Nous suivre Industrie Techno

Ils s’équipent

Industrie et Technologies
En bref, les sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études.

• La division canadienne du  motoriste aéronautique Pratt & Whitney retient les outils PLM Catia V5, Enovia VPM et Enovia 3d com de Dassault Systèmes pour le développement d'un nouveau moteur de manière totalement numérique. 200 postes Catia seront installés d'ici la fin de l'année et 300 autres suivront en 2003. 'Cette initiative, baptisée Digital Engine, vise à utiliser les technologies numériques durant tout le cycle de vie de nos moteurs, de la conception à la production en passant par la simulation, ainsi qu'à proposer des fonctions de e-Collaboration, véritable environnement de travail collaboratif virtuel, durant les phases de développement, mais aussi de support des moteurs en clientèle', commente Amal Girgis, responsable informatique de l'entreprise. voir : http://www.pwc.ca  

• Le manufacturier de pneumatiques Michelin signe un contrat avec l'éditeur SolidWorks pour l'acquisition de 1 000 licences de son logiciel de conception 3D. Celles-ci, qui seront déployées dans les cinq ans sur l'ensemble des sites de production. Elles serviront à la conception des machines spéciales destinées à la production des pneumatiques, qui étaient jusqu'à maintenant essentiellement conçues en 2D. Avec ce changement de méthodologie, les responsables des processus d'ingénierie de Michelin attendent une réduction de 20 % des cycles de développement des nouvelles lignes de production. Voir : http://www.michelin.com et http://www.solidworks.com 

• Le constructeur automobile français PSA retient la technologie eMPower de l'éditeur Tecnomatix Technologies dans le cadre de son projet d'usine numérique Ingénum. Le contrat prévoit à terme la commande de 130 licences eMPower, dont 30 vont être mises en service rapidement. Cet investissement, destiné à la division mécanique du groupe, servira à optimiser la conception des lignes d'usinage et d'assemblage des moteurs. 'Notre objectif est d'unifier et d'optimiser, pour l'ensemble de nos sites de production, nos outils et nos méthodologies, afin de réduire nos cycles et coûts de développement de nos nouvelles lignes de fabrication', commente Jean-Jacques Urban-Galindo, directeur du projet Ingénum. Voir : http://www.psa.fr et http://www.tecnomatix.com 

• Ford Motor vient d'équiper son centre de conception de Dearborn aux USA d'une salle de réalité virtuelle immersive stéréoscopique capable d'accueillir jusqu'à 30 personnes. Elle est destinée à tenir des revues de projets basées sur des représentations en temps réel de pièces ou de sous-ensembles provenant de multiples sources de données. Cette salle utilise un système de visualisation SGI Onyx 3000 doté de trois canaux graphiques InfiniteReality3, utilisant huit processeurs 64 bits, le tout pilotant trois video-projecteurs. Voir : http://www.ford.com et http://www.sgi.com 

• Le constructeur aéronautique Lockheed Martin Aeronautics décide d'utiliser le logiciel de simulation de pièces en matériaux composites FiberSim de Vistagy comme outil standard pour son programme F-35 Joint Strike Fighter. Notons que ce logiciel était déjà en service chez Lockheed depuis 1996 ainsi que chez d'autres partenaires de ce programme, comme BAE Systems et Northrop Grumman. Cette commande de plus d'un millions de dollars semble logique quand on sait que le JSF comportera de nombreuses pièces en matériaux composites. D'autant plus logique que pour atteindre les objectifs techniques fixés pour ce programme, Lockheed Martin a créé un véritable environnement de développement virtuel dans lequel chaque ingénieur doit simuler chacune de ses conceptions, avec tous leurs processus de production associés, avant de lancer la fabrication des prototypes et la création des outillages. Voir : http://www.lockheedmartin.com et  http://www.vistagy.com 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le constructeur automobile Volkswagen et l'éditeur de logiciel de CAO Autodesk ont travaillé ensemble pour moderniser le design du[…]

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Plus d'articles