Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
En bref, le tour des nouvelles installations et applications de la CAO, FAO et du PLM dans les bureaux d’études.

Il aura fallu 18 mois à Airbus pour effectuer la migration de 50 % de son activité CAO vers Catia V5. Cela marque la fin de la première partie de son plan de rationalisation du développement de ses produits. La seconde phase, qui s'engage pour une durée de 3 ans, porte sur l'installation de plus de 2 000 postes Catia V5, ainsi que sur l'intégration des processus de conception, de développement et de fabrication du groupe.

Le spécialiste français de la préparation des moteurs de compétition automobile Mécachrome retient le logiciel de maquettage numérique à partir de modèles hétérogènes Project Reviewer de TTF.

Le groupe Bosch adopte pour son usine américaine de Charleston, les outils de gestion collaborative de la production d'iTac Software. Ces outils assurent la traçabilité, la gestion de la qualité et la surveillance des lignes de production de pompes d'injection diesel. 

La division Missile & Fire Control de Lockheed-Martin va utiliser l'outil IPA d'Immersive Design pour créer, directement à partir de ses modèles Pro/Engineer, des vidéos montrant les procédures d'assemblage de ses équipements. 

Après Hyundai, c'est au tour de Proton de retenir le logiciel PowerMill de Delcam, comme outil de FAO pour l'usinage de ses outillages. 

Le constructeur automobile japonais Mazda Motors retient l'éditeur belge LMS comme fournisseur pour l'ensemble des systèmes et logiciels de simulation de vibrations et de bruit, ainsi que de fatigue, qu'il va utiliser pour développer ses nouveaux véhicules. 

Application originale pour les logiciels de simulation de Tecnomatix, puisque la British Airport Authority a utilisé le logiciel eMPower pour simuler le réaménagement du terminal 3 de l'aéroport d'Heathrow sans perturber le trafic. 

Le fabricant d'hélices aéronautiques Hartzell Propeller retient l'éditeur Eigner comme fournisseur de sa chaîne d'outil de PLM. 

Le fabricant d'équipements de contrôle d'accès Automatic Systems va utiliser Catia V5 et SmarTeam pour optimiser sa chaîne de développement de nouveaux produits. 

BMW achète 128 nouvelles licences du logiciel de simulation aérodynamique PowerFlow auprès de l'éditeur Exa. Le constructeur automobile augmente ainsi le parc de ce logiciel de plus de 130 %. Il envisage d'utiliser massivement le module Digital Wind Tunnel de ce logiciel pour développer l'usage de la soufflerie virtuelle dans la conception de ses véhicules. 

La filiale espagnole de Sony va utiliser le logiciel Pro/Engineer de PTC pour la conception de ses appareils de télévision et de vidéo projection. 

Le premier fabricant mondial de collecteurs d'échappement Wescast Industries retient la solution TeamCenter Automotive Suppliers d'EDS PLM Solutions pour gérer le cycle de vie de ses produits. 

Ovako La Foulerie, filiale française du premier fabricant mondial d'acier pour roulements, a été retenue par sa maison mère suédoise comme site pilote pour le déploiement de la solution de gestion Movex sous Java d'Intentia. Elle sera installée sur AS/400 pour une cinquantaine d'utilisateurs. 

La société Leslie Fay, spécialiste de l'habillement féminin, retient l'outil de gestion de collection Gallery de l'éditeur français Lectra, afin d'optimiser le cycle de développement de ses produits. Rappelons que Gallery offre une plate-forme de travail collaboratif accessible aux multiples métiers intervenant dans le développement des vêtements depuis le marketing jusqu'à la mise en rayon dans les magasins. 

Le groupe industriel canadien Bombardier Transportation signe un accord sur trois ans de près de 2 M€ avec MSC.Software pour la fourniture de multiples outils de simulation, notamment pour sa division ferroviaire. 

Le groupe Electrolux, client depuis plus de 25 ans d'IBM et utilisateur de Catia depuis 1987, renouvelle sa confiance à ses fournisseurs en commandant 700 licences de Catia V5 et en mettant en œuvre SmarTeam dans ses usines de fabrication américaines. 

Le constructeur de matériel de bureautique Toshiba Tec, qui utilise déjà une centaine de licences du logiciel de conception I-Deas d'EDS PLM Solutions débute l'utilisation en production de l'outil de travail collaboratif I-Deas Enterprise. Il servira à partager des informations de conception entre le Japon, la Chine, l'Europe et l'Amérique, pour améliorer les processus de développement de nouveaux produits. A moyen terme, Toshiba devrait migrer vers le logiciel TeamCenter, qui prend la suite d'I-Deas Enterprise. 

Les divisions américaines de BAE Systems retiennent les outils de MatrixOne et plus particulièrement la plate-forme eMatrix comme noyau pour leur approche PLM. 

Le groupe Chrysler adopte la plate-forme Virtual.Lab de l'éditeur belge LMS comme outil standard de simulation virtuelle des performances fonctionnelles de ses produits dans les phases de développement. Ce contrat de plusieurs millions de dollars devrait permettre d'équiper 300 ingénieurs et d'augmenter leur productivité de 25 %. 

Le fabricant de connecteurs électroniques Molex va déployer le logiciel de travail collaboratif OneSpace de CoCreate Software pour fluidifier le travail de ses 25 équipes de développement réparties sur 20 sites dans le monde. Après avoir mené un essai en vrai grandeur de 6 semaines, Molex estime que cet investissement devrait être rentabilisé en 7 mois et générer rapidement des millions de dollars d'économies 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles