Nous suivre Industrie Techno

Ils s'équipent

Industrie et Technologies
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l'équipement de leurs bureaux d'études. Cette semaine : Sintecs ; Nissan Diesel Motor Corp ; Linde AG ; DaimlerChrysler AG.

Sintecs conçoit des circuits sans défaut de fabrication

Le centre de conception électronique néerlandais Sintecs adopte le logiciel Enterprise 3000 DFM de Valor Computerized Systems pour vérifier dès les phases amont de conception l'absence de défaut en production.

'L'adoption de cette solution de vérification va nous permettre de renforcer la qualité de nos études en étant quasiment sûr que la production sera bonne du premier coup ', explique Hans Klos, le président de Sintecs.

De fait, Enterprise 3000 DFM est capable de vérifier que le projet étudié satisfait plus de 700 règles de production, ce qui permet de réduire, voire d'éliminer les itérations entre conception et production, donc de réduire les temps et les coûts de développement.

Sites des entreprises citées
http://www.sintecs.nl
http://www.valor.com


Nissan Diesel utilise Enovia pour la gestion de configuration de ses camions

Le constructeur japonais de camions Nissan Diesel Motor Corp. Ltd. va utiliser Enovia comme noyau de son système propriétaire de gestion de configuration de ses véhicules.

Nissan Diesel a choisi de déployer le navigateur de la maquette numérique (DMU Navigator) d'Enovia en 2000 pour gérer et relier en toute transparence les composants des camions et leurs spécifications d'un bout à l'autre du cycle de vie (du bureau d'études à l'usine de production). Nissan Diesel utilise le DMU Navigator pour simuler les processus de fabrication et détecter les erreurs éventuelles dès les tout premiers moments de la phase de planification.

Le développement de camions implique davantage de composants et des assemblages bien plus complexes que le développement de voitures de tourisme. Nissan Diesel avait impérativement besoin d'un système pour gérer efficacement les différentes configurations de ses véhicules. Le groupe a ainsi pu réduire de plus de 90 % le cycle d'agencement de ses véhicules.


' Il faut beaucoup d'énergie et de temps pour bâtir un système capable de gérer les gros volumes de données que génèrent les études d'agencement de tout un camion ', constate Osamu Mitsuhashi, directeur de la planification des systèmes informatiques de Nissan Diesel. '

Avec ce système optimisé, jamais la communication n'aura atteint un si haut niveau entre nos bureaux d'études et nos sites de production. Nous sommes convaincus que notre système de gestion des configurations de véhicules basé sur une approche PLM nous permettra de réaliser des économies en phase de développement. Nos ingénieurs pourront se concentrer davantage sur l'innovation au lieu de passer du temps à rechercher des pièces '.

Sites des entreprises citées 
http://www.nissandiesel.co.jp/
http://www.ibm.com/fr.
http://www.3ds.com/fr/


Linde AG fait confiance à Matrix 10 pour développer le travail collaboratif

La société d'origine allemande Linde AG a choisit le logiciel Matrix10 de MatrixOne comme plate-forme pour ses activités de développement collaboratif de sa division Manutention (Materials Handling).

Cette division fabrique une vaste gamme d'équipements d'atelier tels que des chariots élévateurs à moteur, des chariots électriques et des chariots élévateurs frontaux commercialisés sous les marques Linde, Still et OM-Pimespo, ainsi que dans le cadre de son partenariat stratégique avec Komatsu. La mise en œuvre de Matrix10 permettra à Linde de remplir ses objectifs stratégiques dans le domaine de la gestion des produits.

Avec environ 1.200 stations de travail, cet environnement Matrix10 permettra à Linde d'améliorer la qualité de ses produits tout en réduisant les coûts de production et les délais de mise sur le marché. En standardisant les principaux processus métier, la mise en place d'une démarche PLM réduira et améliorera les cycles d'innovation des produits. L'association de la plate-forme Matrix10 et la solution MatrixOne Engineering Central constituera la base des activités de développement collaboratif pour l'ensemble des employés du groupe répartis à travers le monde. Pour la première fois, Linde pourra intégrer ses partenaires internes et externes, ainsi que ses données de gestion de projets et ses données produits, tout en créant des structures et des processus de développement standardisés et efficaces.


' Nous avons choisi MatrixOne comme base de nos activités de développement collaboratif car le haut niveau de souplesse de l'environnement Matrix10 permet de relier tous les fournisseurs de notre segment d'activité à notre équipe de développement ', estime André Schlotz, chef du projet PLM de Linde.

 'Dans la mesure où le coût de nos produits reste soumis à de forte pressions économiques, nous sommes en permanence à la recherche de nouvelles solutions pour réduire les coûts de développement de nos produits, améliorer le niveau de qualité et réduire les délais de mise sur le marché. Avec Matrix10, MatrixOne propose un environnement collaboratif grâce auquel nous pourrons atteindre nos objectifs '.

Sites des entreprises citées
http://www.linde.com
http://www.matrixone.com/


DaimlerChrysler opte pour NX Nastran

DaimlerChrysler AG vient de renforcer sa collaboration avec UGS en signant un contrat autour de la gamme de logiciels de calcul et de simulation numérique NX Nastran. Plus d'une centaine d'ingénieurs, répartis sur les sites de Sindelfingen et Untertürkheim en Allemagne, utiliseront dorénavant NX Nastran comme solution principale pour la simulation numérique, tant pour le développement de véhicules que de moteurs. En outre, DaimlerChrysler participera activement au développement du logiciel NX Nastran.

DaimlerChrysler s'attend à des améliorations en terme de rapidité d'innovation avec NX Nastran, d'autant plus que la société utilise déjà des solutions UGS. En effet, DaimlerChrysler s'appuie sur la gamme de produit Teamcenter d'UGS pour la gestion des processus et des données techniques ainsi que la visualisation, l'analyse et la validation des données produits. Le choix de NX Nastran vise à réaliser à long terme de meilleurs gains de productivité et à répondre aux besoins croissants en matière de calcul. NX Nastran participera à l'optimisation de la conception numérique de nouveaux produits et constituera une base essentielle des processus de développement.

' Au cours du second semestre 2003, nous avons effectué une évaluation approfondie de la solution NX Nastran et du support offert par UGS', explique Jürgen Kohler, directeur informatique de la division Automobile chez DaimlerChrysler EP/CSB. ' La vision d'UGS sur le logiciel NX Nastran, la volonté de l'éditeur à coopérer avec d'autres fournisseurs de solutions, ainsi que son engagement envers le marché du calcul, de l'analyse et de la simulation, nous ont convaincus. Nous sommes maintenant impatients de travailler en étroite collaboration avec UGS. '

Rappelons que, suite aux lois antitrust américaines, le logiciel d'analyse et de simulation Nastran qui était commercialisé uniquement par MSC.Software, est depuis septembre 2003 aussi commercialisé par UGS sous le nom de NX Nastran.

Sites des entreprises citées
http://www.daimlerchrysler.de/
http://www.ugs.com

Jean-François Prevéraud

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles