Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies

Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : BMW Oracle ; Nikon ; AMF ; Northrop Grumman.


BMW Oracle choisit Windchill ProjectLink en mode ASP

L'équipe BMW Oracle, à la conquête de la 32e Coupe de l'America, qui se déroulera à Valence en Espagne en 2007, retient le logiciel Windchill ProjectLink de PTC pour gérer l'ensemble du développement de son futur voilier de course.

' Un challenge qui ne sera pas simple à relever puisque notre équipe de développement comporte des gens de 17 nationalités répartis entre la Nouvelle Zélande, la côte Ouest des USA à Seattle, la côte Est dans le Maryland, l'Allemagne et l'Espagne ', explique Ian Burns, coordinateur de la conception.

' Le besoin de partager effectivement nos données de conception entre des équipes situées sur plusieurs continents avec des décalages horaires importants, tout en garantissant un niveau d'intégrité et de sécurité élevé, est vital pour notre succès. C'est pourquoi nous avons choisi de faire confiance à NetIDEAS qui va nous fournir Windchill ProjectLink en mode ASP (Application Service Provider).

Nous allons ainsi tous être capables de travailler et de collaborer sur les mêmes modèles et les mêmes simulations numériques quelle que soit notre localisation géographique. Le fait de disposer de la bonne information au bon moment va nous permettre de progresser tous beaucoup plus rapidement et dans le même direction
'.

' Nous avons choisi de travailler en mode ASP avec NetIDEAS car ils ont déjà une forte expérience autour du logiciel Windchill ProjectLink, ce qui nous garantit un support et une disponibilité 24/24 heures et nous permettra de nous concentrer uniquement sur le développement de notre bateau '.

 

Nikon simule à 100 % avec Cosmos Design Star

Nikon vient de faire l'acquisition de licences Cosmos Design Star pour assurer l'ensemble des simulations nécessaires au développement de ses futurs appareils photo, tant numériques qu'argentiques.

' Nous avons créé une équipe projet afin de sélectionner le logiciel de simulation qui convenait le mieux à nos besoins ', explique Shunsuke Ueno, responsable du développement des produits photographiques de Nikon. ' Cette équipe était constituée de concepteurs ainsi que d'experts en calcul. Ils ont utilisé plusieurs logiciels différents pendant 6 mois afin de mener des tests en vraie grandeur. Finalement, ils ont fixé leur choix sur Cosmos Design Star qui, outre ses performances, notamment dans le domaine non-linéaire, présentait une réelle facilité d'utilisation ainsi qu'un très bon ratio performances/prix '. En effet, les capacités en non linéaire ont été un élément déterminant du choix, car Nikon conduit beaucoup d'analyses sur les grands déplacements.


' A fin 2004, nous escomptons que 50 % des concepteurs utilisant des outils de CAO 3D puissent utiliser Cosmos Design Star pour effectuer des simulations très en amont dans leurs projets. Une proportion qui devrait rapidement atteindre les 100 % ', estime Yoshinobu Nasu, directeur technique.

Sites des entreprises citées :
http://www.nikon.fr
http://www.cosmosm.com

 

Solid Edge tire AMF du pétrin

AMF, constructeur canadien de matériel automatisé de boulangerie, décide de remplacer ses postes Autocad et SolidWorks par une trentaine de licences de Solid Edge, logiciel développé par UGS PLM Solutions. L'objectif étant de standardiser la conception 3D dans l'entreprise entre ses usines de Richmond et de Sherbrooke au Canada.

Après avoir évalué Solid Edge, SolidWorks et AutoCad, AMF a considéré comme décisive la technologie Insight de Solid Edge pour la gestion de la conception et notamment le contrôle des révisions.


 ' La gestion des données produit est cruciale pour nous, à la fois à cause de la complexité intrinsèque de nos produits, mais aussi pour la communication entre nos différents services et usines ', explique Marc Stringer, coordinateur CAO chez AMF à Sherbrooke au Québec. '

En plus de Insight, ce qui m'a le plus frappé durant notre évaluation de Solid Edge a été sa capacité de traiter la conception globale de pièces de tôlerie jusqu'à la fabrication. C'est un élément essentiel dans notre activité '.

Sites des entreprises citées :
http://www.amfbakery.com
http://www.solidedge.fr

 

Northrop Grumman conçoit le futur navire de l'US Navy avec le PLM de Dassault Systèmes

Northrop Grumman, l'une des plus importantes sociétés américaines des secteurs de la défense et de l'aérospatial, a choisi les solutions de gestion du cycle de vie des produits de Dassault Systèmes et IBM, ainsi que leurs services, afin de concevoir, fabriquer et gérer le très sophistiqué navire de combat de surface du 21e siècle de la marine américaine, le futur DD(X).

A la tête d'un consortium de six sociétés et de plus de cent sous-traitants, Northrop Grumman a choisi ces solutions comme environnement collaboratif de développement de produits pour ce projet. Le groupe utilisera Catia V5 et Enovia Life Cycle Applications (LCA), pour l'aide à la décision ainsi que la gestion des données produit et du cycle de vie. De plus, Northrop Grumman envisage d'utiliser Delmia pour le développement des procédés de fabrication et le suivi des opérations de production.

Northrop Grumman et ses partenaires déploieront près de 600 licences Catia V5 et Enovia. L'US Navy, Northrop Grumman, ses fournisseurs de premier niveau et d'autres participants au projet, pourront, grâce à Catia V5 et Enovia, développer conjointement de nouvelles conceptions de navires dans un environnement collaboratif sécurisé.


Le programme DD(X) est au centre de la transformation technologique de l'US Navy et est la pierre angulaire de la nouvelle famille de bateaux de combat de surface qui seront conçus et fabriqués dans les 25 prochaines années.

 Le programme DD(X) comprend dix technologies transformationnelles ainsi que la conception et la fabrication de nouveaux contre-torpilleurs. Ces technologies seront utilisées pour le développement de futurs bateaux de combat, mais seront également utilisées pour la remise à niveau de la flotte actuelle, notamment pour les croiseurs et contre-torpilleurs équipés de la technologie Aegis. L'US Navy prévoit de développer la flotte DD(X) pendant les quatre prochaines années, la planification détaillée étant prévue pour 2005 et la mise en service du premier navire pour 2011.

IBM Global Services sera en charge de la gestion de projet, des services de déploiement et d'intégration ainsi que de la mise en œuvre des 'meilleures pratiques industrielles' fondées sur l'expertise et les outils d'IBM et de Dassault Systèmes dans le domaine de la construction navale. IBM Global Services, en partenariat étroit avec Northrop Grumman, a mené avec succès la phase pilote du projet tout au long de l'année 2004, en assurant la gestion du projet, l'architecture et le support informatique et en validant les services de développement et de déploiement.

Sites des entreprises citées :
http://www.northropgrumman.com
http://www.ibm.com/fr
http://www.3ds.com/fr

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles