Nous suivre Industrie Techno

Ils ne seront pas trop de trois pour contrer Toyota !

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
A l'occasion du salon international IAA de Francfort, BMW, DaimlerChrysler et General Motors signent un protocole d'accord visant au développement d'un pôle commun consacré aux motorisation hybrides

L'annonce faite au salon de Francfort mardi par BMW, DaimlerChrysler et General Motors est historique au sens où, jamais peut-être, n'a été fondée une telle alliance entre constructeurs, des deux côtés de l'Atlantique, dans un but unique : empêcher le Japonais Toyota (et à moindre titre Honda) de rafler seul la mise des technologies de propulsion hybride.

Parti en solitaire sur cette technologie à laquelle personne ne croyait, dès 1997, Toyota a en effet réussi ce prodige d'en toucher les dividendes en moins d'une décennie - quelque 300 000 Prius devraient être vendus en 2005. Le plus gros bénéfice étant encore au niveau de l'image ! La Prius a d'ailleurs été élue Voiture de l'Année 2005.

Ajoutons que Toyota après avoir défriché la double motorisation sur sa berline, vise les SUV (Sport Utility Vehicles) qui représentent bon an mal an la moitié du marché américain. Ce, avec son système E-4 de 100 kW - contre 30 kW pour la Prius 1.
Et comme si ça ne suffisait pas, le constructeur japonais est en passe de rafler la position de N°1 mondial à General Motors, après avoir brûlé la politesse à Ford l'an passé.

General Motors et DaimlerChysler avaient dès août dernier annoncé leur intention de collaborer, sur une base technologique commune, autour de gros pick-up hybrides. Respectivement sur la base du Chevrolet Silverado (GM) et du Dodge Ram (DaimlerChrysler).

Il s'agissait de mutualiser les énormes frais de recherche et développement que suppose la mise sur le marché rapide d'une technologie de rupture. D'autant que DaimlerChysler investit des fonds considérables dans la pile à combustible.

L'annonce prend une autre ampleur avec l'arrivée du constructeur (et surtout très grand motoriste) allemand BMW. C'est désormais la guerre ! D'autant que le trio se déclare prêt à s'attirer d'autres partenaires, équipementiers et pourquoi pas constructeurs.

Que préparent les trois challengers de Toyota ? Une plateforme technique commune. Soit un ' kit ' de technologies, qu'ensuite, chaque constructeur intègrera à ses futurs véhicules. Parmi les composants clé : les moteurs électriques, l'électronique de puissance, le câblage, les systèmes de gestion de l'énergie et des batteries. Domaines dans lesquels il est bon de rappeler que Toyota a déjà déposé près d'un millier de brevets !...

Le Centre de développement Hybride commun aux trois constructeurs sera basé à Troy, dans le Michigan. Outre la conception des briques de base des futurs véhicules bi-mode, il devrait manager jusqu'à l'intégration du système de propulsion et la gestion des projets.

Evidemment, les trois constructeurs escomptent un gain d'échelle sensible, tant en développement qu'au niveau des achats de composants. Aucune date n'a été officiellement communiquée quant au lancement des premiers véhicules issus de cette alliance… Toyota a quelques mois de répit encore.

Thierry Mahé

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles