Nous suivre Industrie Techno

abonné

Il a su imposer sa vision

Philippe Passebon
Pour créer des lunettes permettant de voir aussi bien de près que de loin, Bernard Maitenaz a repensé la fabrication des verres optiques. Son invention a révolutionné le confort de vision des presbytes et fait la réussite d'Essilor, leader de l'optique ophtalmique dont il est devenu PDG.

À son lancement en 1959, aucun des concurrents de la Société des lunetiers (SL) ne croyait au verre progressif. Aujourd'hui, il règne sans conteste, au point que toutes les entreprises du secteur en proposent. « Je regrette de ne plus voir les verres à doubles foyers, confie, Bernard Maitenaz, amusé. J'aimais repérer sur le trottoir ceux qui en portaient encore. » Grâce à lui, la Société des lunetiers, qui embauche Bernard Maitenaz en 1948 alors qu'elle ne compte que 800 employés, est devenue Essilor, une multinationale de 50 700 salariés qui domine le marché mondial de l'optique ophtalmique. Le Varilux s'est vendu à plus de 400 millions de paires et est toujours l'objet d'innovations. À l'origine de cette épopée, une nouvelle approche dans la conception du design associée à une nouvelle technique de surfaçage des verres optiques, la génération de surface point par point.

Conjuguer optique et mécanique

Cette innovation, Bernard Maitenaz la doit beaucoup à sa double formation en mécanique et en optique. Après deux ans aux Arts et métiers, il réussit le diplôme avec une année d'avance. Il en profite pour faire sa troisième année dans une école d'optique. Bernard Maitenaz s'interroge à propos des verres à double foyer, qui servent à corriger la presbytie, en permettant de voir loin dans la partie supérieure et près dans la partie inférieure du verre. « J'étais passionné durant mes études par les engrenages. La complexité de leur fonctionnement tranchait avec la banalité des verres à double foyer. Pourquoi devant l'oeil, où tout est continu, met-on une fenêtre avec un hublot qui casse l'image en deux ? » Opiniâtre, il creuse cette[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0956

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 d'Industries & Technologies

Nous vous recommandons

Il ouvre les portes de la troisième dimension

Dossiers

Il ouvre les portes de la troisième dimension

Pionnier des jeux vidéo, de la réalité virtuelle et des objets connectés, Sylvain Huet est l'incarnation du[…]

Il rend la vue aux aveugles

Il rend la vue aux aveugles

Il a inventé les nanomédicaments

Il a inventé les nanomédicaments

Il sait anticiper vos désirs

Il sait anticiper vos désirs

Plus d'articles