours de cette période, la société compte poursuivre de façon sensible le déploiement de Smarteam au sein de son organisation.

Raylase utilisera Smarteam pour intégrer, dans le cadre d'un environnement ouvert et selon une approche flexible, les disciplines d'ingénierie de conception électrique, logicielle, mécanique et optique, afin de créer et de gérer des données cohérentes au sein d'un environnement sécurisé. Ces données seront accessibles pour le vaste réseau de partenaires de la société.

Smarteam répond aux exigences spécifiques de Raylase grâce à sa panoplie complète de modèles industriels prédéfinis, à son architecture ouverte et à son respect des normes informatiques, ainsi qu'à sa capacité à exploiter les données provenant des systèmes et applications informatiques déjà mis en œuvre dans l'entreprise. Smarteam aidera Raylase à répondre facilement à ses besoins futurs en gérant la définition de la totalité des systèmes, les critères à remplir et les activités de conception locale et fonctionnelle de la société au sein d'un environnement homogène.

' En tant que fournisseur du marché électronique, nous avons besoin de solutions extrêmement souples pour intégrer nos composants laser novateurs dans les produits de nos clients, que ces derniers soient des utilisateurs finaux ou des donneurs d'ordres ', explique Peter von Jan, directeur général de Raylase.

' Nous devons par conséquent utiliser des solutions à la fois puissantes et souples. Avec Smarteam, nous pourrons gérer nos documents techniques avec une efficacité accrue tout en améliorant l'intégration de notre dynamique réseau de partenaires et en nous conformant aux nombreuses normes que nos produits et composants doivent respecter aux plans local et international. IBM et Smarteam nous permettent de satisfaire pleinement aux exigences d'un segment de marché où les maîtres mots sont innovation et agilité '.

Sites des entreprises citées :
http://www.raylase.de/
http://www.ibm.com/fr
http://www.3ds.com/

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles