Nous suivre Industrie Techno

Ig-Nobel : la machine anti-bavard et autres technologies d'avenir

Muriel de Véricourt
Ig-Nobel : la machine anti-bavard et autres technologies d'avenir

C'est pas sérieux ... quoi que ...

© DR

Une machine anti-bavard, un mode d'emploi pour éviter l'explosion d'un patient soumis à une coloscopie, une étude sur le lien entre l'inclinaison de la tête et la taille perçue de la Tour Eiffel...comme à chaque édition, les prix Ig-Nobel ont mis en lumière une moisson de travaux scientifiques loufoques, mais à la méthodologie parfaitement sérieuse.

Faire d'abord rire, puis réfléchir : pour leur 22e édition, les prix Ig-Nobel, decernés par l'équipe de la revue Annals of Improbable Research à des scientifiques pour des travaux jugés loufoques, n'ont pas changé de formule.

Le palmarès de cette année, dévoilé jeudi lors d'une cérémonie à l'université d'Harvard, comprend, dans la catégorie psychologie, une étude intitulée "se pencher vers la gauche donne l'impression que la Tour Eiffel est plus petite", dans la catégorie littérature, un article de recherche titré "les actions nécessaires pour évaluer l'impact des efforts visant à estimer les coûts des  rapports et des études" et, dans la catégorie dynamique des fluides, un travail sur le thème "marcher avec du café : pourquoi ça se renverse ?".

Le prix de médecine a été décerné à deux français pour leur publication sur "l'explosion des gaz du colon pendant une coloscopie thérapeutique avec un bistouri électrique", dans la revue World Journal of Gastroenterology. Un prix dans la catégorie acoustique a par ailleurs été décerné à deux chercheurs japonais qui ont mis au point un "anti-bavard", une machine qui perturbe l'élocution d'une personne en répétant ce qu'elle dit avec un léger décalage.

 

Pour découvrir le palmarès complet des Ig-Nobel, regardez cette vidéo.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Déconfinement] Pourquoi prolonger la distanciation sociale et dépister en masse s'imposent pour éviter une seconde vague

[Déconfinement] Pourquoi prolonger la distanciation sociale et dépister en masse s'imposent pour éviter une seconde vague

Le 12 avril, la veille de l'annonce de la fin du confinement au 11 mai, une modélisation de l’Institut national de la santé et[…]

15/04/2020 | SciencesINSERM
[R&D] Avec l’initiative OpenCovid19, « le but est d'aller vite sans oublier la validation par les pairs », prône Thomas Landrain, cofondateur

[R&D] Avec l’initiative OpenCovid19, « le but est d'aller vite sans oublier la validation par les pairs », prône Thomas Landrain, cofondateur

Le supercalculateur IBM Summit mobilisé pour lutter contre le coronavirus SARS-CoV-2

Le supercalculateur IBM Summit mobilisé pour lutter contre le coronavirus SARS-CoV-2

Un tétraplégique contrôle son exosquelette par la pensée, une première mondiale à Clinatec

Un tétraplégique contrôle son exosquelette par la pensée, une première mondiale à Clinatec

Plus d'articles