Nous suivre Industrie Techno

Ils s’équipent : Jaguar Land Rover fait confiance à la V6 de Dassault Systèmes

Jean-François Preveraud
Ils s’équipent : Jaguar Land Rover fait confiance à la V6 de Dassault Systèmes

Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes, et le Dr. Ralf Speth, CEO de Jaguar Land Rover Limited ont signé l'accord.

© DR

Le constructeur britannique de voitures de luxe et de 4x4 va déployer l’ensemble de l’approche PLM de l’éditeur pour faire évoluer les processus de développement de ses produits. Il entend ainsi augmenter son efficacité tout en réduisant ses coûts.

Le constructeur automobile Jaguar Land Rover, qui fait partie du consortium indien Tata Motors, et l’éditeur de PLM Dassault Systèmes ont signé un accord qui formalise la collaboration et la coopération futures des deux entreprises. Dans le cadre de cet accord, directement signé par Bernard Charlès, directeur général de Dassault Systèmes, et le Dr. Ralf Speth, CEO de Jaguar Land Rover Limited, le constructeur automobile déploiera les outils de développement et de simulation 3D numérique avancés de Dassault Systèmes pour transformer les processus de développement de ses produits. Les deux partenaires collaboreront aussi afin de développer ensemble les solutions les plus avancées de création de produits.

« La signature de cet accord stratégique de coopération accélèrera et révèlera la puissance de l’innovation collaborative appliquée aux véhicules intelligents. L’intégration de l’électronique et des logiciels embarqués est devenu un élément de différentiation essentiel offrant l’opportunité de vivre une expérience d’utilisation hors du commun d’un véhicule. Seul le PLM 2.0 avec la V6 permet une telle simplification et évolution vers une expérience PLM réaliste, tout en assurant un rapide retour sur investissement », assure Bernard Charlès.

C’est à l’issue d’une période d’évaluation de 18 mois, au cours de laquelle l’environnement PMTI (Processus, Méthode, Outils et Informations) de Jaguar Land Rover a fait l’objet d’une analyse complète, que Jaguar Land Rover a sélectionné Dassault Systèmes comme partenaire privilégié pour le PLM.

Grâce à une capacité d’innovation améliorée et un processus de développement accéléré par le déploiement de l’ensemble des solutions de gestion du cycle de vie des produits PLM V6 de Dassault Systèmes, Jaguar Land Rover entend accroître son efficacité opérationnelle et réduire la complexité des tâches à accomplir. Le constructeur automobile s’appuiera pour cela sur la gamme complète de solutions V6 développées par Dassault Systèmes : Enovia ; Catia ; Delmia ; Simulia et 3DVia PLM 2.0.

Créer une communauté de travail

Outre la fourniture de programmes existants, des ingénieurs de développement de Dassault Systèmes et de Jaguar Land Rover collaboreront dans le cadre de nouveaux processus et de nouvelles solutions qui apporteront à la fois la simplification et la spécialisation requises pour construire les prochaines générations de véhicules haut de gamme de la marque. L’accent mis sur la ‘‘communalité’’, l’innovation et l’intégration présentera le double avantage d’accroitre de façon significative l’efficacité et de réduire les coûts selon une proportion similaire.

« Nous nous réjouissons des avantages significatifs que ce partenariat va apporter à Jaguar Land Rover sur le double plan technique et commercial. Dassault Systèmes va nous fournir les processus et les outils dont nous avons besoin pour développer et créer avec une plus grande efficacité des véhicules qui dépassent les attentes de nos clients sur tous les plans et répondent aux plus hauts standards de qualité », espère quant à lui Ralf Speth.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.jaguarlandrover.com & http://www.3ds.com/fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles