Nous suivre Industrie Techno

Ils s’équipent : Ramus Industrie augmente le débit avec SolidWorks

Jean-François Preveraud
Ils s’équipent : Ramus Industrie augmente le débit avec SolidWorks

Utiliser au mieux le PLM pour innover plus facilement.

© DR

Le robinetier savoyard utilise la suite d’outils de SolidWorks pour concevoir, valider et gérer le développement de ses nouveaux produits, souvent créés ‘‘sur mesure’’ pour ses clients. Une stratégie d'innovation et de R&D qui s’avère payante.

Ramus Industrie est un spécialiste savoyard de la robinetterie industrielle ayant plus de cent ans d'expérience. En 2006, l'entreprise a décidé de doter son bureau d’études, qui comporte huit ingénieurs, de nouveaux outils lui permettant de renforcer sa stratégie d'innovation et donc de faire la différence sur son marché.

« Après plusieurs tentatives plus ou moins heureuses avec des outils de DAO, nous avions besoin d'une solution qui nous permette de gérer nos gros assemblages, avec beaucoup de visseries, mais pas uniquement. Le passage du 2D à la 3D était indispensable, ainsi qu'un module tôlerie perfectionné. SolidWorks Premium et SolidWorks Professional nous offraient toutes ces fonctionnalités, et bien d'autres que nous allions découvrir et mettre en œuvre au fur et à mesure de la récupération de l'existant », justifie Christian Raisin, Responsable du bureau d'études de Ramus Industrie.

L’entreprise en a profité pour mettre en place une nouvelle organisation qui permet à son bureau d'études d'optimiser ses conceptions, la sécurisation de ses données et de couvrir l'ensemble des processus du cycle de développement d'un produit.

Un flot de conception intégré

Pour cela, outre SolidWorks Premium et SolidWorks Professional pour la conception, elle utilise aussi SolidWorks Simulation pour la validation de ses assemblages, ainsi que l’outil de GDT SolidWorks Workgroup PDM pour centraliser, et donc sécuriser dans un coffre fort ses données de conception. « C'est très important car nous avons une véritable expertise dans différents matériaux, comme la fonte, l'acier, le cuivre, ou encore les alliages de type inox, aluminium ou inconel. Nous devons donc choisir le meilleur d'entre eux pour nos conceptions et pour ce faire, nous avons besoin de calculer et de tester leur résistance aux différentes contraintes ».

L'organisation de Ramus Industrie combinée avec les solutions SolidWorks permettent une analyse approfondie des besoins des clients, intégrant tous leurs impératifs techniques et économiques, donc, de faire du ‘‘sur mesure’’. D'où des efforts importants de Recherche et Développement fait par l'entreprise. Une valeur ajoutée importante dans ce secteur et un différenciateur fort. Une approche reconnue, car en 2009, Ramus Industrie a obtenu l'agrément Recherche et Développement délivré par le Ministère de l'Enseignement et de la Recherche. Une véritable reconnaissance pour la société Savoyarde qui base sa stratégie de croissance sur l'innovation.

Un lien vers la production

Et l’utilisation de la gamme de SolidWorks chez Ramus Industrie n’en est qu’à ses débuts. « Nous n'utilisons pour le moment que les fonctions de base du module tôlerie, par exemple, nous sommes bien décidés à aller plus loin dans l'exploitation des fonctionnalités de SolidWorks. Nous faisons déjà nos nomenclatures avec la solution de CAO 3D, et, à terme, nous voulons mettre en place une véritable chaîne numérique entre le bureau d'études et la fabrication, pour envoyer toutes nos informations directement à la GPAO », conclut Christian Raisin.

C’est l’intégrateur Axemble qui a assuré la mise en place, la formation et le support des solutions SolidWorks chez Ramus Industrie.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.ramus-industrie.com & http://www.soldworks.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles