Nous suivre Industrie Techno

Ils s’équipent : Eurocave bonifie ses produits avec SolidWorks

Jean-François Preveraud

Sujets relatifs :

, ,
Ils s’équipent : Eurocave bonifie ses produits avec SolidWorks

Des produits trés modulaires.

© DR

La gamme des outils de SolidWorks permet à Eurocave d'adapter ses produits à la demande des différents marchés internationaux tout en optimisant les prises de décision et la production de l'entreprise.

La société lyonnaise Eurocave a été l'inventeur de la cave à vins en 1976. Aujourd'hui, présente dans 70 pays, elle vend chaque année quelque 30 000 caves pour la conservation, le stockage ou de service du vin, que ce soit pour les professionnels ou les particuliers.

Le credo d’Eurocave, c’est l'innovation et la proactivité. Pour ce faire, elle conçoit, développe et fabrique entièrement ses caves. Elle utilise pour cela les solutions de CAO 3D de SolidWorks. Un choix motivé par le besoin d’avoir une solution complète qui pouvait répondre, à la fois aux besoins du bureau d'études, et à ceux du bureau des méthodes, en passant par le marketing et le commercial, tout en mettant en œuvre un process collaboratif sécurisé.

« Nous avons une équipe projet par produit dont la mission est de développer les armoires à vin, mais également, de mettre en place leur nomenclature qui servira de base de travail à notre réseau commercial. La diversité des caves produites est très importante, et leur fabrication semi-artisanale. Tous nos points de vente, en France comme à l'étranger, ont à leur disposition une bibliothèque de composants qu'ils peuvent associer à loisir, en fonction de la demande de leur client et créer ainsi, la cave de leur choix », explique Guy Houin, directeur développement produit d’Eurocave.

SolidWorks de la conception au rendu réaliste

Toutes les pièces d'une cave sont conçues avec SolidWorks Professional ou Premium par le bureau d'études. Le module tôlerie, qui est une des bases du métier des concepteurs au sein d'Eurocave, permet de gagner environ 50 % du temps sur une pièce simple. Ensuite, les assemblages sont échangés avec les différents services.

« Aujourd'hui, grâce à PhotoWorks nous faisons des présentations à notre service marketing avant même d'avoir élaboré une maquette. Nous pouvons même présenter des nouveautés à nos clients, sans avoir fait de prototype. Nous gagnons du temps et des étapes dans le cycle de vie d'un produit. Cela nous permet d'être plus réactifs, et c'est important notamment sur les marchés à l'étranger », constate Guy Houin.

Le PDM facilite le travail collaboratif

En 2009, la société a décidé de mettre en œuvre la solution de gestion de données techniques, SolidWorks Enterprise PDM, qui est aujourd'hui opérationnelle. « Nous travaillons en équipe projet, donc plusieurs personnes peuvent accéder à l'assemblage et aux informations inhérentes. La mise en place d'une solution de PDM nous permet d'avoir toutes nos données centralisées sur un serveur et de travailler dessus, chacun à notre tour, sans avoir besoin de les télécharger tous les matins. Cela parait anodin, mais nous gagnons 45 minutes par jour et surtout, nous sommes certains que nous avons toujours la dernière version validée. C'est une sécurité pour l'ensemble des personnes qui travaillent avec SolidWorks, quel que soit leur département. De plus, avant SolidWorks Enterprise PDM, nous devions attendre 24 heures pour récupérer nos données, aujourd'hui, tout se fait en temps réel », explique Meihdi Reghiss, projeteur chez Eurocave.

C’est Cadware qui a assuré la mise en place, la formation et le support des solutions SolidWorks chez Eurocave.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.eurocave.com & http://www.solidworks.fr & http://www.cadware.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles