Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Weather Shield Manufacturing ; Luna Rossa Challenge ; DA

 

Weather Shield adopte SolidWorks et Cosmos pour accélérer ses développements

Weather Shield Manufacturing, l'un des principaux acteurs dans le domaine de la fabrication de portes et fenêtres aux USA, s'est équipé de 50 licences du logiciel de conception mécanique 3D SolidWorks pour concevoir, adapter et personnaliser des portes et des fenêtres destinées à une clientèle d'architectes, d'entrepreneurs du bâtiment et de détaillants de premier plan répartis dans le monde entier.

Ce fabricant utilise également en complément le logiciel de validation des conceptions Cosmos pour tester virtuellement les produits qu'il conçoit avant d'en réaliser des prototypes, ce qui permet d'accélérer leur mise sur le marché.

Weather Shield reçoit de nombreuses commandes spécifiques exigeant de ses ingénieurs qu'ils "empilent" verticalement des fenêtres ou combinent des portes avec des fenêtres pour répondre à des besoins particuliers dans le cadre de la réalisation de logements privés ou de locaux d'entreprise. Ce processus exige le plus souvent une reconfiguration complète des modèles en termes de hauteur, de longueur, de largeur, de profondeur, d'ouverture angulaire et de grille.
' Les esquisses en 2D facilitent l'alignement des lignes médianes et des lignes de grille mais grâce aux modèles 3D nous pouvons travailler efficacement sur la gestion des formes, les opérations d'ajustage, la vérification du fonctionnement et la réalisation des tests ', explique Steve Jorgensen, le chef de projets en ingénierie informatique de la société.

' J'ai eu l'occasion de travailler avec neuf logiciels de modélisation volumique différents et SolidWorks s'est avéré être de loin le plus facile à utiliser. C'est la raison pour laquelle j'ai recommandé ce produit lorsque j'ai intégré la société '.

La société a décidé d'adopter SolidWorks comme logiciel standard pour toutes ses nouvelles conceptions et convertit régulièrement en modèles 3D les composants 2D qu'elle a conçus à l'aide du logiciel Autocad. Avec SolidWorks, elle espère accélérer de manière significative son processus de conception grâce à une automatisation accrue des tâches.

 ' Nous aimerions en arriver au stade où tous nos types de fenêtre seraient créés en 3D ', souhaite Steve Jorgensen. ' Nous pourrions alors commencer à combiner plusieurs modèles de fenêtre dans le cadre d'un environnement de conception paramétrique pour ensuite modifier l'ensemble ainsi constitué selon nos besoins avant de transmettre le tout aux ateliers de fabrication avec des nomenclatures indiquant dans le détail les longueurs de découpe '.

Weather Shield utilise le logiciel de validation des conceptions CosmosWorks pour tester la robustesse de différentes configurations de fenêtres dans l'espoir de réduire les coûts de simulation et de prototypage. Les concepteurs se servent du logiciel de visualisation des modèles et des mises en plan eDrawings pour échanger par e-mail des modèles avec les ateliers et pré visualiser rapidement les conceptions stockées dans leur base de données documentaire. Cette façon de travailler devrait permettre à la société d'accélérer de manière significative la commercialisation de nouveaux produits destinés à un marché qui, d'après les estimations, devrait représenter 32 milliards de dollars en 2009.

Sites des entreprises citées :
http://www.weathershield.com
http://www.solidworks.f


PTC court sa 3e Coupe de l'America avec Luna Rossa

L'équipe Luna Rossa Challenge concurrente de la Coupe de l'America, renouvelle son partenariat technologique avec PTC. L'éditeur fourni fournit à Luna Rossa sa technologie et ses services pour la conception des bateaux, l'analyse structurale et les simulations. Les débuts de ce partenariat technologique remontent à 1997, lors du premier défi de Luna Rossa pour la Coupe de l'America 2000. Il s'est poursuivi en 2003 et viens d'être renouvelé pour la Coupe de l'America 2007.

Luna Rossa utilise Pro/Engineer Wildfire 2.0 pour développer et définir les modèles de produits numériques, notamment grâce aux fonctionnalités suivantes : design conceptuel ; modélisation 3D ; conception de parties et d'ensembles ; simulation et analyse structurale ; conception de systèmes distribués ; planification et exécution de la production. Cette solution favorise également une parfaite collaboration sur les projets, garantissant un développement de produit performant et permettant d'élaborer, de produire et de livrer en quelques heures les composants revus.

