Nous suivre Industrie Techno

Focus

Ils s’équipent (25 juin 2009)

Jean-François Preveraud
Voici quelques exemples de sociétés qui viennent de compléter l’équipement de leurs bureaux d’études. Leurs responsables nous expliquent leurs motivations. Cette semaine : Signature Traffic Systems ; Lockheed Martin Aeronautics ; STX Offshore & Shipbuilding.

Signature Traffic Systems s’affiche avec SolidWorks

La firme pyrénéenne Signature Traffic Systems, spécialiste de la signalisation routière, a fait le choix de SolidWorks pour gérer l’ensemble de son cycle de développement produit, de la conception à la documentation, en passant par la gestion des configurations et les échanges intra et inter-entreprises.

Signature Traffic Systems est, depuis 2008, une société filiale d’Eurovia, un des leaders mondiaux sur le marché des travaux routiers. Ce spécialiste de la signalisation verticale routière incluant les panneaux urbains, ceux à messages variables et les grosses structures autoroutières, regroupe 280 personnes sur son site d’Urrugne en Pays Basque.

Depuis 1993 le bureau d’études de la société composé de trois pôles (électronique, structure et informations normalisées), travaillait en 2D pour 80 % de ses projets. En 2007, Signature Traffic Systems décide de gérer 100 % de ses process en 3D et donc d’équiper ses trois pôles de nouvelles solutions alliant performances et convivialité. Après une étude de marché approfondie, l’entreprise choisit SolidWorks Professionnal et SolidWorks Premium pour la partie conception et SolidWorks Workgroup PDM pour la gestion de ses données techniques.





« Le travail de la tôle et la soudure sont notre quotidien », explique Claude Duplantier, responsable du bureau d’études. « Ces deux modules dans SolidWorks nous ont conquis, ils correspondent exactement à nos besoins métiers. Nous créons nos pièces de tôlerie, nous utilisons ensuite les fonctionnalités avancées du système pour les transformer en pièces usinables ou nous générons automatiquement, à partir d’un profil de construction soudé, une conception mécano-soudée en 3D ».

« De plus, la gestion de nos données au travers de SolidWorks Workgroup PDM nous permet aujourd’hui de travailler par projet, donc avec plusieurs intervenants et ce en toute sécurité au niveau de la gestion des configurations. Et enfin un point supplémentaire pour cette solution, sa forte implantation dans le monde de l’éducation. Cela nous permet de gagner beaucoup de temps en formation lorsque nous intégrons de nouveaux collaborateurs issus de l’enseignement technique ».

Aujourd’hui les trois pôles, électronique, structure et informations normalisées, travaillent en 3D avec SolidWorks. Les plans produits sont à la fois plus détaillés et plus aboutis, grâce aux différentes revues de projet faites par l’ensemble des équipes en interne ou en externe, tout au long du cycle de développement produit, à l’aide de SolidWorks eDrawings.

Le ‘‘coffre fort’’ PDM de SolidWorks permet à l’ensemble des équipes de Signature Traffic Systems d’améliorer la gestion de leurs configurations et des familles de pièces, quel que soit le nombre d’intervenants. Les fichiers sont ensuite générés au format DXF, dépliés et exportés toujours au même format pour l’usinage vers les machines à commandes numériques. « Nous avons gagné en réactivité et en performances pour l’usinage, par rapport à notre ancienne solution I-deas », constate François Canada, administrateur CAO.

Après la conception et l’usinage Signature Traffic Systems doit, bien entendu réaliser une notice technique pour ses panneaux de signalisation. « Nous pouvons aujourd’hui montrer à nos clients nos réalisations en rendu réaliste avec PhotoWorks et nous élaborons facilement et rapidement nos nomenclatures produits pour nos clients et nos sous-traitants », conclut François Canada.

