Nous suivre Industrie Techno

Ils s’équipent : ZF unifie sa simulation d’usinage autour de NCSimul

Jean-François Preveraud
Ils s’équipent : ZF unifie sa simulation d’usinage autour de NCSimul

Les ensembles produits par ZF comportent beaucoup de pièces usinées de haute précision.

© DR

Le spécialiste allemand des organes de transmission fait le choix du logiciel de Spring Technologies, grâce à sa bonne intégration avec les outils de CFAO, les MOCN et les systèmes d’information déjà en place dans l’entreprise.

Le groupe ZF, l’un des quinze premiers équipementiers automobiles mondiaux, connu notamment pour ses composants destinés aux transmissions de puissance, a décidé d’unifier ses outils pour la simulation d’usinage en choisissant NCSimul de Spring Technologies.

Ce grand nom de la fabrication mécanique a notamment retenu ce logiciel pour sa facilité d’intégration avec les Systèmes d’Information existants, les différentes possibilités de simulation des objets 3D ou encore, la simulation des processus de fonctionnement réel d’une Machine-Outil à Commande Numérique (MOCN).

A ce jour, le contrat signé par la filiale allemande de Spring Technologies porte sur 9 licences de NCSimul qui seront installées sur le site de production de Friedrichshafen en Allemagne. A terme, le groupe qui possède 125 usines réparties sur tous les continents, va déployer cette solution sur l’ensemble de ses sites dans le monde.

Le département de Recherche et Développement, situé en Allemagne, prépare l’ensemble des systèmes CN (Commande Numérique) et définit les meilleures pratiques et les méthodes de production les plus adaptées. Equipé de Pro/Engineer pour la CAO 3D et de Pro/NC pour la FAO, deux logiciels de PTC et aussi de la suite de Edgecam pour la FAO, il avait besoin d’un outil de simulation d’usinage pour gagner en productivité, en sécurisant ses usinages et en réduisant ses temps de programmation.

Le processus de choix

« Nous avons lancé en 2008 un appel d’offre pour trouver la solution de simulation d’usinage qui allait nous permettre d’être encore et toujours plus compétitifs sur nos marchés. Nous avons constitué un cahier des charges avec 248 points précis qui étaient le reflet de nos besoins, aussi bien en termes de fonctionnalités que d’organisation et de services à mettre en place », explique Peter Robl, Responsable de l’usine de Passau et des méthodes pour l’ensemble des sites de production du groupe ZF.

Ainsi, le cahier des charges mis en place par ZF lors du projet de refonte de la simulation d’usinage définissait de façon précise les besoins de l’entreprise, qu’ils soient fonctionnels ou organisationnels, et incluait notamment :
 

  • L’homogénéisation des solutions de simulation d’usinage :
  • L’intégration de cette nouvelle solution dans les Systèmes d’Informations existants (divers et variés en fonction des pays : SAP ; Oracle ; etc.) ;
  • La facilité d’utilisation et d’apprentissage du logiciel par tous les opérateurs des différents sites de production, tous équipés de machines 5 à 7-axes ;
  • L’interconnexion avec les différentes solutions de FAO utilisées par les usines ;
  • La possibilité d’utiliser les objets 3D et de les intégrer dans la simulation, ainsi que la géométrie, les outils, les attachements, les pièces à usiner, etc. ;
  • La possibilité de travailler avec différentes MOCN et contrôleurs ;
  • L’importance de simuler le processus de fonctionnement réel de la MOCN en code ISO ;
  • L’interconnexion entre la solution de simulation et les systèmes de programmation à commande numérique en place.


Le groupe ZF recherchait également un véritable partenaire capable de l’accompagner dans la conduite du changement en lui offrant toute une gamme de services adéquats, et surtout, un spécialiste des post-processeurs.

« Nous avons, dans un premier temps, mis cette solution en place en Allemagne sur un site pilote. Par la suite, nous voulons généraliser ce choix afin d’homogénéiser nos outils de production pour optimiser et sécuriser nos échanges de données CFAO. Notre objectif est simple : continuer à être dans les quinze premiers fournisseurs industriels au rang mondial », conclut Peter Robl.

Jean-François Prevéraud

Sites des entreprises citées :
http://www.zf.com  
http://www.springplm.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Le projet Euroglider de planeur à motorisation électrique valide son concept en vol

Rassemblant une association, des industriels et des écoles d'ingénieurs, le projet Euroglider vise à créer un[…]

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Plus d'articles