Nous suivre Industrie Techno

abonné

IBM limite les erreurs de l'informatique quantique

Juliette Raynal

Une approche pour détecter des erreurs quantiques courantes, connues sous le nom de bit flip et de phase flip, a été mise au point par des ingénieurs d'IBM.

Tout comme les ordinateurs classiques, les ordinateurs quantiques peuvent générer des erreurs. En effet, les bits quantiques (ou qubits) sont très sensibles à des perturbations comme la variation de la chaleur et les champs magnétiques. Cette fragilité constituait jusqu’à présent l’un des principaux freins au développement commercial d’ordinateurs quantiques, dont la puissance de calcul est décuplée par l'utilisation de qubits, pouvant[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

DeepCubeA, l'algorithme champion de Rubik’s Cube

DeepCubeA, l'algorithme champion de Rubik’s Cube

Publiés le 15 juillet dans la revue Nature Machine Intelligence, les travaux d’une équipe de l’Université de[…]

Mobilité hydrogène, Tchernobyl, prix Atos-Joseph Fourier… les meilleures innovations de la semaine

Mobilité hydrogène, Tchernobyl, prix Atos-Joseph Fourier… les meilleures innovations de la semaine

Simulation et IA, découvrez les quatre lauréats du prix Atos-Joseph Fourier 2019

Simulation et IA, découvrez les quatre lauréats du prix Atos-Joseph Fourier 2019

Radiall et le CEA-Leti s'allient pour développer les futures antennes 5G

Radiall et le CEA-Leti s'allient pour développer les futures antennes 5G

Plus d'articles