Nous suivre Industrie Techno

Ils s’équipent : Redex améliore l’efficacité de son BE avec SolidWorks

Jean-François Preveraud
Ils s’équipent : Redex améliore l’efficacité de son BE avec SolidWorks

Innover pour garder une longueur d'avance.

© DR

Le fabricant de composants mécaniques unifie ses outils CAO autour de SolidWorks. Il entend gagner en productivité et en facilité d’échange d’informations.

Redex est un groupe industriel français, créé en 1949, spécialisé dans la mécanique fine. Il fabrique et assemble des machines ou des éléments de machines destinés à l’industrie. Son cœur de savoir-faire consiste à réaliser au micron près des équipements qui pèsent souvent plusieurs tonnes.

La société vient de déployer un premier lot de 7 licences SolidWorks, qui vont permettre la standardisation des outils de CAO 3D et le partage des informations. La mise en place de SolidWorks Premium et SolidWorks Enterprise PDM, devrait améliorer la productivité des concepteurs en mettant à leur disposition des nouvelles fonctionnalités d’analyse et de simulation. Autre objectif : optimiser le travail collaboratif interservices, mais également avec les clients et fournisseurs situés un peu partout dans le monde.

Depuis sa création Redex a toujours misé sur l’innovation et la R&D, le premier brevet fut déposé par le grand-père de l’actuel dirigeant. Aujourd’hui, la société en dépose plusieurs chaque année. « Il faut beaucoup d’innovations pour garder les activités de fabrication en France et avoir une longueur d’avance sur la concurrence », explique Bruno Grandjean, Président du Directoire de Redex.

Unifier les outils

La première solution de CAO fait son entrée au sein de la société en 1990 complétée ou remplacée par d’autres, en 1993. Aujourd’hui le challenge est d’unifier les outils de CAO 3D au sein de l’entreprise étendue et de ses deux bureaux d’études, de standardiser les bibliothèques de composants, d’analyser et de simuler les conceptions pour optimiser le temps de développement des produits et enfin, de partager les données 3D en interne entre les différents sites de la société, mais également en externe, avec ses partenaires, ses fournisseurs et ses clients où qu’ils soient.

« Dans le cadre de notre activité de mécanique de haute précision orientée, pour plus de 90 %, à l’export, la transmission des données de conception 3D et l’interopérabilité des solutions de CAO avec nos clients et partenaires sur les 5 continents, de l’Allemagne au Japon, de la Chine aux USA, est devenu un enjeu majeur », confie Bruno Grandjean.

Pierre Casanova, responsable du BE et R&D de la division transmissions (Redex Andantex) ajoute : « La fiabilisation de nos conceptions grâce aux outils d’analyse de SolidWorks Simulation et les possibilités de prototypage virtuel offertes par SolidWorks Motion, nous permettent d’optimiser notre productivité. De plus, le niveau d’intégration des outils SolidWorks dans notre environnement existant, sa compatibilité ascendante avec notre ancienne CAO, et son ergonomie ont été autant d’atouts majeurs dans la décision. Cela nous a, en effet, permis de minimiser les pertes de temps et de données dans notre environnement de travail lors du changement de solution. De plus, SolidWorks Enterprise PDM nous offre la possibilité d’échanger et de partager nos données avec tous nos sites un peu partout dans le monde. Cette modernisation de nos outils de production nous permet de conserver notre longueur d’avance en matière d’innovation ».

« Au-delà de notre intérêt évident pour les échanges de données, ces nouveaux outils doivent également nous permettre de canaliser la créativité de nos bureaux d’études en rationalisant, toujours un peu plus, la conception de nos nouveaux produits. La performance de l’ensemble de notre organisation industrielle repose, en effet, sur notre capacité à développer des gammes de produits correspondant aux attentes du marché, mais aussi à les rendre plus compétitives au travers d’une démarche d’industrialisation que seuls les outils de CAO 3D les plus récents permettent d’obtenir. Lorsque l’on sait que plus de 30 % de notre chiffre d’affaires est réalisé grâce à des produits qui ont été développés et lancés il y a moins de cinq ans, cette démarche prend tout son sens », conclut Bruno Grandjean.

C’est Cadware qui a assuré la mise en place, la formation et le support des solutions SolidWorks chez Redex.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.redex-andantex.com & http://www.soldiworks.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

[Exclusif] « La Fédération hospitalière de France planche sur un respirateur rapidement industrialisable », annonce Enguerrand Habran, son directeur de l'innovation

Face à la pénurie de respirateurs artificiels qui guette les hôpitaux français, le Fonds de dotation de la[…]

25/03/2020 | SantéCovid-19
Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Hydrogène, batterie et moteur de fusée imprimé en 3D… les meilleures innovations de la semaine

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Avec Modalis², l’Ifpen veut développer la boîte à outils numériques des batteries du futur

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Pour bien commencer la semaine : Chez Renault, un jumeau numérique pour optimiser la production

Plus d'articles