Nous suivre Industrie Techno

Ils s’équipent : Semperit optimise ses pièces en caoutchouc avec Marc de MSC.Software

Jean-François Preveraud
Ils s’équipent : Semperit optimise ses pièces en caoutchouc avec Marc de MSC.Software

Mieux comprendre le fonctionnement des pièces souples

© DR

Le manufacturier autrichien adopte le logiciel Marc pour développer ses capacités d'analyse non linéaire afin d’optimiser la géométrie de ses pièces en caoutchouc et de réduire ses coûts de développement.
 

Le groupe industriel autrichien Semperit AG Holding vient d'élargir ses capacités de simulation grâce à l'acquisition de la solution d'analyse non linéaire et multiphysique Marc de MSC Software. Spécialisée dans l'industrie du caoutchouc et des plastiques, il va utiliser ce logiciel pour évaluer les déformations des matériaux, optimiser les surfaces et améliorer les propriétés de ses composants.

Semperit AG produit une grande diversité de produits en caoutchouc et en plastique, à la fois pour le médical (gants de protection…) et l’industrie (flexibles hydrauliques, bandes transporteuses, profilés de construction, pièces moulées…), qui sont tous rigoureusement testés au cours de leur développement, et utilise principalement le logiciel Marc pour l'optimisation de la géométrie des composants. Ses ingénieurs sont particulièrement intéressés par les contraintes maximales et les déformations équivalentes qui se produisent lors de l'utilisation du produit.

Cependant, la réduction des coûts de développement s'est avérée être une autre motivation essentielle de l'acquisition de Marc. Dans certains cas, Marc permet de réduire le nombre de matériaux utilisés pour un produit et d’étudier divers scénarios, par exemple les états de contrainte de flexibles hydrauliques, le comportement de profils d'étanchéité ou la charge sur les composants de bandes transporteuses.

« Marc nous a aidés à acquérir une meilleure compréhension de nos produits », explique Stephan Reinthaler, ingénieur au service des processus centraux et des tests produit chez Semperit AG. « Nous sommes désormais en mesure de simuler le comportement des composants en conditions réelles. Ces dernières années, MSC Software a développé la capacité de simuler le contact entre des corps déformables ainsi qu'entre des corps déformables et rigides. Cela a considérablement amélioré la convergence et la vitesse d'analyse de nos modèles complexes ».

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.semperit.at & http://www.mscsoftware.com/France
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles