Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

IFA 2014 : Panasonic présente un miroir de maquillage à réalité augmentée

Julien Bergounhoux
1 commentaire

1 commentaire

- 07/09/2014 09h:59

Concrétisation d'un projet déjà imagine en 2005 dans le cadre d'un projet auquel j'avais participé. Belle réalisation.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

IFA 2014 : Panasonic présente un miroir de maquillage à réalité augmentée

Le japonais Panasonic expose au salon IFA 2014 un miroir de maquillage high-tech, qui utilise des technologies de reconnaissance faciale et de réalité augmentée pour créer une expérience cosmétique hors du commun. Démonstration en vidéo depuis le salon.

Panasonic expose au salon IFA 2014 de Berlin un miroir de maquillage à réalité augmentée. Il utilise des technologies de reconnaissance faciale dérivée des produits vidéos de la marque (notamment la gamme Lumix) pour analyser les visages, y détecter des problèmes (rides, imperfections), et donner des recommandations cosmétiques personnalisées. Il peut ensuite afficher un aperçu du résultat en réalité augmentée, modifiable en temps réel par l'utilisateur et même ajustable pour simuler différentes conditions d'éclairage.

Le miroir est déjà prêt à la commercialisation, et Panasonic cherche désormais des partenaires parmi les chaînes de vente de produits cosmétiques. Une déclinaison pour utilisation personnelle, plus compacte, pourrait à terme également voir le jour.

Ci-dessous une démonstration du miroir dans une vidéo réalisée par zive.cz :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Ce chercheur CNRS travaille depuis plus de vingt ans sur l’épitaxie par jets moléculaires de nitrure de gallium sur silicium.[…]

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Plus d'articles