Sites des entreprises citées :
http://www.solidworks.fr


Lockheed Martin Aeronautics standardise son PLM autour de TeamCenter

Lockheed Martin Aeronautics a décidé d'étendre l’utilisation du logiciel Teamcenter de gestion numérique du cycle de vie produit développé par Siemens PLM Software pour remplacer d’autres systèmes existants et créer un environnement PLM unique, afin de réduire ses coûts et d’améliorer sa qualité. Lockheed Martin Aeronautics est le constructeur du F-35 Lightning II - Joint Strike Fighter (JSF), présenté comme l'avion de combat le plus sophistiqué au monde. Dans le cadre de ce programme JSF, Teamcenter va permettre à Lockheed Martin Aeronautics de se doter d'une plate-forme PLM entièrement numérique pour la gestion de ses processus de conception, de production et de maintenance.





A l’occasion du Siemens PLM Connection Americas, congrès annuel d'utilisateurs et de développeurs ayant eu lieu ce mois ci aux Etats-Unis, Charles D. Artymovich, Directeur des opérations aéronautiques chez Lockheed Martin Aeronautics, a présenté les mises en œuvre de stratégies PPLM (Product & Production Life Cycle Management) pour la gestion du cycle de vie des produits et de la production.

L'intégration des processus et des outils PLM va en effet jouer un rôle clé chez Lockheed Martin Aeronautics, à tous les niveaux : dans l'élaboration de futures normes ; l’optimisation de partenariats internationaux ; et le développement de produits et de services. Le programme F-35 JSF est une parfaite illustration de l'amélioration de la valeur ajoutée produit et des bénéfices générés par une démarche PPLM dans le secteur de l'aéronautique et la défense.

Ce déploiement va renforcer la collaboration entre les environnements d'ingénierie et de production de Lockheed Martin. Il va permettre de réduire les délais nécessaires pour intégrer les modifications et optimiser les cadences de production. Lockheed Martin, ayant une prévision de production de un F-35 par jour, va s’appuyer pleinement sur la technologie de Siemens PLM Software : Teamcenter, va aider Lockheed Martin à améliorer la qualité de ses produits et à réduire ses coûts, en optimisant la collaboration entre la production et l'ingénierie.

Quel que soit le programme, la gestion des changements à chaque étape du cycle de vie est une tâche difficile, impliquant également de satisfaire aux exigences de production. Le programme F-35 porte cette difficulté à un niveau encore jamais atteint, puisqu'il impose de gérer les processus et les données d'un avion extrêmement complexe, destiné à plusieurs clients internationaux exigeant tous des caractéristiques différentes. Lockheed Martin utilisera Teamcenter pour la gestion des modifications apportées à l'appareil depuis sa conception jusqu'à sa production et à sa maintenance.

Sites des entreprises citées :
http://www.lockheedmartin.com
http://www.siemens.com/plm


STX Offshore & Shipbuilding améliore sa qualité grâce à MSC.Software

La société coréenne STX Offshore & Shipbuilding, l’un des leaders mondiaux de la construction navale et de structures offshore, vient de choisir la suite de logiciels de simulation numérique de MSC.Software, notamment Marc et Patran, pour améliorer la qualité de ses produits grâce à des simulations plus précises et fiables.

STX Offshore &Shipbuilding utilisera ces solutions éprouvées pour effectuer des analyses globales de structures et de vibrations, notamment pour évaluer la stabilité structurelle en fonction de différentes conditions de la mer. En renforçant les simulations dans les phases d’études amont, STX Offshore & Shipbuilding réduira sensiblement le niveau des vibrations des navires avec, au final, des produits plus sûrs et fiables.





« Grâce aux outils de simulation MSC.Software, nous pourrons effectuer et valider l’optimisation des structures et de la sécurité. Une simulation très précise permet d’identifier les défauts de conception sur un modèle virtuel avant la réalisation de prototypes physiques. Par conséquent nous pourrons élaborer des produits de meilleure qualité, en réalisant des économies au niveau de la reprise des modèles. L’impact sur notre image de leader sur le marché mondial sera forcément positif », estime JH Heo, vice-président directeur et Directeur de l’Institut de Recherche et développement chez STX Offshore & Shipbuilding.

Sites des entreprises citées :
http://www.stxship.co.kr
http://www.mscsoftware.com

Jean-François Prevéraud

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles