Nous suivre Industrie Techno

ICub : un enfant-robot qui reconnaît ses jouets

ICub : un enfant-robot qui reconnaît ses jouets

© ICub

Projet international développé par l'Institut de technologies italien, ICub est une plate-forme open-source destinée à la recherche robotique et cognitive. Ce robot humanoïde, qui ressemble à un enfant, est doté de mains pour manipuler des objets, mais aussi de capteurs pour voir, entendre et toucher. Il a été conçu de manière à faciliter son interaction avec les humains et son environnement.

Développé par l'institut italien de technologie, ICub est un robot humanoïde capable d'interagir avec son environnement et les humains. Bardé de capteurs sensoriels, il peut reconnaître différents objets, s'en saisir et retenir leur appellation.

Dans cette vidéo, le chercheur démontre la capacité d'ICub à mener des tâches de reconnaissance visuelle. Pour cette séquence,  l'équipe italienne a utilisé des algorithmes de représentation d'image basés sur la plate-forme Spatial pyramid matching (SPM) et des méthodes de Sparse Code, un système de code de type neurone, dans lequel chaque élément est codé par la forte activation d'un petit ensemble de neurones.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles