Nous suivre Industrie Techno

IBM et Samsung renforcent leur R&D conjointe dans les semi-conducteurs

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
IBM et Samsung renforcent leur R&D conjointe dans les semi-conducteurs

Préparer les puces du futur.

© DR

Les deux entreprises IBM et Samsung vont collaborer en recherche fondamentale sur les matériaux semi-conducteurs, les procédés de fabrication et les technologies pour la prochaine génération de puces électroniques.

Des chercheurs de Samsung, numéro deux mondial des semi-conducteurs derrière Intel, vont rejoindre des scientifiques d'IBM au sein de l'Alliance Semiconductor Research Albany Nanotech à Albany (New York - USA), pour étudier ensemble de nouveaux matériaux et structures de transistors, ainsi que des technologies innovantes d'interconnexion et de packaging pour la prochaine génération de puces électroniques. De ce travail sortiront des systèmes électroniques de pointe optimisés en termes de consommation, de performance et d’encombrement.

IBM et Samsung renouvellent également leur accord de développement conjoint JDA des procédés Cmos nécessaires à la gravure de puces électroniques en 20 nm et plus.

Les retombées possibles concernet un large éventail d'applications des téléphones intelligents (smartphones) aux infrastructures de communication.

Ridha Loukil

Pour en savoir  plus : http://www.commonplatform.com 

 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles