Nous suivre Industrie Techno

IBM accélère sa marche vers la prochaine génération de puces électroniques

Industrie et  Technologies
Le géant américain, avec ses partenaires de recherche, pose les jalons technologiques pour la fabrication dès 2010 de circuits avec une gravure de 28 nm.


Malgré la crise qui frappe de plein fouet l'industrie des semi-conducteurs, les industriels du secteur ne baissent pas les bras en terme de recherche. Au contraire, IBM, avec ses partenaires de R&D : Chartered Semiconductor Manufacturing ; GlobalFoundries ; Infineon Technologies ; Samsung Electronics et STMicroelectronics ; accélère ses développements et pose les premiers jalons pour la migration vers la prochaine génération de puces électroniques gravées en 28 nm.

Aujourd'hui, les circuits intégrés les plus avancés comme les microprocesseurs, bénéficient d'une finesse de gravure de 45 nm. Mais IBM prévoit la mise en production des premiers circuits intégrés en 28 nm dès 2010.

Grilles : le métal remplace le silicium

L'alliance de recherche autour de Big Blue avait déjà accompli une première étape en développant, il y a un an, le procédé de fabrication en 32 nm. Pour réussir cette miniaturisation sans augmenter les courants de fuite et donc la dissipation thermique, cette migration s'appuie sur une nouvelle structure de transistor dit "High-K" équipée d'une grille métallique à forte permittivité diélectrique (propriété physique qui décrit la réponse d'un milieu donné à un champ électrique), au lieu et place des grilles traditionnelle en silicium.

Les futurs circuits en 28 nm bénéficieront eux aussi de cette innovation. La gravure se fonde quant à elle sur une technologie de lithographie à immersion fonctionnant à une longueur d'onde de 193 nm.
IBM a mis le kit d'évaluation de la technologie 28 nm à la disposition des clients, avec l'objectif de démarrer la production en volume dans la deuxième moitié de 2010. Big Blue pousse les clients en faveur d'une migration vers des circuits en 28 nm directement depuis le 65 nm, la technologie la plus utilisée aujourd'hui, sans passer par l'étape de 45 nm.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Fil d'Intelligence Technologique

Un échangeur de chaleur ultra compact et efficace grâce à l'impression 3D et au design génératif

Une équipe de recherche de l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign a présenté dans un article de la[…]

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le projet de recherche AIRchitecture sur les avions légers électriques tire un premier bilan et se prolonge

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

Le casque de réalité mixte XR-3 de Varjo fait dans le détail : la preuve par l'essai

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

« L’exposition aux nanomatériaux doit être évaluée tout au long du cycle de vie pour concevoir des produits plus sûrs », pointe Jérôme Rose, médaille d’argent 2020 du CNRS

Plus d'articles