Nous suivre Industrie Techno

Ils s’équipent : Exagon Engineering fait la course en tête avec SolidWorks

Jean-François Preveraud
Ils s’équipent : Exagon Engineering fait la course en tête avec SolidWorks

Les premières courses de voitures électriques sur neige et glace.

© DR

Le concepteur des voitures électriques du Trophée Andros a utilisé l’ensemble des outils de SolidWorks pour développer ses voitures électriques de compétition.

Le Trophée Andros va reprendre ce week-end, l’occasion de rencontrer Exagon Engineering qui a conçu les voitures électriques qui ont participé à ces courses sur neige et glace la saison passée.

Issue de la conception et du développement de voitures de course traditionnelles, l'entreprise nivernaise s’est diversifiée avec la conception du premier véhicule électrique qui a participé au Trophée Andros Electrique 2009. Son fondateur Luc Marchetti veut maintenant passer un cap important, celui de l'industrialisation de sa production. Ce passionné de voitures a choisi les solutions de CAO 3D de SolidWorks pour la conception et le développement de ses voitures.

Des voitures conçues de A à Z

Exagon Engineering situé à Magny-Cours (58) a été créé en 2004. La société s'est positionnée immédiatement sur le secteur de la course automobile. Son créneau : l'étude, la conception, la préparation et l'exploitation de voitures pour les courses prestigieuses, dont le Trophée Andros qu'ils ont gagné six fois avec Kia et Yvan Muller. « J'ai fait le choix de SolidWorks dès le début », explique Luc Marchetti. « Une solution de CAO 3D simple, puissante et intuitive sur laquelle je travaille depuis 1997 et qui a réellement beaucoup évoluée ». 


                                   


Aujourd'hui les cinq ingénieurs du bureau d'études élaborent les châssis des voitures avec SolidWorks. « Nous préparons entièrement la voiture, mais en fonction des demandes et des besoins, nous réutilisons certaines pièces de série. En revanche, nous concevons toujours les châssis, la structure, les suspensions et la transmission, qui sont les éléments névralgiques du véhicule ». Toutes les étapes sont gérées par l'équipe d'Exagon Engineering, de la pré-étude à la fabrication. L’un des points forts de la société est de s'entourer de compétences externes, par exemple pour certaines parties de la simulation, qui sont sous-traitées à un partenaire spécialisé, via des échanges collaboratifs. 


                                                 

Un autre point important pour la société est sa relation avec ses clients où les outils de rendu réaliste de PhotoWorks ont un rôle important. « L'adage disant qu'un beau dessin vaut tous les longs discours, doit avoir été inventé pour nous », estime Luc Marchetti. En effet, quoi de plus naturel pour les non-initiés que de voir leur voiture en 3D. « SolidWorks est facile à utiliser, même par les non-ingénieurs, mais lorsque nous pouvons montrer à nos clients ce que sera réellement leur voiture, nous n'avons plus besoin de les mettre derrière l'écran, ils sont plus facilement convaincus ».

L’électrique aussi performant que le thermique

Exagon Engineering s'est fait une solide réputation dans le monde de la compétition automobile, ce qui lui a permis d'être sur la ligne de départ du premier Trophée Andros Electrique en 2009. « C'est une course qui nécessite une préparation très ‘‘pointue’’ de la voiture. Les contraintes thermiques et environnementales sont importantes, on passe de -20°C sur la neige, à +30°C dans le paddock. De plus, les véhicules de course électriques se doivent d'atteindre une vitesse de 100 km/heure en 6 secondes seulement. Tout ceci demande un travail de conception très approfondi en amont. Et nous sommes fiers d'avoir démontré, en 2009, que les voitures électriques avaient leur place dans la compétition, au même titre que leurs grandes sœurs à essence ».

C’est Cadware qui a assuré la mise en place, la formation et le support des solutions SolidWorks chez Exagon Engineering.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.exagon-engineeringweb.com

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Electriques, connectés, autonomes... les véhicules de l'IAA qui (re)donnent le sourire

Difficile de trouver la motivation en ce début de semaine ? Voici une petite sélection d’innovations qui pourraient vous aider[…]

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Plus d'articles