Nous suivre Industrie Techno

abonné

Il a insufflé le vivant dans la chimie

Qu'ont en commun la production d'énergie solaire, la conception de ligaments artificiels, l'imagerie médicale et la dépollution industrielle ? Ces molécules inspirées du vivant : les porphyrines. Roger Guilard leur a consacré sa carrière, faisant inlassablement le lien entre ses travaux de recherche et leurs applications.

Si la chimie était un sport, elle s'apparenterait plus à un marathon qu'à un sprint de 100 mètres. À 73 ans, Roger Guilard peut en témoigner. Cet agrégé de sciences physiques, titulaire d'un doctorat de chimie organique, doit encore aujourd'hui répartir son temps entre l'université de Bourgogne, deux start-up qu'il a cofondées, et une troisième société pour laquelle il est consultant scientifique. Malgré la diversité apparente de ces responsabilités, une même discipline apparaît en filigrane dans la vie professionnelle du scientifique : la chimie inspirée du vivant, et plus particulièrement de molécules partagées par un grand nombre d'organismes, les porphyrines. Ces protéines sont impliquées dans le transport de l'oxygène, par exemple au coeur de l'hémoglobine dans le sang, ou dans la chlorophylle des plantes.

Roger Guilard se découvre un intérêt pour la chimie alors qu'il étudie à l'université de Dijon, grâce à deux professeurs, Jean Tirouflet et Pierre Fournari. Leurs cours traitent de chimie organométallique, un sujet de recherche très moderne pour l'époque. Le jeune homme est fasciné par la possibilité de reproduire le vivant. Des années passées en visite à l'étranger, à Houston aux États-Unis, en Suisse ou au Japon, et la rencontre à Paris d'un grand scientifique américain, James Collman, vont façonner plus précisément son activité. Ce chimiste s'est fait connaître en expliquant le mode de fixation de l'oxygène à l'hémoglobine, via une porphyrine. Roger Guilard prend le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0960

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 d'Industries & Technologies

Nous vous recommandons

Il ouvre les portes de la troisième dimension

Dossiers

Il ouvre les portes de la troisième dimension

Pionnier des jeux vidéo, de la réalité virtuelle et des objets connectés, Sylvain Huet est l'incarnation du[…]

Il rend la vue aux aveugles

Il rend la vue aux aveugles

Il a inventé les nanomédicaments

Il a inventé les nanomédicaments

Il sait anticiper vos désirs

Il sait anticiper vos désirs

Plus d'articles