Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : Grohe, Matisa, Mission3-D.


Le design numérique coule de source chez Grohe

S'il est bien un domaine où la personnalisation est la règle, c'est celui de l'habitat. Et cette personnalisation ne se limite plus à la construction elle-même, mais gagne l'ensemble des équipements et du mobilier intégrés dans la maison.

L'équipement sanitaire n'est pas en reste. Les acheteurs potentiels, conseillés par des architectes d'intérieur, veulent des cuisines et des salles de bains sur mesure. Ainsi, les robinets standard placés les salles de bain et les cuisines ont-ils laissé la place à une foultitude de modèles toujours en phase avec les tendances de design du moment.

C'est pourquoi la firme allemande Grohe, l'un des spécialistes mondiaux des accessoires sanitaires haut de gamme a choisi il y a plusieurs années de se doter d'un pôle de design fort d'une dizaine de personnes. Celui-ci vient d'adopter une approche numérique en s'équipant avec les logiciels d'Alias.

' Il n'y a pas si longtemps encore, rien n'était comparable à la qualité d'un dessin réalisé à l'aide d'un crayon sur du papier. Pourtant nous avons franchi il y a un an le pas vers le numérique ', explique Andreas Enslin, Vice-Président en charge du design au sein de Grohe.

' Les logiciels de design industriel sont souvent vécus comme des carcans par les designers, car ils requièrent beaucoup de précision dans la création des modèles. L'un des avantages de StudioTools est de permettre d'être imprécis. Ils peuvent ainsi dessiner en trois dimensions sans être obligé de réaliser des dessins parfaits. '

'Cela a engendré de nouvelles façons de travailler. Maintenant, les 120 personnes des équipes d'industrialisation qui utilisent Unigraphics et de 10 designers travaillent essentiellement en parallèle et non plus de manière séquentielle comme par le passé. Nous avons redéfini notre workflow, ce qui a amélioré la productivité '.





Il n'y a pas de lignes droites sur les robinets, ils sont formés à partir d'un certain nombre de surfaces sphériques qui sont très difficiles à décrire en termes mathématiques. ' Avec le modeleur surfacique de StudioTools, nous pouvons créer une peau extérieure virtuelle et laisser un grand nombre de choses indéfinies dans les phases amont de design. Néanmoins, StudioTools offre un mode preview qui nous permet de visualiser la qualité des surfaces et d'en analyser les détails '.

' Durant le processus de conception, nous avons non seulement besoin de rapidité mais aussi de réactivité au niveau des modifications et de la consultation des différentes versions. Nous devons pouvoir affiner nos idées au fur et à mesure que le processus de design avance. C'est précisément ce que StudioTools nous offre de façon systématique. Pour certains projets, le cycle de développement a ainsi pu être réduit de 50 % ', confie Andreas Enslin.

Les designers de Grohe peuvent charger des données en 3D et utiliser les fonctions dédiées au rough de StudioTools pour générer un certain nombre de projets de design différents. En éliminant la phase de modélisation et en utilisant la fonction de dessin pour les premières esquisses, les designers gagnent un temps considérable. Si une partie de la tuyauterie doit être modifiée, la fonction rough peut être utilisée pour réaliser une modification du corps en 3D et tout le modèle peut être visualisé sous plusieurs vues.

Sites des entreprises citées
http://www.grohe.com
http://www.alias.com

 

Matisa sur la bonne voie avec think3

Spécialiste du marché de l'entretien des rails, la société suisse Matisa Matériel Industriel conçoit et fabrique des matériels de travaux que l'on retrouve sur des chantiers ferroviaires dans le monde entier.

En 1992 elle avait choisi le logiciel de DAO DraftMaker, la solution 2D de Cad.Lab Ingenierie. Après la reprise de la société en 2000 par think3, Matisa a adopté les solutions 3D de cet éditeur.

Suite à un audit interne qui a mis en avant les aspects novateurs des solutions de think3 et leur potentiel non exploité, Matisa a décidé d'offrir la 3D à tous ses employés et vient donc de signer un contrat de près d'un demi-million d'euros avec l'éditeur. Celui-ci porte sur une quarantaine de licences pour une durée de trois ans.
Matisa aura accès à l'intégralité de son offre IPDE et pourra optimiser ainsi son processus de développement. L'offre IPDE de think3 comprend le logiciel de conception thinkdesign, les outils de GDT et de travail collaboratif thinkteam et webteam, ainsi que l'ensemble des services d'outsourcing de conception, d'e-learning et de conseil méthodologie.

 


La performance de l'outil, les prestations de services, le prix, l'approche commerciale très efficace de think3 et un personnel très mobilisé en interne ont rendu le projet think3 efficace et percutant ', estime François Blanc, responsable informatique de Matisa.

Sites des entreprises citées
http://www.railwaygazette.com/showcase/matisa.asp
http://www.think3.fr

 

La photo 3D devient réalité grâce au travail collaboratif

Mission3-D est une jeune société de la côte Est des USA qui propose Photo3-D, un support coulissant pour appareils photographiques numériques, permettant la prise de vue stéréoscopique. Les couples d'images sont alors utilisés pour recréer à l'aide du logiciel Photo3-D Mixer une photo en 3D. Celle-ci est visualisable à l'aide de lunettes spéciales, qu'elle soit imprimée sur un support papier, affichée sur un écran d'ordinateur ou projetée sur un mur.

Oeuvrant sur un marché très concurrentiel, Mission3-D a fait appel aux services d'Evolution Design Engineering, un bureau d'études situé à Seattle sur la côte Ouest des USA, afin de développer au plus vite son support.

'Nous avons utilisé le logiciel SolidWorks pour réaliser cette étude. Outre ses performances en conception, il est au cœur d'une gamme d'outils et d'un réseau de partenaires qui permettent de développer beaucoup plus rapidement les projets qui nous sont confiés ', explique Michelle Pillers, la directrice associée de la société.

'L'annuaire en ligne SolidWorks Manufacturing Network m'a permis de trouver rapidement des fabricants en Chine et à Hong-Kong utilisant le même logiciel que moi, cela évite de fastidieux échanges de données, toujours source d'erreurs, ce qui représente des semaines de travail en moins tout au long du processus de développement '.


 


En dehors du logiciel SolidWorks dont ils se sont servis pour concevoir le support, Mission3-D et ses partenaires ont également utilisé l'application de partage des conceptions par e-mail eDrawings, pour affiner la conception des modèles 3D tout en limitant au maximum les réunions et déplacements.

'Grâce à eDrawings je peux en effet partager mes idées de conception en utilisant des animations, des textures et des couleurs totalement photo-réalistes et ce même avec des personnes qui ne sont pas équipées d'un logiciel de conception mécanique ', poursuit Michelle Pillers.

Sites des entreprises citées
http://www.Mission3-D.com
http://www.edeinc.com
http://www.solidworks.fr

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles