Nous suivre Industrie Techno

Ils s’équipent : la Furtive-eGT d’Exagon Engineering conçue avec NX

Jean-François Preveraud
Ils s’équipent : la Furtive-eGT d’Exagon Engineering conçue avec NX

Une sportive d'exception ... 100 % électrique.

© DR

Le fabricant de la première Supercar électrique française utilise les logiciels de Siemens PLM Software pour l’aider à développer sa berline GT tout électrique. Un choix qui lui apporte productivité et performances.

La société Exagon Engineering a utilisé les logiciels PLM de Siemens PLM Software pour la conception et le design de la Furtive-eGT. Cette berline GT électrique française, créée par Luc Marchetti et exposée en première mondiale au dernier Mondial de l’Automobile, allie hautes performances et respect de l'environnement, tout en répondant aux attentes des passionnés d’automobile d’exception.

Cette berline plait aussi bien par son ‘‘look’’ que par ses performances. C’est une véritable Supercar électrique. Elle a été conçue à partir des logiciels NX et Teamcenter de Siemens qui permettent d’améliorer non seulement la productivité en CAO/FAO/IAO, mais aussi l'aide à la décision pour le développement des produits.

Cette aventure est née de la rencontre entre Luc Marchetti et les équipes Siemens lors du dernier Trophée Andros. Luc Marchetti était sceptique quant à la qualité des véhicules électriques, mais a été convaincu par les logiciels Siemens et a tout de suite perçu le niveau de qualité qu’ils pourraient apporter à la conception et au design de son véhicule en les utilisant. « Nous avons bénéficié en plus du savoir-faire et de l’expertise dans les véhicules électriques, des outils de conception les plus performants du marché, ceux de Siemens Industry Software : les logiciels NX de conception, de simulation et de calculs tant mécaniques qu’aérodynamiques avec sa solution CFD (Computational Fluid Dynamics), ainsi que Teamcenter pour la gestion collaborative de toutes les données », explique Luc Marchetti.

Luc Marchetti est passionné de voitures. Son métier est la course automobile et c’est en tant qu’ingénieur de piste auprès des plus grands pilotes : Yvan Muller, Alain et Nicolas Prost, ainsi que Franck Lagorce qu’il a fait ses gammes sur le circuit de Magny Cours, avant de créer Exagon Engineering en 2004, une société spécialisée dans la conception, la construction et l’exploitation de voitures de course automobile. Luc Marchetti en assure aujourd’hui encore la présidence. Luc Marchetti a relevé le défi de fabriquer une voiture de course tout électrique qui répond aux mêmes exigences qu’un véhicule thermique.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.exagon-engineeringweb.com & http://www.siemens.com/plm/
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Plus d'articles