Nous suivre Industrie Techno

abonné

Ils mettent des neurones en cages

MANUEL MORAGUES

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Ils mettent des neurones en cages

Les cellules sont poussées dans des microcages imprimées en 3D via des ondes acoustiques.

L'empilement compact fascine visiblement toujours les scientifiques. Combinant impression 3D à deux photons et ondes acoustiques stationnaires, une équipe internationale de recherche a réussi à entasser des cellules nerveuses dans des microcages dites buckyballs. De quoi imaginer des réseaux de neurones 3D sur mesure.

Que la question de l’empilement compact de sphères solides ait été réglée théoriquement depuis une vingtaine d’années n’empêche visiblement pas les chercheurs de vouloir empiler toujours plus densément. Mais ils travaillent désormais avec des objets plus complexes comme des cellules biologiques. Et des contenants plus exotiques comme des cages microscopiques dites « buckyballs », d’après le nom de l’inventeur des dômes géodésiques, l’Américain Richard Buckminster Fuller, et des molécules sphériques de carbone appelées fullerènes de Buckminster ou[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°1032-1033

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

Hôpitaux de Marseille et la société Poietis ont annoncé le 24 novembre avoir installé un système de[…]

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Plus d'articles