Nous suivre Industrie Techno

IBM s'inspire du cerveau humain

Industrie et  Technologies
Big Blue veut construire des systèmes informatiques fonctionnant sur le modèle du cerveau humain.


IBM s'associe à cinq grandes universités américaines, Stanford, Wisconsin-Madison, Cornell, Columbia et California-Merced,  pour créer des systèmes informatiques capables d'émuler et de simuler les capacités du cerveau en matières de sensation, de perception, d'action, d'interaction et de cognition, tout en réduisant la consommation d'énergie et la taille.

Ce développement vise à répondre aux besoins futurs de traitement dus à l'explosion des volumes de données numériques. L'informatique cognitive offre la promesse de traiter de vastes quantités de données provenant de nombreuses sources en un clin d'Å“il, permettant à des entreprises ou des particuliers de prendre rapidement des décisions.

Par exemple, les banquiers doivent prendre des décisions en une fraction de seconde à partir de données en constante évolution. Dans la surveillance de l'approvisionnement en eau, un réseau de capteurs et d'actionneurs fournit constamment des indicateurs tels que la température, la pression, la hauteur des vagues, l'acoustique, etc. Dans les deux cas, trouver un sens à ces flux de données serait une tâche herculéenne pour une personne, ou même pour 100. Un ordinateur cognitif, agissant comme un "cerveau global", pourrait mettre ensemble les différentes pièces de ce puzzle complexe et aider les gens à prendre de bonnes décisions rapidement.

En cherchant l'inspiration dans la structure, la dynamique et le comportement du cerveau humain, IBM vise à percer le classique paradigme de la machine programmable. En fin de compte, Big Blue espère rivaliser avec le cerveau en termes de consommation d'énergie et de miniaturisation à l'aide de dispositifs nanométriques. L'objectif final : l'informatique ubiquitaire dotée d'une nouvelle intelligence en mesure d'ingérer l'information à partir d'une variété de capteurs et de sources, de faire face à l'ambiguïté et d'apprendre au fil du temps pour résoudre des problèmes difficiles basés sur la perception de l'environnement réel.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le design génératif offre une cure de jouvence au minibus Volkswagen

Le constructeur automobile Volkswagen et l'éditeur de logiciel de CAO Autodesk ont travaillé ensemble pour moderniser le design du[…]

Vers le prototypage fonctionnel

Vers le prototypage fonctionnel

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Qui est Cobot ++, le puissant robot collaboratif que développe l’IRT Jules Verne pour Airbus ?

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Cinq innovations de production développées à l'IRT Jules Verne

Plus d'articles