Dès le début du projet, un groupe de designers et d'ingénieurs, utilisant les outils de conception 3D de PTC, assiste l'équipe Luna Rossa pour la création et la mise au point des bateaux. Ce groupe assure ainsi des perfectionnements techniques constants et renforce les performances des bateaux Luna Rossa, au moyen de tests, d'essais et d'analyses tactiques qui se poursuivent durant les régates.

L'étroite et constante collaboration avec PTC a permis à Luna Rossa d'obtenir d'importants résultats : la victoire de la Louis Vuitton Cup en 1999, la participation à la finale de la Coupe de l'America 2000, avec un total de 35 régates remportées sur 53, la qualification pour les demi-finales de la Louis Vuitton Cup de 2002, avec la victoire dans 30 régates sur 60, et l'excellent score réalisé lors des régates de classification, à l'automne dernier à Valence, pour la Coupe de l'America 2007.

' Il s'agit de notre troisième participation à la Coupe de l'America ', constate Andrea Avaldi, concepteur de la structure dans l'équipe Luna Rossa, ' et, nous sommes très satisfaits de notre partenariat avec PTC qui s'est mis en place et consolidé dans le temps grâce aux constantes améliorations apportées au fil des années à leurs produits. Aujourd'hui, avec l'utilisation de Pro/ Engineer Wildfire 2.0, nous avons réduit de 20 % le temps d'analyse et de conception structurale nécessaire à la réalisation de nos modèles '.

Sites des entreprises citées :
http://www.lunarossachallenge.com/landing.asp
http://www.ptc.com


Daf optimise les performances de ses moteurs diesel avec LMS Virtual.Lab Motion

Le constructeur néerlandais de poids lourds DAF Trucks, sélectionne le logiciel LMS Virtual.Lab pour simuler et optimiser les performances dynamiques complexes de ses moteurs diesels qui sont montés sur ses gammes de véhicules ou proposés en OEM à des constructeurs d'équipements industriels.

Le module Motion de LMS Virtual.Lab permettra aux ingénieurs de prévoir précisément les facteurs clés d'un moteur comme les vibrations en torsion du vilebrequin ou des arbres à cames. Les contraintes dynamiques pourront ainsi être mieux prises en compte tout au long de la chaîne cinématique du véhicule. De même, les résultats de ces analyses pourront servir à alimenter LMS Virtual.Lab Noise and Vibration pour l'étude des vibrations de l'ensemble du moteur et analyser les sources potentielles de bruit. De cette manière, DAF Trucks peut évaluer rapidement, économiquement et sans construire de prototypes les grandes lignes de différentes configurations de moteur et mieux faire ses choix entre des éléments contradictoires tels que la puissance, la consommation, le poids, la fiabilité, les vibrations structurelles et le bruit du moteur.

' Nous avons retenu LMS Virtual.Lab Motion pour sa modélisation performante et ses capacités de simulation ', précise Eric van Velthooven, ingénieur de recherche chez DAF Trucks. ' Ce logiciel nous permet de simuler les mécanismes complexe d'un moteur et d'identifier rapidement et correctement les sources de problèmes potentiels très tôt dans le cycle de conception '.

L'utilisation de modèles paramétrés d'éléments de la chaîne cinématique tels que des engrenages, des arbres à cames ou des paliers hydrodynamiques permet aux ingénieurs de modifier rapidement leurs conceptions et d'évaluer le résultat des différentes alternatives.

L'intégration étroite entre Motion.Lab et les autres modules de simulation de LMS Virtual utilisés chez DAF Trucks, permet aux ingénieurs d'évaluer l'impact global de ces modifications sur les performances du moteur, son comportement vibratoire et sa durée de vie en fatigue.

' Avec LMS Virtual.Lab Noise and Vibration, les charges dynamiques issues de la simulation dynamique peuvent être rapidement attribué à un modèle complet du moteur assemblé. Cela nous permet d'évaluer les performance d'une configuration de moteur spécifique en terme de bruits et de vibrations, et ainsi d'en éliminer les causes à leur source ', explique Eric van Velthooven.

' L'intégration des principaux types différents de simulation dans LMS Virtual.Lab nous fait gagner un temps important en nous apportant une vue objective des paramètres clés dès les phase amont de conception. Nous pouvons ainsi mieux définir des moteurs pour des applications spécifiques. Cette possibilité d'adapter la conception de nos moteurs à des besoins spécifiques nous donne un avantage concurrentiel certain sur le marché du moteur diesel '.

Sites des entreprises citées :
http://www.daftrucks.com
http://www.lmsintl.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Afin de permettre aux PME, bureaux d’études et instituts de recherche de franchir un cap en passant au prototypage fonctionnel et[…]

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

Plus d'articles